L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

L'extraordinaire et Intemporel Blog de Cronos

Par Cronos Blog créé le 12/12/09 Mis à jour le 22/09/13 à 19h33

"Vers l'infini et l'au-delà!"

Ajouter aux favoris

Édito

Un peu de tout, souvent de rien, quelques billets selon l'humeur. Jeux vidéos, cinéma, comics, animation (surtout), et chaque dimanche, une petite sélection de travaux pointés ici et là. Accompagné de critiques de films ou de billets sur les mouvances vidéoludiques du moment. Sans mauvaise langue, foie de canard.

 Gamertag: Cronosff04
IDSteam: Cronosff04
PSN: Cronosff04 

Disney, le Grand Dossier

- Mulan
- Le Bossu de Notre Dame
- Kuzco
-
Bernard et Bianca au pays des Kangourous
- Pinocchio
- Merlin l'Enchanteur
Le Livre de la Jungle

 

Archives

Favoris

Signaler
Cinoche

Comme pas mal d'autres (genre l'ami caribou) font leur bilan jeux et autres, je m'en vais faire mon petit bilan cinéma de cette année 2010 plutôt bien remplie:

LE FILM QUE JE RETIENS N°1 // INCEPTION
Je ne vais évidemment pas faire dans l'originalité. Le premier d'entre eux s'avère être Inception. Grandiose dans tous les sens du terme, malgré une narration pas toujours évidente, on ne peut par contre qu'être d'accord face à tant de maîtrise technique et visuelle, grâce à un concept très accrocheur.

LE FILM QUE JE RETIENS N°2 // TOY STORY 3
C'est dingue avec du recul de voir comment Pixar peut vous piéger grâce à des films aux ficelles aussi grosses, mais c'est tellement maîtrisé qu'on adore. Après un Up reposant principalement sur le tire-larmes grâce à une seule séquence et bouclant le cycle à la fin, Toy Story 3 nous envoie en plein dans la tronche la passation de jouets aussi enivrant qu'une madeleine de Proust.

LE FILM QUE JE RETIENS N°3 // SCOTT PILGRIM VS THE WORLD
Il y en a qui détestent, d'autres qui adorent, ce qui est certain, c'est que le film est fait pour les passionnés, tout en gardant l'esprit original de la BD et en apportant un délire visuel complètement dingue. Ça me rappelle un certain Speed Racer que j'ai l'impression d'être le seul à défendre et qui joue dans la même cour dans son originalité et sa réalisation. Un must.

LE FILM QUE JE RETIENS N°4 // DRAGONS
Chez Dreamworks, il y a plusieurs groupes. Il y a l'équipe Shrek, qui est encore coincé dans le début des années 2000 avec un style ringard au possible (Dieu merci, c'est terminé), il y a l'équipe Megamind et Monsters VS Aliens, qui ose des choses dans un style plus caricatural, il y a l'équipe Madagascar (sans commentaires) et enfin l'équipe Kung-Fu Panda et Dragons. Les gens qui ont tout compris au film pour gamin pas crétin. Plein de morales sans être niais, un vrai souffle épique et une réalisation extraordinaire. Les vrais héritiers de leurs ancêtres 2D.

LE FILM QUE JE RETIENS N°5 // KICK-ASS
Une énorme adaptation, surtout que j'ai pu lire le comics après le film, et j'ai pu constaté de grosses différences qui n'ont l'air de rien, mais change complètement la vision de certains personnages, que je trouve beaucoup mieux traité dans le film. Le comics est pour le coup plus pessimiste et moins moralisateur, ce qui peut être bien selon les gens, perso, j'ai préféré le film. Qui au passage est génial.

LE FILM LE PLUS EFFICACE // SOCIAL NETWORK
David Fincher est un de mes réals préférés. Il suffit de citer Fight Club, Seven, The Game ou encore Panic Room pour se rendre compte qu'il en a dans le pantalon. Alors quand il fait un film qui raconte la création de Facebook, on se pose des questions. Malgré ça, il réussit un film sobre mais terriblement efficace, se concentrant principalement sur les succès et les trahisons du groupe "d'amis".

LE FILM LE PLUS TRIPPANT // FANTASTIC MR. FOX
J'adore ce film. J'ai du mal avec le cinéma d'Anderson (j'ai plutôt aimé la Famille Tenembaum, mais je me suis fait chié devant le Darjeen Limited) mais celui-ci est une sorte de croisement entre Chicken Run et Ocean's Eleven (sûrement à cause de Clooney). Il y respire une ambiance champêtre et une atmosphère unique qu'on ne retrouve pas ailleurs, bercé par une BO splendide. Un gros coup de coeur.

LE FILM QUE J'ATTENDAIS PAS DU TOUT // THE GHOST WRITER
Vu au cinoche plus par élimination qu'autre chose, et en ayant loupé les cinq premières minutes, je me suis juste régalé. L'intrigue prend au tripes, c'est superbement réalisé et avec un casting impeccable et une fin excellente. Même avec tout ce qui se passe autour de Polanski, il arrive encore à surprendre.

LE FILM QUI CHANGE LA CARRIERE D'UN HOMME // THE TOWN
Avant The Town, Ben Affleck, c'était quand même Daredevil ou encore Armageddon. Enfin, c'était surtout Daredevil. Le genre de film qui ruine une carrière. Mais après The Town, on se dit: "bordel, le film est super bien réalisé, et en plus il joue bien!" Et oui, mesdames et messieurs, Ben Affleck cartonne devant ET derrière la caméra. Une vraie bonne surprise, un film qui respire le "Heat" à plein nez.

LE FILM "POP CORN" // L'AGENCE TOUS RISQUES
Comme quoi, une adaptation d'une série TV, ça peut marcher. Evidemment, pour la finesse, on repassera, mais ça respire la bonne humeur dans l'équipe et le casting est plutôt bien trouvé et marche du tonnerre! Et puis bon, il y a aussi Jessica Biel, ça aide un peu.

LES FILMS "ECHO" // INCEPTION VS SHUTTER ISLAND
Tout le monde l'a remarqué, et c'est quand même assez dingue. Deux films sortis la même année, avec le même acteur principal, et portant sur lui les mêmes blessures du passé. Il y en a un qui fait des rêves, et l'autre qui devient maboul. Mais tous les deux sont pareils.

LES FUTURS FILMS DE 2011 QUE J'ATTENDS
On a en vrac un True Grit qui redonne le goût l'Ouest Sauvage, Sucker Punch pour son cocktail survitaminé en filles et actions en tout genre, un Black Swan intriguant, un Tree of Life encore plus intriguant (mais plus planant) et un Tron Legacy, juste parce que la BO déboîte.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Jolie rétro! J'arrive pas à croire que j'ai pas mis Shutter Island dans mon top...cela dit je l'ai pas vu au cinéma, parce que je l'ai loupé (du coup oups Hadopi sonne à ma porte). J'ai tellement adoré ce film.

"Sucker Punch pour son cocktail survitaminé en filles et actions en tout genre" oserait-ce dire "en filles blondes"? LAUL pardon...