Le Blog de AssocFUREUR
Signaler
News FUREUR
Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler d'un jeu très important pour Fureur puisqu'une de nos sections y est dédiée mais auquel je n'ai pourtant quasiment pas joué : League of Legends - ou plutôt, je vais vous parler du nouveau système de Tribunal qui a été annoncé récemment et qui constitue a priori une initiative très intéressante dans un domaine que j'avais déjà abordé à plusieurs reprises : le comportement des gens en ligne.



Mes collègues Furieux ont déjà commencé à en parler, du coup je vais me permettre de donner une opinion un peu extérieure.

Autant le dire tout de suite, les créateurs de League of Legends sont au courant depuis longtemps qu'un problème récurrent empoisonnait lentement leur jeu - à vrai dire, ce problème est celui-là même qui rend l'Internet dans son entier si insupportable parfois : car oui, avouons-le, il y a bien trop de crétins en ligne ! Et LoL ne fut bien évidemment pas épargné, avec ses quelques millions de joueurs récurrents (vous imaginez le nombre de crétins que ça doit faire dans le lot).

C'est alors que les gens de Riot, créateurs de LoL, eurent l'idée suivante : accorder aux joueurs-citoyens eux-mêmes l'exercice de la justice.

En attendant d'avoir de vrais retours sur le fonctionnement de ce système tout frais, vous me connaissez, je ne peux m'empêcher de spéculer sur un sujet aussi intéressant.

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas LoL, il s'agit d'un jeu en ligne permettant à des joueurs de s'affronter dans le cadre de matchs dans un univers d'inspiration médiéval-fantastique - dans le même style que DotA, ancêtre de ce nouveau genre. Avec un niveau de compétition de plus en plus poussé, le jeu génère un environnement volontiers hypercompétitif, et le mauvais comportement d'un certain nombre d'individus peu recommandables y devient une véritable nuisance, frustrant énormément de joueurs.

De fait, la présence de mauvais comportements dans League of Legend est finalement assez banale. En effet, ce genre de comportement se retrouve partout sur l'Internet, des forums aux commentaires de blogs. Quiconque passe un peu de temps en ligne aura été confronté à ce genre de problème à un moment ou un autre, et plus encore si vous faites partie d'une communauté en ligne. Hélas, LoL n'est pas aidé puisqu'il est gratuit : la barrière à l'entrée est donc suffisamment basse pour que n'importe qui puisse y jouer, et aucune contrainte financière ne viendra réguler les comportements puisqu'il n'y a pas d'abonnement. Dans ce cadre, il n'y a que très peu de raison au final de bien se comporter.

Nos amis de la section LoL pourront donc venir témoigner ici des soucis qu'ils auront pu rencontrer : insultes, manque de fair-play, antijeu, etc. Cela ne manque pas.



Et le pire dans tout cela, c'est de constater que cette mauvaise ambiance n'est au final générée que par une petite partie des joueurs - mais la nature du jeu est tel que les actions d'une seule personne peut avoir de grosses conséquences.

Les gens de Riot ont donc eu l'idée de permettre aux joueurs d'exercer eux-mêmes la justice par le biais d'un système qu'ils ont baptisé "Tribunal" - tribunal qui ne sera donc pas composé de membres du service clientèle de la société (ou de vrais juges, ne rêvons pas), mais par des joueurs.

En pratique, c'est l'élite des joueurs de LoL qui jugera donc du mauvais comportement de tout individu soupçonné d'agir en trouble-fête. En bref : idiots du Net, vous ne serez désormais plus jugés par une autorité supérieure mais par les joueurs mêmes que vous avez aggressés. On se croirait retournés au moyen-âge, mais l'initiative peut se révéler très intéressante, laissez-moi m'expliquer.


Une initiative bienvenue




L'initiative de Riot pour réguler le comportement des gens en ligne n'est pas la première (souvenez-vous de celle de Blizzard avec l'usage des noms IRL sur leurs forums) et à mon avis, elle vient plus du fait que Riot est une société trop petite pour se permettre de payer un service clientèle suffisamment grand pour traiter les dizaines de milliers de plaintes qu'ils doivent recevoir chaque jour.

Cela dit, cette contrainte économique a peut-être débouché sur une bonne idée. Il s'agit en effet de trouver une méthode permettant d'avoir le plus gros impact possible avec des moyens très limités : si les gens de Riot parviennent à écarter de leur jeu ne serait-ce que 70% du désagrément causé par ces joueurs-empoisonneurs, ils auront bel et bien réussi la chose la plus difficile depuis que l'Internet existe : réduire la mauvaise ambiance qui y y est inhérente.

Les joueurs qui participeront à ce nouveau système de Tribunal auront pour charge d'examiner des dossiers qui leur seront alloués couvrant des cas aussi divers que des gros mots, du harcèlement ou de l'anti-jeu - ou même de toute infraction imaginable et subie au cours d'une partie entraînant le dépôt d'une plainte de la part d'un ou plusieurs joueurs. Cela va très loin puisque les plaintes pourront concerner des particularités propres au gameplay de Lol : ainsi, le Tribunal pourra être amené à décider si un joueur resté AFK trop longtemps doit être puni pour cela - notamment s'il l'a fait exprès ou non, causant la défaite de son équipe.

Heureusement que les gens de Riot précisent que le simple fait d'être nul à LoL ne sera pas un motif suffisant pour être puni : cela semble l'évidence mais bon, mieux valait le préciser... Et tout aussi évidemment, si un joueur se mettait à émettre des menaces IRL, Riot conseille plutôt de contacter les autorités plutôt que le Tribunal (bah oui, la Police sera plus à même d'agir, hein).



Ainsi donc, les joueurs-juges devront donc examiner des dossiers de plaintes, qui comprendront des éléments comme des journaux de messagerie ainsi que des informations sur ce qui s'est passé au cours de la partie où il y a eu infraction.

Sur cette base, les membres du Tribunal seront autorisés à punir ou acquitter ceux que leurs actions auront amenés aux yeux du Tribunal. Ils recevront alors des points si leurs jugements est considéré comme juste.

Et alors, vous me demanderez, qu'est-ce qui sera considéré comme juste ou non ?

Riot mettra en place un système de règles du bon jugement qui consistera la base d'une justice équitable, une sorte de guide du bon juge - qui se révèle être tout simplement le code de bonne conduite du joueur. Pour le coup, c'est assez clair.


Justice citoyenne, ou justice de foule




Examinons à présent le fonctionnement précis du futur Tribunal, du moins, d'après les informations dont nous disposons pour l'instant.

En pratique, tout joueur de LoL pourra prétendre à intégrer le Tribunal, pourvu qu'il ait atteint le niveau 30, à savoir le niveau le plus élevé du jeu (chose qui ne se fait pas en deux heures). Cette première condition devrait écarter les individus mal intentionnés qui souhaiteraient créer un compte juste pour ennuyer leur monde en intégrant immédiatement le Tribunal.

Une fois membre du Tribunal, un joueur aura accès à une sélection aléatoire de dossiers de plaintes, ces derniers étant générés et soumis par des joueurs ou groupes de joueurs suite aux mauvais agissements de certains.

Le joueur-juré ne pourra pas choisir les dossiers qu'il traitera. De plus, il ignorera combien de votes il faudra pour condamner ou acquitter un joueur.

Les joueurs-jurés connaîtront le pseudo de jeu de l'accusé ainsi que ceux des plaignants. Par contre, ils ignoreront les pseudos des autres membres du Tribunal eux-aussi assignés au dossier, et aucune communication ne sera autorisée entre juges. Selon Riot, cela deevrait permettre d'empêcher un groupe de jurés de s'acharner sur un joueur.

Le juré aura trois choix : punir, acquitter ou passer. Cependant, Riot tient à ce que la justice ne soit pas expéditive et imposeront un minimum de soixante secondes pour l'examen d'un dossier ainsi que l'utilisation d'une captcha au moment de la validation du vote. Autant de garde-fous pour empêcher l'usage de robots pour fournir des jugements.

Les jurés seront récompensés pour leur temps et leur implication par le biais de points d'influence, l'une des principales monnaies du jeu (ils permettent en effet d'acheter de nouveaux personnages et équipements en jeu). Cependant, les jurés ne recevront ces points que si leur vote correspond au verdict de la majorité des jurés qui se sont exprimés sur un dossier - mieux encore, si vous votez constamment en minorité, vos privilèges de jurés seront révoqués. Cela signifie qu'un joueur-juré aura vraiment intérêt à examiner le dossier et au pire, à essayer de déterminer quel sera le jugement du consensus...



Enfin, dernière chose et pas la moindre : en quoi consistera la punition infligée par les juges ? Je pense que les gens de Riot n'iront pas jusqu'à autoriser les joueurs-juges à déterminer eux-mêmes la punition à infliger - il y aurait trop de risques de débordements. Si j'ai bien compris, ils vont plutôt essayer de mettre en place une échelle de punitions, de sorte qu'une récidive sera punie plus durement qu'une première infraction, avec une palette de punitions allant de l'avertissement au bannissement, la décision finale en cas de verdict grave revenant aux employés de Riot.

Ainsi, si un verdict révèle une infraction grave, une alerte sera remontée aux employés de Riot, qui prendront le relais sur la nature de la punition qui sera infligée. Ensuite, une période de bonne conduite permettra à un joueur de rendre une virginité à son "casier".

Pour le coup, je ne pense pas que Riot considère leurs joueurs comme meilleurs ou pires que ce que l'on peut voir partout ailleurs sur l'Internet et, heureusement pour eux, ils ne présentent pas leur nouveau système de Tribunal comme la solution-miracle.

Cela dit, j'avoue être pour ma part assez favorable à ce mode de fonctionnement : tout d'abord, c'est un truc qui n'a pas encore été essayé, alors autant lui donner sa chance. Ensuite, imaginez si ça marchait.

Toute la face de l'Internet changerait devant un tel exploit (après tout, même Blizzard n'y est pas arrivé).

Et vous, qu'en pensez-vous ?

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Le Blog de AssocFUREUR

Par AssocFUREUR Blog créé le 09/06/10 Mis à jour le 17/06/11 à 18h02

Découvrez toute l 'actualité de L 'Association FUREUR et de ses jeux en ligne: Aion, Warhammer Online, League Of Legends, Starcraft2 et Starwars The Old Republic!

Ajouter aux favoris

Archives