Signaler
(Jeu vidéo)

Oui il fallait que j’y retourne. Dans cet univers dans lequel tout a été dévasté. Dans un monde ou l’humanité n’a plus rien d’humain…Et où mon c½ur avait trouvé sa place. Auprès D’Ellie et de Joël. The Last of Us, mon Goty 2013, m’avait tellement touché : narration parfaite, personnages touchants, décors magnifiques…Un jeu qu’on n’oubliera pas. Mais la fin laissait une belle ouverture sur une suite. Et bien pas pour le moment. Le premier et unique DLC de The Last Of Us n’est pas une suite mais plutôt un prologue. Pour être plus précise, il s’agit de l’histoire d’Ellie avant de rencontrer Joël. Une Ellie déjà torturée…

 

the_last_of_us__left_behind-2441589

Deux histoires, un destin.

Je ne vais pas vous dire une fois de plus combien The Last Of Us a marqué mon c½ur. Très grand jeu. Il fallait donc que je tente l’aventure Left Behind pour voir si la bête était à la hauteur de ce chef d’½uvre. Cette nouvelle histoire nous entraîne dans un scénario court et immersif qui raconte les événements passés dans la vie d’Ellie, aux côtés de son amie Riley qui fait désormais partie des Lucioles et qui était pensionnaire de l’école militaire dans laquelle elles vivaient toutes les deux jusqu’à ce qu’elle fugue…Souvenez-vous, les Lucioles sont un groupe de résistants qui lutte contre le pouvoir en place dans l’univers de The Last Of Us. Si Ellie a un caractère bien trempé, Riley est une fille solide et qui n’a pas froid aux yeux. Fougueuse et rebelle, elle va entraîner sa meilleure amie dans une aventure dans laquelle l’amitié des deux jeunes-filles et leur témérité seront leurs seuls moyens de s’en sortir…

last-of-us-left-behind

Et nous allons vivre cette histoire qui est en fait racontée sous la forme de flash-back. En effet, la jeune fille se souvient de ces événements tandis qu’elle se trouve dans une situation douloureuse et angoissante, pendant son périple avec Joël... Le jeu va donc nous offrir une aventure rythmée qui va faire un ping-pong dynamique entre les deux situations…

Un roman d’amitié

Riley est une jeune-fille avec un tempérament de feu, je le soulignais plus haut. Elle va donc revenir dans la vie de son amie pour la pousser à fuir l’autorité, ne serait-ce que pour quelques heures. Mais cette petite escapade semble cacher autre chose… Nous voici donc tantôt seul puisque le jeu se déroule pendant une période du jeu de base lorsque Joël n’est pas présent, tantôt plongé dans les souvenirs douloureux d’Ellie aux côtés de Riley. Tandis que l’angoisse plane sur les deux sections du jeu, les passages où Ellie est seule nous offrent un gameplay plutôt basé sur l’infiltration tandis que ceux où elle est avec son amie sont plus dans la contemplation, même si l’histoire nous réserve de vrais coups de sang... Dans ce second cas, nous découvrons une histoire d’amitié profonde et touchante. Riley se comporte un peu comme la grande s½ur d’Ellie et la protège tout au long de notre progression. Les scènes touchantes se succèdent et on finit vite par s’attacher à Riley même si le jeu ne dure guère plus de deux heures. Effectivement, les deux enfants s’amusent dans cet environnement détruit et sans vie et semblent oublier, le temps de cette sortie interdite, que leur avenir est bien sombre…Cette situation, qui nous permet de « jouer » véritablement avec Riley (je pense notamment à une partie de cache-cache dans un magasin du centre commercial où se déroule le scénario) et l’atmosphère se fait tendre et douloureuse puisqu’on connait tous l’issue de l’histoire…

Toujours aussi flippant

Tout comme le jeu de base, Left Behind nous offre une ambiance angoissante dans laquelle l’atmosphère oppressante de la solitude et de la peur vous étouffe et vous excite en même temps.

27728-the-last-of-us-left-behind

Les infectés et les survivants sont tous vos ennemis mais ils ne sont pas plus copains entre eux, il sera donc parfois judicieux de les laisser s'entretuer en restant caché histoire de regarder crever tout ce beau petit monde sans rien faire. Quoi qu’il en soit, la discrétion est de mise notamment dans la partie du jeu où notre héroïne est seule. Préférez donc les attaques dans le dos avec un bon coup de couteau plutôt que de vider votre chargeur sur les Claqueurs… Quoi qu’il en soit, ce DLC, même court offre un moment intense et fidèle à l’ambiance et à l’identité du jeu de base.

Le scénario nous en apprend un peu plus sur celui de The Last Of Us et la narration est intelligente, sans erreurs, simple. Bref, c’est un vrai moment de bonheur que Naughty Dog nous livre ici, avec une touche d’amour en plus ;)

Ma note à moi : 18/20    


 Retrouvez-moi sur www.carolequintaine.com

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Spyralex
Signaler
Spyralex
Très beau texte et cela me donne plus qu'envie de craquer pour ce petit DLC. Vraiment hâte de replonger dans cet univers fort et attachant. Encore merci pour ce beau test et en espérant, pourquoi pas, croiser ta route sur les serveurs :)
kevin31talbot
Signaler
kevin31talbot
Décidément the Last of us est une oeuvre qui bouleversé et touche. La qualité du dlc est dans la continuité du titre principal. Le temps passe trop vite quand on se plonge dans l'univers de the Last of us. .
cyrax1986
Signaler
cyrax1986
@Pheonix: Oui c'est ce que je me suis dis, j'avais eu la même chose sur le premier Lord of shadow l'été dernier, finalement une fois le jeu en mains j'étais conquis ^^
Donnie Jeep
Signaler
Donnie Jeep
Ah ben, le DLC que je vais me faire demain (j'avais pas capté qu'il filé le jeu original donc le temps que je le récupère chez le pote à qui je l'avais prêté... oui, ma vie est foncièrement passionnante). Je me suis déjà enfilé le second volume de l'ost en attendant et, rien que musicalement, ça envoie. Je pressens que ça va me faire le même effet qu'à Rizelxeo.
Rizelxeo
Signaler
Rizelxeo
Ce DLC m'a fait a peut prêt le meme effet que le jeu FF7: Crisis Core.
Je m'explique:
- Tu l’achètes alors que tu sais comment cela ce fini
- Tu découvres le déroulement et les révélations de cette partie de l'histoire raconté vaguement dans l'histoire original
- Tu t'attaches aux personnages et prie vainement que la fin ce passe autrement, meme si tu sais que ce ne sera pas le cas.
- Ca ce fini, et tu a beau être préparer avant meme de commencer le jeu ça te serre le cœur a la fin.

En tout cas c'est un trés belle exemple de ce que doit être un DLC Solo pour un jeu comme Last of Us.
Bravo ND !
Glutony
Signaler
Glutony
Juste dommage, je le trouve trop court, mais il est vraiment superbe
Pheonix
Signaler
Pheonix
@cyrax : surtout que la démo ne montre vraiment rien ! (c'était le but)
cyrax1986
Signaler
cyrax1986
Toujours pas le jeu de base, comme tout les jeux (pratiquement tous) j'attends une baisse de prix, mais la question que je me pose maintenant c'est y aura t'il une version goty ...
Pourtant je dois dire que la demo ne m'a pas émerveiller, mais difficile de juger sur une demo.
Glutony
Signaler
Glutony
Toujours une belle plume Carole :)

Le Blog de Carole Quintaine

Par Carole Quintaine Blog créé le 05/01/14 Mis à jour le 22/07/15 à 11h21

Salut à tous,

Je partagerai ici, mes coups de coeur et impressions sur ma passion du jeu vidéo et du Japon.

A bientôt !

Ajouter aux favoris

Édito

Vous pouvez aussi me suivre sur www.carolequintaine.com

 

Archives

Favoris