L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
A lire

Ces derniers temps, j'ai décidé de me remettre au manga, que j'avais un peu laissé tomber en me contentant des valeurs sûres comme Plutô, One Piece ou récemment Le Sommet des Dieux. J'ai donc testé plusieurs séries, la plupart assez courtes (pas plus de dix volumes sortis) pour éviter de me retrouver sur des mangas vraiment trop long. Il y a donc du très connus, du moins connu, mais dans l'ensemble, pas d'énormes déceptions.

GUNNM

Manga ultra connu de Yukito Kishiro, Gunnm raconte l'histoire de Gally, cyborg de son état mais ne se souvenant plus d'où elle vient. Elle se retrouve avec une mystérieuse force de combat, sans savoir d'où elle vient, et même son sauveur Ido, médecin de pointe dans la cybertechnologie et chasseur de primes à ses heures perdues, ignore tout d'elle. J'attendais pas mal de cette série que tout le monde considère comme culte, et je n'ai pas été déçu! L'univers de la décharge, en-dessous de la mystérieuse cité de Zalem, est dessiné avec justesse, et même les séquences de combats ne sont jamais trop fouillis et se lisent plutôt bien.

La série m'a tellement convaincu que j'ai investi dans l'édition grand format, plus courte mais bénéficiant de pas mal de bonus et d'histoires en plus, et surtout de la vraie fin qui fait le pont avec Last Order, que beaucoup affirment que la suite n'est pas à la hauteur de l'original. Seul regret: les couvertures hideuses de cette édition grand format, sorte d'illustration 3D qui ne rend franchement pas justice à l'oeuvre, et qui pousse le vice à balancer le wire des modèles 3D à l'arrière de l'ouvrage... Mais ça n'empêche pas le contenu d'être flamboyant! Une histoire que je vais prendre un gros plaisir à suivre tellement ce début m'a bien emballé!

Verdict: plus que bien, je dirais même génial!

VINLAND SAGA

Manga de Makoto Yukimura, l'histoire prend place au moment de l'invasion de l'Angleterre par les vikings. Au milieu de tout ça, Thorfinn, jeune viking qui monte en puissance, cherche à tuer son chef Askelaad pour se venger de la mort de son père. Magnifiquement dessiné et franchement dépaysant dans le monde du manga, Vinland Saga a toutes les qualités pour être une oeuvre culte et une histoire grandiose. La série ne comporte que neuf volumes pour le moment, mais dès le premier volume, le contexte est posé et les personnages vraiment intéressants, en plus de prendre place dans un contexte historique, au moment où Erik le Bleu est en passe de découvrir l'Amérique, renommé chez eux le Vinland.

Inspiré de pas mal de sagas islandaises, Vinland Saga a le bon ton de traiter des vikings sans passer par les cases Beowulf et Grindel, dont on a du mal à se séparer quand on fait un film sur les vikings (voir tous les films basés sur cette légende, comme Beowulf ou le Treizième Guerrier). En plus de ça, Makoto Yukimura est aussi l'auteur de Planètes, une fantastique série de 4 volumes qui reste un manga exceptionnel pour ma part.

Verdict: excellent, un grand manga en devenir!

BLACK LAGOON

Crée par Rei Hiroe, Black Lagoon raconte comment un employé de bureau, Rokuro Okajima, se retrouve embarqué dans les aventures d'une bande de pirates des mers de Chine sur un vieux torpilleur répondant au nom de Black Lagoon. D'abord kidnappé puis voyant que ses employeurs cherchent à le faire disparaître, il rejoint ensuite l'équipage en abandonnant toute sa vie au Japon et faire sa nouvelle vie de pirate. L'édition française a été quelque peu malmené puisqu'après une édition sur les cinq premiers tomes de Kabuto, c'est Kazé Manga qui a repris le flambeau, dans une bien jolie édition.

Black Lagoon, ça m'a fait immédiatement penser à Cowboy Bebop: une équipe de fous furieux qui veulent juste gagner leur vie mais en se retrouvant mêlé à des histoires complètement folle. Le personnage de Levy est juste diablement fun car cherchant avant tout à être dans le feu de l'action. L'histoire est rafraîchissante, ne se prend pas du tout au sérieux et est franchement fun à suivre, malgré des séquences d'action parfois brouillonnes. Un excellent défouloir!

Verdict: très bon! Le petit plaisir coupable, en somme!

IKIGAMI

Manga dessiné par Motoro Mase. Dans un Japon totalitaire, chaque enfant se voit injecter une capsule à l'école primaire. Une capsule sur 1000 se voit être une sorte de virus donnant la mort de leur porteur à une date précise, entre 18 et 25 ans. Un porteur est alors chargé de transmettre l'Ikigami à la victime, leur préavis de mort 24 heures avant la date fatidique. La victime choisit donc de vivre sa dernière journée comme bon lui semble. Cette méthode vise à faire apprécier à chacun la valeur de la vie à chacun et à augmenter la productivité tout en réduisant le taux de suicides.

Le manga est basé sur un régime très fort. Cet idée de préavis de mort est génial, surtout parce que le manga met en scène à chaque gros épisode (deux sur le premier colume) une victime en particulier et le suit jusqu'à l'heure de sa mort. La présentation du concept pouvait faire réfléchir au premier abord, mais placer le lecteur à l'échelle d'une seule personne le force inévitablement à trouver ça complètement absurde, et on se retrouve projetté dans le héros du manga, l'un des fonctionnaires qui donne l'Ikigami et qu'on ne voit finalement pas tant que ça, même s'il réfléchit tout comme nous à la véritable utilité de ce procédé. C'est bien dessiné, bien raconté, et le premier volume donne franchement envie de lire la suite!

Verdict: un concept vraiment original qui a le mérite de ne pas être fait par-dessus la jambe!

REAL

Par Takehiko Inoue (Slam Dunk, Vagabond), Real est un manga qui raconte l'histoire de Tomomi Nomiya, qui vient de se faire renvoyer de son lycée. Après un accident de moto, il n'a plus goût au basket, surtout après que sa passagère ait perdu l'usage de ses jambes suite à cet accident. En lui rendant visite à l'hôpital, il fait la rencontre de Kiyoharu Togawa, lui aussi en fauteuil roulant à cause d'une maladie des os, et quittant son équipe qu'il considère comme nulle. Les deux personnages vont donc chercher à se dépasser et se découvrir la même passion du sport, tandis qu'un ancien camarade de Nomiya qui lui a volé la vedette dans son ancienne équipe de basket se retrouve percuté par un camion...

Je n'ai lu que peu de mangas d'Inoue, mais j'ai toujours trouvé son trait vif et terriblement soigné. Vagabond me faisait de l'oeil mais vu le nombre important de volumes, la difficulté pour les trouver et le rythme de parution, j'ai préféré d'abord tenter le coup avec Real, qui présente le basket de manière originale et se centre énormément sur ses personnages. Et c'est vraiment sympa.

Verdict: manga qui apparaît sans prétention au premier abord mais qui a l'air de déborder de richesses.

BAKUON RETTO

Crée par Tsutomu Takahashi, Bakuon Retto raconte l'histoire de Takashi dans le Japon des années 80, un jeune garçon ayant du mal à faire son trou à travers les écoles où il se fait sans cesse virer pour mauvaise conduite. Ses fréquentations ne font pas honneur à ses parents, malgré tout, le lycée où il se retrouve va le confronter aux busuzoku, un groupe de motards, et plus particulièrement les Zero, dont il voudra à tout prix faire partie après avoir assisté à plusieurs réunions et courses.

En plus de se dérouler dans un passé proche mais qui lui donne un petit quelque chose de nostalgique, notamment grâce aux modèles de motos évoqués dans le manga, Bakuon Retto est dans le trip "jeune rebelle qui cherche sa place". Le héros est souvent tête à claques, mais c'est ce qui fait sa force: ses erreurs, ses fréquentations qui ne l'amène pas toujours à faire les bonnes rencontres mais qui l'amènera à asseoir sa confiance en soi et faire preuve de plus en plus d'assurance. Ce premier volume est déja bien fourni, les autres ont l'air de l'être tout autant.

Verdict: hautement sympathique. Une histoire avec un trait vraiment dynamique, qui donne envie.

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Commentaires

raph-09
Signaler
raph-09
Merci.
Cronos
Signaler
Cronos
Je me laisserais tenter alors^^
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
Berserk = oeuvre de génie Plus mitigé sur Claymore car c'est plus shonen. Ubel Blatt, je connais pas. Si t'aime Gunnm, y'a pas de raison que t'aime pas Last Order, surtout si l'univers de Gunnm te plait, Kishiro maitrise vraiment son monde.
Cronos
Signaler
Cronos
Last Order, j'entends du pour et du contre, en tout cas, le Gunnm original est déja très très chouette!
raph-09> ceux cités par jinks ou zig sont pas mal à ce qu'il paraît, mais j'en connais pas beaucoup dans ce style (même si Vinland Saga a un côté un peu médiéval)
raph-09
Signaler
raph-09
Merci pour vos conseils, je vais m'acheter les 1er tomes
Snake_in_a_box
Signaler
Snake_in_a_box
On a les mêmes lectures à ce que je vois! :D Je suis en train de me relire tout les Last Order et c'est juste génial!
jinks
Signaler
jinks
@raph-09: Si tu a pas peur du nombre de tome Berserk et très bien à ce niveau sinon tu à aussi Ubel Blatt qui est tout aussi excellent.
raph-09
Signaler
raph-09
Je trouve que Ikigami est Excellent !!! Quel manga me conseillerais tu dans un univers médiéval Fantastique ?