L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Carnets de route

Bioshock 2 n'est vraiment pas réputé pour ses DLC flamboyants. La plupart portent sur le multi dont plus personne ne joue, et le reste propose des mini-missions de protections de Petites Soeurs, pas franchement folichons. J'ai donc attaqué, avec pas mal de retard, cet Antre de Minerve, proposé pour 800 petits points Microsoft. 10 euros que je ne regrette pas tant ce DLC est une petite merveille, et un modèle pour les autres studios.

Car la véritable trouvaille (qui n'en est finalement pas une vu que c'est ce que devrait proposer tous les DLC solos) est de créer une mini-histoire, un petit scénario entièrement développé comme pourrait l'être le jeu original, avec que des lieux inédits ainsi que des petites trouvailles de gameplay bienvenus. L'histoire débute en 1968, vous êtes dans la peau d'un Protecteur de type Sigma, chargé par un mystérieux bonhomme, Porter, au magnifique timbre de voix puisque c'est le doubleur de Morgan Freeman (entre autre) qui officie, de trouver et de faire une copie du Penseur, un méga ordinateur qui gère toute la structure de Rapture, des robots aux systèmes électroniques. Bien entendu, un antagoniste, Wahl, va tout faire pour vous en empêcher. Les deux hommes sont à l'origine du projet du Penseur, et pas mal de journaux audios vous dévoileront les origines de cette situation.

Le scénario vous réserve quelques petites surprises croustillantes et arrive même à surprendre sur la fin, avec un twist final vraiment intéressant et tente de s'éloigner de son modèle de base pour proposer une approche différente. Et l'univers n'est pas en reste, puisque l'Antre de Minerve est baignée dans une délicieuse ambiance de science-fiction rétro du plus bel effet, avec ses gros calculateurs mélangés à des bibliothèques et des structures robotiques très vintage. J'ai même trouvé ces décors plus inspirés que ceux du second opus original, c'est pour dire!

En ce qui concerne le gameplay, on notera surtout l'ajout d'un nouveau plasmide, le Trou Noir, qui créera une sorte de vortex qui attirera tout ce qu'il y a autour pour une séquence "machine à laver". Très efficace et du plus bel effet, l'amélioration de ce plasmide ajoutera un peu d'acide pour parfaire le tout. En sus de ce pouvoir, vous aurez aussi un fusil laser plutôt efficace, avec munitions inflammables et explosives. Quelques plasmides passifs vous permettront aussi de réparer vos robots en utilisant de l'EVE ou autres capacités sympathiques. D'ailleurs, les robots volants ne sont plus forcément armés que de mitrailleuses, mais peuvent avoir des lance-roquettes, des lasers ou des chocs électriques. Pour pimenter vos combats, c'est toujours sympa!

Bref, ce DLC plutôt long (au moins 4-5 heures facile) est une merveille dans le genre, avec une ambiance extraordinaire et un rythme vraiment très bon. D'autant plus que l'obtention des armes se fait plus rapidement et de manière plus fluide, avec des améliorations que l'on trouve dorénavant sur place et non pas sur des distributeurs. Un excellent cru, bien surprenant comparé aux DLC précédents, et un modèle du genre, un vrai petit add-on de qualité que tout fan de Bioshock qui se respecte devrait tenter.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

tristantitoune
Signaler
tristantitoune
où peut on l'acheter svp ?
Roxxestar
Signaler
Roxxestar
Je suis d'accord, L'Antre de Minerve est franchement des lieues au dessus de Undead Nightmare, si Red Dead n'a pas volé son titre de jeu de l'année, le DLC a volé son titre de meilleure extension.
Cronos
Signaler
Cronos
Undead Nightmare est franchement peu recommandable. En dehors de son empaquetage alléchant (zombies+western), il n'offre vraiment rien de transcendant, avec un scénario assez minable...
upselo
Signaler
upselo
Le scénario du DLC est vraiment sympa, et le jeu avec peu de plasmides est assez sympa, force à tirer le meilleur parti de son arsenal.
J'avais vraiment bien aimé (et assez surpris de le voir très peu nommé dans la catégorie meilleur DLC en fin d'année d'ailleurs, alors qu'on retrouvait Undead Nightmare qui a un scénario apparemment ridicule un peu partout).