est à vous

Des Machinations de la Destinée

Dossier Legacy of Kain. Partie 1.
Signaler
Par KingTeDdY - publié le
Image
Legacy of Kain est une saga que j'affectionne mais son histoire peut sembler difficile à comprendre. Aussi je vous propose deux articles où je tente d'apporter des explications à l'aide de mes théories personnelles. Forcement, il y a du spoiler.

 

Roue du Destin, Temps et Paradoxe.

Commençons par quelques notions importantes pour la bonne compréhension de l’'histoire de la saga.

Tout d'’abord, la Roue du Destin, qu'’est-ce que c'’est ?

Il s'’agit tout bonnement du nom donné au Cycle de la vie tel qu’'il existe en Nosgoth. Chaque créature vivante passe par ce cycle. A la naissance, une âme est envoyée de la Roue vers le corps qu’'elle va habiter tandis qu’'au trépas, cette même âme quitte le corps et retourne à la Roue et ainsi de suite.

(Notez que d'’un épisode à l'’autre, le terme employé pour décrire ce phénomène peut être différent. Ainsi dans le premier Soul Reaver, la Roue du Destin est appelée « la Roue de la Vie » par l'’Ancien.)

La Route du Destin est donc une loi naturelle en Nosgoth, mais nous y reviendrons plus tard.

 

Lié à la Roue, se situe le Destin (Sans blague).

Il faut savoir que dans Legacy of Kain la destinée de chacun est écrite à l’'avance. Le Temps est telle une rivière qu’'aucun rocher ne peut stopper. Le flot trouvera toujours le moyen de contourner l’'obstacle pour poursuivre sa route. Le Temps est ainsi un mécanisme bien huilé et c’'est ce qui a permis aux Anciens Vampires de pouvoir prophétiser la venue du Descendant de l’'Equilibre. (Mais j'’y reviendrai dans un autre article)

Le Chronoplast de Moebius et les machines temporelles fonctionnent également grâce à ce mécanisme. Cependant vous remarquerez que l'’histoire de cette saga repose énormément sur le voyage dans le Temps. Or, qui dit voyage dans le Temps dit modification de l’'Histoire. Théoriquement, c’'est impossible en Nosgoth de modifier la destinée.

Ainsi, ce n’'est pas aussi simple de changer son Destin dans cette saga que ça peut l'’être dans, disons, Retour vers le futur. En vérité, si le célèbre film s’'était déroulé en Nosgoth, le simple voyage de Marty et le fait qu'’il donne assez de courage à son père pour tenir tête à Biff, donnant ainsi à son futur une toute autre tournure, n'’aurait pas pu avoir lieu. Pire, le voyage dans le Temps fait totalement partie du système. Lorsqu’'un personnage de Legacy of Kain se rend dans le Passé, cela fait partie de sa destinée.

Mais à toute règle il y a une exception. Comme disait Moebius en conclusion de Soul Reaver : « il suffit d’'un grain de sable, d’une erreur infime » pour troubler l’'ordre des choses. Cette erreur est ce que l'’on appelle un paradoxe.

Définissons d’abord ce qu’'est, en général, un paradoxe. C’est une erreur, quelque chose d'’impossible. On parle de paradoxe lorsque quelque chose existe et n'’existe pas à la fois. L'’exemple le plus connu est sans doute le paradoxe du Chat de Shrödinger. Pour rappel, il s'’agit d’'enfermer un chat dans une boîte avec une fiole de poison et un compteur Geiger. Cet appareil a pour but de répandre le poison au moment où il détecte qu’'un atome d’'un corps radioactif placé à l'’intérieur de la boîte s'’est désintégré. Du point de vue des probabilités, il y a donc une chance sur deux que le chat décède. Cependant il est impossible d’'en avoir la certitude tant que l'’on n'’a pas ouvert la boîte pour observer le résultat. On dit alors que tant que la boîte est fermée, le chat est à la fois mort et vivant. Il a autant de chance d’être dans l’'un ou l’autre de ces états. C’'est un paradoxe car on ne peut admettre qu’'un animal puisse être mort et vivant à la fois.

Un autre exemple plus courant est le paradoxe du grand-père. Vous le connaissez certainement même si vous ne vous en êtes pas forcément rendu compte puisqu'’il est plus ou moins employé dans chaque histoire traitant de voyage dans le Temps. (Ou en tout cas devrait l'’être)

Imaginez qu'’un individu A voyage dans le passé et tue un individu B qui se trouve être son propre grand-père encore enfant. Dans une telle situation, A change le cours des événements : B étant mort, A ne peut pas naître. Mais dans ce cas, si A n’'a pas pu naître, il n'’a guère eu l’'occasion de voyager dans le passé pour tuer B. B est alors vivant, ce qui rend le voyage de A possible. C’'est un paradoxe. Les deux situations existent et n'’existent pas simultanément.

Legacy of Kain ne va pas aussi loin pour définir un paradoxe. En fait, c'’est même beaucoup plus simple à concevoir.

Pour provoquer un « état de paradoxe » rendant le Temps beaucoup plus fragile, et donc facile à altérer, à un point donné, il faut amener faire se rencontrer une chose (ou une personne, plus particulièrement l'’âme de cette personne vu que le Destin est intimement lié à la Roue qui règne sur les âmes) et son double de cette époque. Dans Legacy of Kain, le phénomène est essentiellement rencontré lorsque l'’épée Soul Reaver d’'une époque A entre en contact avec son homologue d'’une époque B. L’'épée étant unique (Et vivante, car habitée par l’'âme de Raziel), elle ne peut exister en double exemplaire. Par conséquent, lorsqu’'un tel événement se produit, il y a paradoxe.

A présent que les notions importantes sont assimilées, voyons plus en détails les principaux paradoxes ayant eu lieu dans la saga.

 

Les Trois Paradoxes Fondamentaux.

Bien sûr, l'Histoire de Nosgoth comporte plus de trois paradoxes. En effet, il arrive également que des phénomènes paradoxaux mineurs aient lieu. Le plus parlant est sans doute la destruction de la Soul Reaver dans l'’épisode éponyme. Lorsque Kain attaque Raziel avec sa légendaire épée dévoreuse d’'âme, celle-ci éclate en morceaux au contact du spectre. Ce n’'est que beaucoup plus tard, dans Soul Reaver 2 et Defiance que l’'on en apprendra la raison : la destinée de l'’épée étant d'’être habitée par l'’âme de Raziel, chose qui a eu lieu dans le Passé de Nosgoth, la Reaver du futur, habitée par l'’âme de ce dernier, ne saurait le dévorer de nouveau en temps que spectre puisqu'’il est déjà dans l'’épée. La Reaver ne peut s’'entre-dévorer. C’'est un paradoxe dont la résultante fut la destruction de la Reaver physique et la naissance de la Reaver spectrale qui a fusionné avec le spectre dévoreur d'’âme rendant possible le reste de la destinée de l’'arme. Destinée qui  la ramènera à ce même point plus tard.

Cependant, vous remarquerez que cet événement n’'a pas donné lieu à des changements dans l’'Histoire. C'’est pourquoi je parle ici de paradoxe « mineur ». En fait, je devrais plutôt dire que ce paradoxe faisait partie du système. Il devait arriver, liant ainsi Raziel au Destin de l’'épée.

Toutefois, trois événements paradoxaux ont marqué l'’Histoire de Nosgoth. Il s’'agissait là réellement d’'anomalies entrainant un changement radical du Destin du monde.

 

 

1-L’'Assassinat de William le Juste

Dans Blood Omen, le jeune vampire Kain dérobe à l'’Oracle un dispositif temporel. Du moins, il croit l’'avoir volé car, en réalité, il a été laissé à sa disposition par le prophète qui se trouve être en réalité Moebius, Gardien du Temps. Ainsi alors que Kain se lançait à l'’assaut des troupes de la Nemesis au côté du Roi Ottmar et de ses troupes, l’'engin se déclencha et transporta le vampire des années en arrière, bien avant que le jeune prince William, dit le « Juste », n’'obtint des ambitions belliqueuses à l'’égard de ses voisins et ne devienne celui que l'on surnommerait la Nemesis.

Pensant faire une bonne action (D’'autant que le Roi Ottmar avait promis à Kain son royaume en remerciement d’'avoir sauvé sa fille d'’Elzevir), Kain infiltra la forteresse du prince et le tua. Cette action fut permise parce que Kain détenait la Soul Reaver, qu’'il avait trouvé quelques temps auparavant dans la Cathédral d’'Avernus. (Déposée sur un autel comme si elle n’'attendait que lui) Or, à cette époque c’'était William le Juste qui était propriétaire de l’'épée dévoreuse d’âme et lorsque vampire et seigneur croisèrent le fer, la lame de ce dernier se brisa à cause du paradoxe, permettant à Kain de remporter le duel et de tuer William.

Il s'’agit là du premier paradoxe fondamental. En tuant William, Kain entraîna la colère des humains de Nosgoth. En effet, durant sa jeunesse, le Prince n’'avait rien de maléfique aussi tous conclurent (Non sans l'’aide des talents de persuasion de Moebius) que le vampire avait injustement assassiné un innocent et que donc cette race était bien plus dangereuse et maléfique qu’'il n'’y paraissait. Des siècles après la fin des purges Séraphéennes, une milice dirigée par le Gardien du Temps extermina l'’intégralité de la population vampirique de Nosgoth et lorsque Kain retourna dans le Présent, il découvrit qu'’il était le dernier vampire au monde.

Ce paradoxe est ainsi le fondement de la majeure partie de la saga. Kain étant le seul vampire restant, il refuse de se sacrifier pour sauver Nosgoth car seulement signifierait la fin des vampires. Son refus plonge alors le monde dans une ère de décadence.

 

 

2-La Pitié de Raziel

Replaçons le contexte. 

Au début de Soul Reaver 2, Raziel découvre la tombe de William le Juste sur laquelle repose les fragments de sa Soul Reaver. Au contact du spectre, les morceaux se rassemblent et la lame est réparée. Un premier paradoxe se produit alors, tandis que Moebius est menacé par Raziel portant l’'épée de William. Mais le spectre abandonne l’'arme et reprend sa route, curieux de voir autant de crainte dans le visage du Gardien du Temps.

Un peu plus tard, en revenant à la tombe de William, Raziel découvre Kain qui lui remet l'’épée entre les mains. L’'état de paradoxe se produit de nouveau sauf que cette fois-ci l'épée semble avoir sa propre volonté et pousse le spectre à attaquer Kain.  Ce n'est qu'après un effort considérable que Raziel trouve la force de frapper la tombe et non Kain avec l’épée.

Il faut comprendre qu’'à ce stade de l’'Histoire, Raziel devait tuer Kain avec l'’arme de William réparée mais grâce au paradoxe engendré par le fait que la Reaver spectrale (Qui fait partie de Raziel) rencontrait la Reaver physique, la destinée de Kain a pu être changée ce qui va entraîner un certain nombre d'’événements arrivant plus tard dans la saga.

 

3-L’'Erreur de Kain

Dernier paradoxe fondamental, cet événement se situe exactement à la toute fin de Soul Reaver 2. A ce moment de l’'Histoire, Janos Audron, dernier Ancien Vampire de Nosgoth, vient d’'être exécuté par les Séraphéens commandés par l'’alter-ego humain de Raziel. Le spectre se rend à la forteresse des paladins afin de venger celui qui semblait à même de lui apporter toutes les réponses quant au but de son existence.

Sur place, il trouve de nouveau la Soul Reaver physique. Posée sur un autel, comme si elle n’'attendait que lui, l’'épée ne provoque aucun état de paradoxe car Raziel se trouve encore à portée du bâton de Moebius qui « annule » les pouvoirs de la Reaver spectrale. Cependant, après avoir massacré chaque officier Séraphéen dont le Raziel de cette époque (Ce qui ne provoque pas de paradoxe car Raziel humain et Raziel spectre n'’ont pas la même âme), les effets du bâton s'’estompent et les deux Reaver s'’entremêlent à nouveau. Alors l'’épée se retourne contre Raziel, l'empale et commence à le dévorer. Le destin de l’'épée est sur le point de s'’accomplir. Raziel va être dévoré par la lame qui pourra alors être récupérée par le jeune Kain à Avernus. (On supposera que normalement c’'est Moebius qui y place la lame possédée) Mais, tentant le tout pour le tout, Kain intervient et arrache l’'épée des mains de son fils.

Il s’'agit là d’'un paradoxe que Raziel qualifie alors de « fatal ». C'’est le plus important de la saga en raison de la quantité d’'événements qu'’il change.  Concrètement, il valide l'’existence des deux derniers opus de la saga : Defiance et Blood Omen 2 où tout arrive parce que le vieux Kain a sauvé Raziel de la Reaver, créant ainsi une nouvelle destinée favorable aux plans des Hyldens.

 

La question des paradoxes étant traitée, pour finir évoquons une autre anomalie du système : Raziel, seul être de Nosgoth à avoir son libre arbitre.

 

 

Raziel et le Libre Arbitre.

Je parlais plus tôt de la Roue du Destin. Il faut bien comprendre qu'’elle n’'est qu'’une partie du système et en aucun cas la plus importante. Ainsi, Kain et tous les vampires n’'appartiennent plus à la Roue du Destin car ils sont nés par nécromancie (En ranimant un corps à l’'aide d’'une âme arrachée de force à la Roue). Immortels, ils sont donc théoriquement dans l’'impossibilité de renvoyer leur âme à la Roue. (J’'insiste sur le théoriquement car lorsque Raziel dévore l’'âme des vampires dans Soul Reaver, il alimente directement la Roue) Cependant, ils sont encore soumis au Destin malgré cela.

Comme je vous expliquais, le Destin, le Temps, est une force puissante contre laquelle on ne peut normalement pas lutter. Le Libre Arbitre n’'est qu’'une illusion, comme le disait Kain dans Soul Reaver. Si un personnage croit prendre une décision, il ne fait que jouer le rôle que le Destin lui a arbitrairement octroyé.

Mais Raziel, lui, est différent.

En temps que spectre, il est la seule et unique créature de Nosgoth à réellement disposer de son libre arbitre. Moebius l’'expliquait à Kain dans Defiance : on ne peut voir le futur du vampire des âmes, seulement les remous causés par ses choix, c'est-à-dire les changements opérés par le Destin pour s'’adapter à la présence de Raziel.

C’'est pourquoi Raziel perçoit les paradoxes (cf. l’'effet visuel introduit dés Soul Reaver 2) mais également le Destin. Rappelez-vous la scène du second paradoxe fondamental : le bras de Raziel semble s’'animer de lui-même et il doit fournir un effort énorme pour ne pas tuer Kain avec la Reaver. Mais souvenez-vous également de la fin de Soul Reaver 2 où la Reaver se retourne contre Raziel qui ne peut alors rien faire contre.

Comment cela est-il possible si Raziel a son libre arbitre ?

Tout simplement par ce que Raziel est intimement lié à la Soul Reaver qui, elle, a une destinée vu qu’elle est « vivante ». Le Destin de l’'épée est de dévorer Raziel et de tuer Kain puis de devenir l’arme de ce dernier. (J’'y reviendrai dans un autre article) En fait, ce n'’est pas tant le bras de Raziel qui s'animait tout seul que l’épée qu’'il tenait qui était poussée par le Destin vers sa future victime. Lors d'un paradoxe, si le fil du Destin est fragilisé cela signifie également que cette force va tout tenter pour conserver sa trajectoire initiale, faisant que la Soul Reaver bouge "toute seule".

Et au final, ces deux éléments de la destinée de l’'épée finirent par s'’accomplir dans Defiance : Raziel « tuant » Kain et se faisant absorber ensuite par l’'épée à la toute fin du jeu. Ceci illustre bien la force du Destin : même en ayant causé le dernier paradoxe et en ayant apporté de grands changements à l'’Histoire, Kain ne put empêcher ces deux événements de se réaliser. (Même si, concrètement, l'’absorption de Raziel fut causée par ce dernier qui fit en sorte d'’être frappé par la lame ensorcelée)

On comprend alors pourquoi Moebius fut effrayé en voyant Raziel brandir la Soul Reaver contre lui devant la tombe de William. Un état de paradoxe ayant lieu (Et on supposera qu'’en temps que Gardien du Temps Moebius peut les percevoir également), l'’homme savait que le spectre avait là la possibilité de le tuer même si ce n’était normalement pas sa destinée de mourir ici : le paradoxe fragilisait la ligne du Temps et Raziel pouvait user de son Libre Arbitre.

Mais pourquoi Raziel serait différent des autres ? C’'est un sujet à débat. Certains considèrent que c’'est par ce qu’'il est lié à la Reaver et que donc il est souvent amener à provoquer des états de paradoxe. D'’autres, comme moi, pensent plutôt que c’'est par ce qu'’il est né (En temps que spectre) en étant totalement détaché de la Roue du Destin, d’'où le fait que lui peut voir l'’Ancien, ce qui n’'est le cas de personne d’'autre. La Raison de sa naissance ? Soit l'’Ancien l’'a réellement créé, mais j'’en doute car il n'’aurait pas donné naissance à une créature échappant à tout contrôle et il avait déjà les Archons pour s'’aider à se nourrir, soit Raziel est vraiment une anomalie, une erreur, un grain de sable dans le mécanisme.

Aussi, c’'est parce qu'’il a son Libre Arbitre que Raziel est le personnage le plus important de la saga et qu’'il est au centre des manigances de chaque faction. Tous, Kain inclut, veulent manipuler le spectre de sorte qu’'avec son Libre Arbitre il prenne une décision qui les arrange. Un pari audacieux. Un jeu de pile ou face perpétuel.  Telle est l'’intrigue de Legacy of Kain. C’'est une saga où chacun lutte contre le Destin en usant de Raziel pour cela.

 

J'’espère que ce premier texte vous aura éclairé sur l’'histoire de cette licence que j’'affectionne particulièrement. Vous aurez compris que Legacy of Kain n’'est pas réellement une saga complexe mais qu’'elle repose surtout ses rebondissements sur des notions qui peuvent être difficiles à appréhender de prime abord.

 

Dans un prochain article, je reviendrai sur les trois principaux camps qui manipulent Raziel et je tenterai d’'expliquer leurs motivations pas à pas.

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,70 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)