Premium

Le blog de Choco : jeux vidéo, films, séries, animés

Par ChocoBonPlan Blog créé le 19/12/12 Mis à jour le 07/12/17 à 21h01

Bienvenue sur le Blog de ChocoBonPlan consacré à l'actualité jeux vidéo, films, séries et animés.Retrouvez tous les bons plans jeux vidéo et avis des joueurs sur ChocoBonPlan.com

Ajouter aux favoris
Signaler
L'actu Chocobesque (Jeu vidéo)

 

Et voilà. Après avoir été repoussée à deux reprises, le Megadrive Mini est enfin arrivée à la maison. L'occasion de l'opposer à la Snes Mini dans un match à l'apparence déséquilibrée.. Pas tant que ça finalement même si je ne vais pas vous la jouer suspens à 2 sous : oui la Snes Mini est un meilleur produit. 

 

Snes Mini vs Megadrive Mini : un score sévère

 

Comme annoncé en introduction, oui la Snes Mini est un meilleur produit que la Megadrive Mini. Cependant, malgré le score sévère de cet article, je ne trouve pas que la Megadrive Mini soit un si mauvais produit que ça cette année. Plusieurs progrès ont été constatés sur la qualité d'émulation, le son ou encore le catalogue de jeux. 

Cependant, la différence entre un produit travaillé par Nintendo et un produit sous traité de la part de SEGA aux équipes d'AT Games fini par se faire sentir au bout du compte. 

 

1) Qualité d'émulation et interface

 

 En termes d'émulation, la Snes Mini est au dessus de la Megadrive Mini.

Les jeux ont moins "mal vieilli" également.

Comme annoncé plus haut, la Megadrive  Mini HD émule beaucoup mieux les jeux cette année. Fini le 50 Hz atroce des anciennes versions et place au 60 Hz. Le tout est plus fluide, sans ralentissement et avec une meilleure qualité sonore. 

Cependant, on reste encore en dessous de ce que peut faire une Megadrive d'origine. Le résultat n'est pas atroce mais l'oreille et l'oeil attentif du hardcore gamer saura remarquer la différence. Si l'image est stable dans l'ensemble, le son lui subit par moments un très très léger décalage sur certains jeux lors de certaines parties. Pas de quoi crier au scandale et sincèrement, c'est pratiquement indetectable sur la plupart des sessions de jeu mais cela arrive cependant si l'on y prète attention. 

J'ai par exemple émulé le jeu SOLEIL depuis la cartouche. Le résultat visuel est pas mal du tout, comme au niveau sonore. Les quelques petits couacs ont été constatés après une bonne grosse session de jeu sur un son qui sautait très légèrement par moments si on tendait bien l'oreille. 

Tous ces légers "soucis" n'apparaissent cependant pas sur la Snes Mini où en termes d'émulation, on est vraiment sur de l'excellente qualité. Probablement en raison de l'absence de support cartouche, Nintendo a privilégié la qualité d'émulation sur ses 21 jeux inclus. 

Côté interface, difficile de comparer les deux consoles. Celle de Nintendo est fluide, soignée , avec une petite musique d'ambiance et le Logo Super Nintendo un peu partout. Elle donne envie. 

Chez AT Games, on vous présente les jeux en version boîte avec la possibilité de créer une liste de favoris (appréciable) mais avec une navigation "technique". Les touches B et C de la manette servent par exemple à monter ou descendre dans les différentes catégories. Une fois dans une catégorie, ce sont les flèches directionnelles qui vous permettent de naviguer...

Mouais. C'est se prendre la tête pour rien du tout. On s'y fait mais pourquoi ne pas tout simplement avoir utilisé les flèches pour toute la navigation ? 

Il en va de même lorsque vous faites apparaître la popin de menu lors de vos parties. Vous pourrez activer un filtre Scan Line en appuyant sur la flèche du haut. Vous vous dites alors que pour le désactiver il suffit d'appuyer sur la flèche du bas ? Erreur fatale, la flèche du bas corresponds à la sortie du jeu...Et bon courage si vous n'aviez pas sauvegardé à ce moment là. 

Mais encore une fois, on s'y fait même si c'est se prendre la tête pour vraiment pas grand chose. Et bon courage pour expliquer le tout à des enfants...

Bref, tout cela témoigne surtout de la différence entre un produit travaillé dans ses moindres détails et un produit sympa mais qui souffre d'un manque de finition sur son interface. 

 

Verdict : Snes Mini 

1-0

 

2) Durée de vie 

 

 Point fort de la Megadrive Mini : un support cartouche boostant sa durée de vie. 

 

Côté durée de vie, la Snes Mini embarque de nombreux jeux cultes avec des dizaines d'heures de jeu en perspective. On retrouve ainsi 21 titres, tous exceptionnels dans leur domaine.

Sur la Megadrive Mini, après élimination des daubes et des jeux qui ont vraiment trop mal vieillis, on se retrouve quand même avec 28 jeux encore bien "jouables" et sur lesquels on accroche vraiment bien.

Mais surtout, et c'est là véritablement le point fort de la Megadrive Mini, le support cartouche ne m'a pas déçu. Tous mes jeux sont passés sans le moindre souci, de Story of Thor (en anglais) à Rocket Knight sans oublier Landstalker, Soleil, Les Vikings, Aladdin, Mickey Mania, Castle of Illusion...J'ai encore des cartouches Megadrive que je pense récupérer bientôt pour pouvoir me remettre sur la console. 

Sacrilèe me direz-vous, le cathodique c'est la vie. Comme je vous comprends et vous suit à 200 % là dessus. Seulement, quand on manque de place à la maison, qu'il n'y a qu'un seul téléviseur de disponible, ça arrange quand même pas mal mes affaires cette Megadrive Mini. Et je compte y jouer davantage au final que la Snes Mini. 

 

Vainqueur : Megadrive Mini 

1-1

 

3) Qualité du catalogue 

 

 On retrouve quand même quelques pépites sur la Megadrive Mini

 

Cependant, si l'on doit comparer de base le catalogue des deux consoles, l'avantage reste pour la Snes Mini. La Megadrive Mini ne démérite pas avec quelques petites tueries comme Sonic 2, Shinobi III, la saga Golden Axe, les Shining Force, les Phantasy Star ou encore la petite pépite Sword of Vermilion. Mais il est évident qu'on a ici une équipe "B+" du catalogue de SEGA pour la Megadrive. 

Impossible pour moi de rivaliser sans Landstalker, Soleil, Castle of Illusion ou encore Aladdin. Et que dire des absences de Story of Thor et des légendaires Streets of Rage. Si vous les avez en cartouche c'est cool, sinon, se les procurer aujourd'hui nécessite un certains budget. 

C'est la raison pour laquelle le catalogue de la Snes Mini est vraiment supérieur à celui de la Megadrive Mini. 

 

Verdict : Snes Mini 

2-1

 

4) Qualité des manettes 

 

 La manette sans fil ne bug pas, mais sa finition laisse à désirer. Heureusement, la Megadrive Mini propose un port pour les manettes d'origine. 

 

Concernant les manettes de la Megadrive Mini, j'en aurai entendu des horreurs et des atrocités à leur sujet. Il faut dire que devoir dévisser une manette pour y insérer des piles est un nouveau concept qui nous renvoie dans les années 80 et encore, je ne suis pas sûr qu'il fallait à ce moment là dévisser ses manettes pour y insérer les batteries AA...

Un vrai gâchis car pour le reste, je ne trouve quasiment rien à redire en termes de détection et de réactivité. Le tout réagit normalement comme c'est le cas dans le petit test rapide que j'ai fait dans la vidéo ci-dessous.

 

J'ai essayé de jouer dans des situations handicapantes (derrière le canapé, un meuble, le canapé + le meuble, dans la salle de bains...) et à chaque fois la console détectait bien la manette. 

Donc je ne vois pas en fait à quel moment il faut être parfaitement devant la console pour que celle-ci réussisse à les détecter. 

Malheureusement, comme dit plus haut, ce sont des piles AA qu'il faut insérer afin de les faire fonctionner. Et qui dit piles dit devoir les changer et donc dévisser de nouveau les manettes...Clairement pas sérieux si vous comptiez faire de longues sessions de jeux. 

Heureusement que j'ai gardé mes manettes Megadrive d'époque qui sont compatibles. C'est du filaire certes, mais ça garantie une certaine "sécurité" et aucune prise de tête, encore une fois. Une fonctionnalité absente de la Snes Mini qui malgré ses manettes de bonne qualité, ne propose pas de jouer avec son pad "usé" de plusieurs années de gaming. 

Mais encore une fois, cela se joue seulement si vous avez votre pad Megadrive de l'époque. Si ce n'est pas le cas, les manettes de la Snes Mini sont bien au dessus : on les branche et puis c'est tout. Dommage. 

 

Verdict : Snes Mini 

3-1

 

5) Finition du produit 

 

 Concernant la finition, je m'attendais à pire.

Au final, à part le logo At Games, le reste est quand même fidèle. 

 

Enfin, un mot sur la finition du produit. Je m'attendais vraiment à quelque chose de dégueulasse pour dire les choses concernant la Megadrive Mini. Je dois avouer que le packaging ainsi que la console m'ont surpris. Bon clairement, c'est en dessous de la Snes Mini mais paraxodalement, le fait d'embarquer un support cartouche et les manettes de l'époque donne davantage un aspect "console" a la Megadrive Mini. Dommage là aussi que les matériaux utilisés ne soient pas aussi bons que ceux de la Snes Mini qui malgré son côté "émulateur", reste un meilleur produit en main. 

L'idée d'AT Games de proposer un nouveau design était bonne et la console est mignone pour le grand public. Mais les puristes pesteront (à juste titre) sur la présence du logo AT Games sur la machine. Je suis personnellement en train de voir pour caler un petit coup de peinture par dessus afin de le retirer mais cela n'empêchera pas de le voir au lancement de la console. Ce n'est pas la fin du monde mais quand on est un collectionneur à la recherche de produits authentiques des constructeurs, ça fait tâche et ça peut être un point carrément bloquant. 

De mon côté comme je vous l'ai dit, je calerai un petit coup de peinture et fermerait les yeux lors du lancement de la console pour les ouvrir uniquement sur le menu avec le logo Sega Megadrive. Encore une fois, une petite pirouette est nécessaire et rien que pour cela, la Snes Mini l'emporte de nouveau. 

 

Verdict : Snes Mini 

 

4-1

 

Conclusion 

 

Au final,  At Games n'a pour une fois pas fait un sale travail. En net progrès, la Megadrive Mini saura satisfaire le grand public ainsi que les amateurs des RPG légendaires que sont les Shining Force et Phantasy Star.

Ce qui différencie surtout la Snes Mini de la Megadrive Mini reste donc la qualité globale du travail accompli sur la machine. Si la Snes Mini propose un produit vraiment authentique avec des matériaux de qualité dans l'ensemble, la Megadrive Mini souffre d'un manque évident de finition et de travail sur le "détail".

Loin d'être vilaine, elle reste cependant bien en dessous des attentes des puristes qui guettent depuis plusieurs années un véritable travail DANS LE DETAIL d'une console Megadrive miniaturisée. Son  interface froide et son catalogue de jeux qui fait également l'impasse sur de nombreux hits et grands classiques Disney empêche la magie de la nostalgie d'opérer instantanément, comme c'est le cas lorsque l'on lance la Snes Mini. Il faudra pour cela passer par le support cartouche et utiliser ses manettes d'antan pour retrouver un semblant de sensations. 

Je ne parlerai donc pas de gâchis mais plus de regrets car quand on voit ce qu'une société comme AT Games, qui est loin d'être une pointure, arrive finalement à faire (un résultat correct pour cette année), je n'ose pas imaginer ce qu'on aurait pu avoir comme véritable bataille entre Nintendo et SEGA, comme au bon vieux temps, sur la version miniaturisée de leurs consoles. 

En espérant que SEGA ait cette fois-ci senti le potentiel de ce "nouveau marché" car je ne déspespère pas de voir naître une Sega Saturne ou une Dreamcast mini développée de A à Z cette fois-ci par la maison mère. Avec le plus grand soin et respect que méritent ces machines légendaires. 

En attendant, Nintendo est encore et toujours vainqueur. Et c'est mérité. 

Pour changer. 

 

Où acheter la Snes Mini et la Megadrive Mini  ?

Voir aussi

Plateformes : 
Super NES, Megadrive
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

 

 

 

 

 

 

Les meilleurs prix en Direct 

 

 

PS4 dès 269,90 ¤

 

 

Nintendo Switch dès 299 ¤

 

  

Xbox One dès 249 ¤

 

   

  Récompenses 

 

 

 

Archives

Favoris