La planète du Roux

Par Chrisleroux Blog créé le 15/08/12 Mis à jour le 16/08/14 à 22h34

Random "wibbly wobbly timmey wimmey... stuff".

Ajouter aux favoris

Édito

 

 

 

 

 

Welcome dans l'Antre du n'importe quoi.

 

 

 

 

 

[ En cours sur Vita ]

 

 

 

 

[ En cours sur 360 ]

 

 

 

 

ChrislerouxXx

Totofleroux

 

Archives

Favoris

Signaler

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est donc comme l'indique le titre l'histoire d'un roux qui se met à faire la cuisine.

 

Alors non ne commençons pas : je n'ai pas de plan de conquête du Monde en devenant

"empoisonneur de grands chemins", commencé simple cuistot dans les toilettes puis "Grand

Armonieur des saveurs" dans certains palais après quelques année, oui le talent ça aide.

Je ne vais pas déverser depuis les plus importants points d'eau du globe une substance

mutagène faite à base d'ADN de tortue capable d'une reproduction exponentielle et donc

sans que cela ne soit détecté infectera tout le Globe et tel dans le jeu "Plague" amenera

petit à petit à l'exctinction de la Race Humaine. Je vais simplement vous montrer mes

horreurs culinaires. Cette partie du blog ne sera je pense pas trop souvent mise à

l'honneur mais je vous garderai les recettes qui m'auront bien amusé.

 

 

Juste une précision avant de commencer : 

mes recettes seront généralement TRES NOURISSANTE.

 

 

Here we go.

 

 

Recette du jour :

"Sandwich du Geek qui S'applique" le S.G.S. pour les intimes.

 

 

Ingrédients :

► 2 échalottes

► 2 gousses d'ail

► 4 oeufs

► 2 steaks

► du beurre ou de la margarine ou de l'huile de tournesol

► persil plat

► de la moutarde

► du lait de vache, riz, soja, amande, avoine

► de la laitue

► de la mache

► du maïs

► du sel

► du poivre

► du thym

► une baguette

 

Conseil de cuisson :

► cuire les steaks à feu doux.

► cuire l'omelette à feu doux.

 

Temps de cuisson :

impossible à dire j'ai fait 14 trucs en même temps...

 

 

 

 

Pour commencer, mettez le beurre (une grooooooosse noix) à fondre à feu doux.

 

 

Pendant qu'il fond doucement hachez menu les échalottes et l'ail.

 

 

Mettez les steaks à cuire à feu doux sur la face que vous aurez préalable poivée.

 

 

Pendant ce temps cassez 4 oeufs dans un bol où vous ajouterez sel poivre thym et lait.

    

 

 

Battez les longtemps si vous souhaitez obtenir une omelette aérée et légère.

 

Vous retournez les steaks.

Ceci fait vous appliquerez sur la face ayant déjà terminé une partie de cuisson une

couche de moutarde, quantité je laisse à votre convenance.

 

Retournez les steaks quand c'est l'heure.

Appliquez la moutarde sur la deuxième face en profitez de cette fin de cuisson pour mettre

une bonne couche de moutarde "à fondre" à proximité des steaks histoire de préparer une

petite crème car comme des gourmands vous placerez les et l'ail.

    

 

 

Rajouter dans le bol de l'omelette le thym coupé grossièrement et environ 100g de maïs.

    

 

 

Sortez les steaks du feu et reservez les dans une assiette avec la sauce qui les accompagne.

 

 

Inutile de remettre de la matière grasse dans la poële,

il reste le beurre de cuisson des steaks et leurs graisses.

Reste plus qu'à plonger l'omelette dans la poële et lancer à feu doux la cuisson.

Profitez de la cuisson des oeufs pour mettre le pain au four afin de le rechauffer.

 

 

Vous pouvez saucez votre pain : moutarde, mayonnaise, ketchup.

Pour ma part, j'ai choisi mayo / ketchup.

Coupez les steaks en 4 parts dans le sens de la largeur et disposez les.

 

 

Pour une disposition optimale de l'omelette je vous conseille de la couper en lanières.

 

 

Disposez ensuite la laitue et la mache.

 

 

 

 

 

 

Et voilou !

 

 

 

 

 

J'espère que la recette vous donnera envie.

Croyez moi lorsque je vous dis que je m'en suis mis plein la panse et me suis régalé !

 

 

 


 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Juju le Monde est déjà mien.

Mais ça c'est une autre histoire.
Juju21
Signaler
Juju21
Tu n'as pas de plan de conquête du Monde ? Tu n'es pas un vrai roux !