Le Blog de CaliKen

Par CaliKen Blog créé le 13/02/10 Mis à jour le 18/02/15 à 11h23

Ici on parle de jeux vidéo, de musique et aussi un peu de DS in Paris !

Ajouter aux favoris
Signaler
3615 My Life
J'ai tout fini Angry Birds. Toutes les étoiles, partout... et toutes les plumes avec l'aigle. Putain...

Je ne joue plus aux jeux-vidéo ces derniers temps. Faute de temps, d'envie, et de motivation. C'est dingue de se dire à quelle point la flemme/déprime peut mener aussi bas. Moi, sans jouer à un seul jeu vidéale. La flemme d'allumer la 360 et aucun jeu ne m'intéressant sur 3DS, mes deux consoles les plus utilisées...

 

Et pourtant, après réflexion, il y a des jeux auxquels je joue tout le temps. Ça me fait terriblement chier de le reconnaître mais je suis victime, moi aussi, de ce que l'on appelle le snack gaming. Oui, bien sûr, à l'époque, j'avais acheté des petits jeux sur iPhone, histoire de passer le temps. Mais je n'aurais jamais pensé que, par faute de motivation, je me retrouve à décortiquer Angry Birds dans tous les sens, à péter tous les scores de Fruit Ninja ou à jouer à d'autres jeux idiots mais addictifs... C'est en « terminant » Angry Birds avec toutes les étoiles et toutes les plumes que j'ai compris à quel point j'y étais accroc. C'est vrai que pour un achat de moins de un euros, et du contenu rajouté au moins tous les mois avec des niveaux en plus, il y a de quoi se mettre sous la dent. C'est vrai aussi que ces petits jeux permettent de patienter dans les transports. Sont-ils en train de voler la vedette aux jeux nomades comme la 3DS ou la PS Vita, je ne pense pas avoir les cartes en mains pour répondre à cette question. A vrai dire, étant donné les reins d'acier de Nintendo et certaines de ses licences phares, comme Pokémon, je pense que la 3DS, étant donné ses ventes, n'a pas trop de soucis à se faire. En est-il de même pour la PS Vita ? Je pense que oui, malgré tout (je parle de ses ventes moins bonnes que la PSP), car elle propose tout de même une expérience vidéoludique plus complète qu'un simple smartphone. A vrai dire, je pense qu'il y a de la place pour le Snack gaming ET les jeux vidéos classiques.

Cependant là où je commence à avoir peur, c'est au niveau du plaisir et de l'immersion. On a beau dire que c'était mieux avant, c'est notamment grâce à l'arrivée de grands jeux, longs, immersifs, au scénario bien ficelés, que l'on a réussi à vivre de véritables expériences intéressantes.  Le snack-gaming fait , d'une certaine manière,  revenir aux sources du jeu vidéo et à la course au point. C'est bien, mais j'ai eu l'impression, ces derniers temps, que cette occupation commençait à ronger mon envie de jouer à de véritables jeux vidéo. Que cette facilité d'utilisation du smartphone, de cette flemme d'allumer la console et de prendre une manette, ne m'apportait pas un véritable plaisir, mais juste un trip quasi masturbatoire, qui se termine en quelques parties d'Angry Birds...

Est-ce que le jeu rapide et facile ne tue pas l'envie de jouer aux jeux qui demandent un minimum d'implication. Et là, je me le demande véritablement. Toujours est-il que, désormais qu'Angry Birds est terminé, et ce jusqu'à la prochaine mise à jour, je vais pouvoir me recentrer sur du grand vidéoludisme, que je peux pourtant également savourer dans les transports et sur mes WC : Pokémon Black and White 2 !

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

CaliKen
Signaler
CaliKen
Effectivement, ta vision positive me repositionne un peu ^^
Ironbobbi
Signaler
Ironbobbi
Salut Cali,

Y a pas de honte a aimé le Snack Gaming !
Mieux, les jeux de ce type, et comme par exemple Angry Bird, propose un challenge d'une rudesse pharaonique pour le finir comme tu l'as finis. Le snack gaming, le caca gaming ne permet pas réaliser ce genre de prouesse.
Par contre tu as prouvé qu'un hardcore gamer pouvais finir ce genre de mini game interminable :)

Le jeu vidéo c'est par passe, par envie, par désir... parfois on joue que sur 16 bits, puis Portable, puis PC, puis Smartphone, puis portable, puis 360 etc... C'est par cycle, plus ou moins long... :)

Enfin en tous cas, il y a aujourd'hui suffisamment de suport de jeux vidéo pour ce faire plaisir n'importe où, n'importe quand, avec n'importe qui... Ce qui n'était pas encore le cas, il y a quelques années :)

Édito

Des jeux vidéo, beaucoup de ressenti, peu d'objectivité ! J'aime parler de ces jeux qui nous font vibrer, voyager et dont on parle avec un peu d'émotion.


Un peu de vie perso, quelques compos musicales, des petits délires, en complément de mon blog perso.

 

Et puis des news et des infos sur la DS In Paris, le rendez-vous des possesseurs de DS et 3DS.

 

Archives

Favoris