Alfoux, dessinateur, scénariste et développeur amateur de jeux vidéo (Raoul Games)

Par alfouxdessine Blog créé le 17/01/13 Mis à jour le 13/04/16 à 19h38

Alfoux, dessinateur, scénariste et développeur amateur de jeux vidéo (Raoul Games)

Ajouter aux favoris
Signaler

Bonjour tout le monde,

Pour notre premier réel article, nous avons décidé de parler du choix de Franz Kafka comme sujet principal de notre premier jeu.

J’ai visité, moi (Alexis Hassler, « alfoux »), la ville de Prague en décembre dernier. Ce fut un voyage magnifique et un jour je visitai le musée Kafka. Ce fut un choc. Je découvris toute la force du travail de Kafka.

L’idée de créer un jeu vidéo est ancienne. Après avoir pensé, et écrit plusieurs articles, à propos du jeu vidéo, j’ai décidé de passer un cap et de créer mon propre jeu.

La vie de Kafka est aussi intéressante que ses nouvelles ou romans. Sa vie fut un combat permanent entre son désir d’être un écrivain renommé et ses obligations en tant qu’employé dans une compagnie d’assurance. Ce lieu était idéal pour moi, en tant qu’écrivain et game designer, pour donner aux joueurs des émotions et quelques réflexions à propos du combat permanent de la vie.

Quand je revins de Prague, je commençai à lire de nouveau les romans et nouvelles écrites par Kafka comme « La colonie pénitentiaire », excellente nouvelle. Pas à pas, je compris que Kafka m’aiderait à créer un réel jeu vidéo psychologique. Un jeu vidéo dans lequel le joueur peut voir les conséquences de ses actes. Et quand je dis « conséquences », je pense aux impacts sur la santé mentale du personnage.

3 2005_FRANZ-KAFKA-MUSEUM_PRAGUE_02-2 kafka-museum-prague

Lien d'origine : https://raoulgames.wordpress.com/2015/06/26/story-why-kafka/

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Le blog Les Mondes d’Alfoux est un journal artistique. Scénariste mais également dessinateur, je vous propose de suivre les différents projets que je mène. Albums jeunesse (Y m’énervent ou Urgan le magnifique), romans pour adolescents (Le Postier de l’espace et La Vie d’Oscar) ainsi que des notes (Le Professeur des Internets) essayant à chaque fois d’aborder un aspect littéraire ou de la langue française de façon ludique.

Archives