est à vous

Halo : Les dix ans - Part I

Happy Birthday Spartans !
Signaler
Par Holt - publié le
Image
Sélectionné par la rédaction

Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog.

En faisant un petit tour du net l’autre jour, je me suis dis : "Rhaa, mais c'est pas normal, c’est les dix de Halo et aucun site de jeux vidéo n’a fait de dossier spécial sur la saga !". Aujourd’hui c’est décidé, puisque personne ne s'y colle, eh bien je vais le faire !

Au début, je me suis dis "Bah ils doivent être occupés avec toutes les nouvelles sorties, ils ont pas le temps", mais au fil des semaines, toujours rien. J’ai donc sorti le costume en kevlar (celui avec les tétons qui pointent en option), la cape noire, le masque à oreilles pointues et le DLC Catwoman, afin de rétablir la justice.

Parce que finalement, être un Spartan, c’est un peut être un super héros.

NB : Je ne prétend pas tout savoir sur l'univers Halo, certains sites de fans sont d'ailleurs bien plus renseignés que moi sur le sujet, il y a plein de choses que je n'ai pas écrites, par oubli ou simplement par manque de place. De même, certaines choses sont peut-être erronées (bien que j'ai vérifié mes sources) et de plus je ne suis pas un expert dans ce genre d'exercice.  

Bon ok... ok, c’est les 10 ans de Halo, c’est bien beau, mais une œuvre vidéoludique spatiale ne serait rien sans les gens qui si cachent derrière elle, ceux qu’on appelle dans le milieu du jeu vidéo les développeurs, dans notre cas : Bungie Studio (ou Software à leurs débuts). En plus, c’est leurs 20 ans cette année ! Alors merde quoi ! Bon aniv’ aussi Bungie !

Yeahhhhhh ! *bruit de Grunt confetti qui explose !

BUNGIE STUDIO

Revenons à nos moutons… Pour bien comprendre le pourquoi du comment de Halo, il faut regarder les anciennes productions de Bungie, un historique du studio s’impose...

Fondé en 1991 par Alex Seropian et Jason Jones, alors étudiant à l’université de Chicago, Bungie Studio commence à se faire un nom dans l’industrie du jeu vidéo en développant pour MacOs, notamment la trilogie Marathon :

Marathon, c’est Halo avant l’heure. Sorti en 1994, c’est l’un des premiers "Doom-like" sur MacOs, on y incarne un cyborg militaire nommé Mjolnir Mark IV (tiens donc !) à bord d’un vaisseau colonial qui doit aider l’une des IA du vaisseau (tiens donc !) à repousser une race extraterrestre dont le Marathon est envahie (le Marathon, c’est le vaisseau hein ! Faut suiv… quoi ? Je l’ai pas dis ?). Bon, bien sûr on réussit la mission (ou plutôt on ne meurt pas) donc y’a une suite...

Marathon 2 : Durandal (du nom de l’IA qui nous accompagne depuis le 1) sortira un an plus tard avec un nouveau moteur graphique tout beau (pour l’époque) tout neuf qui permet des décors en extérieur et même d’évoluer dans l’eau (le truc de ouf !). Suite directe de Marathon, Marathon 2 : Durandal nous propulse sur la planète des S’pht (Bah oui on peut faire des décors en extérieur maintenant donc on va sur des planètes) qu’il faudra bien sur sauver... quoique. Le troisième volet, Marathon Infinity sort en 1996. Encore plus ouf au niveau de l’ambiance et de la grandeur des niveaux. Il nous faut cette fois-ci s’attaquer au sauvetage de l’univers ! Carrément ! La principale nouveauté de ce Marathon Infinity  est l’apparition (tiens donc ! ...ah non, pas là) du mode FORGE (tiens donc !) qui permet de créer ses propres niveaux.

A cet instant, les habitués de la saga Halo se seront rendu compte des ENORMES parallèles que l’on peut faire entre ces deux univers (et encore j’ai pas parlé des Hunters, des BOB ou du fusion Pistol). Mais vous allez voir, Bungie c’est leur spécialité les parallèles, clins d’œil et autres trucs planqués dans leurs jeu.x Tiens ! Prenons Myth I et Myth II par exemple, qui sortiront en 97 et 98, le jeu est ici un RTS Héroic-Fantasy (ils avaient envie de faire autre chose... ils ont le droit !?).On pouvait déjà y remarquer au Générique Martin O'Donnell et Michael Salvatori, qui sont les mythiques compositeurs de la musique des Halo, ou alors que les niveaux de difficultés vont de facile à normal, puis de héroïque à légendaire (normal pour jeu d'heroic fantasy !). Et ne parlons pas de ONI, qu’ils sortiront en 2001 sur PC, c’est carrément  le nom des services secret dans Halo (Office of Naval Intelligence).

Mais finalement, notre histoire (ou plutôt celle de halo) commence à la MacWolrd de 2000 ou notre Spartan préféré fait son apparition en démo. Ce qui devait être un RTS futuriste, un mix de Marathon et Myth en quelque sorte, a fini par devenir un FPS qui, à ce stade du projet, est un jeu en ligne massivement multi-joueurs.

Et alors là, BLAM ! Microsoft, Dieu parmi les dieux, rachète Bungie. Bah oui ! Ils leur faut des exclus aux petits gars de chez l’ami MiMi ! Ils sortent leur toute première console de salon quand même !

HALO COMBAT EVOLVED

Bungie appartient maintenant à la firme de Redmond, ils n’ont alors que quelques mois pour adapter leur futur projet car Halo doit être présent sur le line-up de sortie de la Xbox.

Il sort donc en grande pompes le 15 novembre 2001 aux Etats-Unis, avec la toute nouvelle console de Microsoft et aux cotés de jeux comme Dead or Alive 3, Jet Set Radio Future, Amped ou encore Oddworld : Munch’s Odyssey.

Seul vrai FPS de la Xbox au lancement, Halo est une réussite, dans la lignée des jeux de Bungie. Avec son ambiance futuriste si particulière (qui ne plait pas à tous), son scénario complexe à rebondissement, ses graphismes hallucinant pour l’époque (elle en a dans le ventre la bobox), une maniabilité fluide et simple à prendre en mains (ce qui n’était pas toujours le cas pour  l’époque (les FPS c’est un truc réservé aux PCistes (cf. Quake III ou Unreal Tournament), et ont une IA plus qu’exemplaire (qui tient encore très très bien la route aujourd’hui).

Halo Combat Evolved nous plonge au 26ème siècle où vous incarnez l’adjudant John 117 (nom de code Sierra 117 ou S-117 pour les intimes), un Spartan, super soldat en armure énergétique (de modèle Mojlnir Mark V). Alors que vous vous échappez du vaisseau Pillar of Autumn attaqué par l’Alliance Covenante (un melting-pot de races extraterrestres) avec l’IA de bord, Cortana. Vous atterrissez sur une sorte d’artefact, planète, truc bizarre en forme d’anneau appelé Le Halo (d’où le nom de la série), et vous tenterez dans un premier  temps de secourir le reste de l’équipage échoué avant de vous rendre compte qu’étrangement les Covenants eux aussi sont déjà présent sur l’anneau-monde. Pourquoi sont ils là ? Quel secret cache Halo ? Arriverez-vous à rallier la terre sain et sauf avec Cortana ? Plein de questions en suspens et surtout pas mal de réponses si on y joue...

Comment ne pas non plus parler des cultissimes répliques des Grunts, Il nous encerclent !, ou alors du comportement de L’IA, incroyable pour l’époque, les Grunts n’hésitent pas à fuir comme des lâches lorsque leur capitaine se fait tuer ou que le combat tourne en leur défaveur, les Elites son réellement fiers et intelligents et ils n’hésiteront pas à vous tendre des pièges, à venir au corps à corps ou à battre en retraite stratégique.

Mais trêve d’historique, d’analyse du gameplay ou autre branlette technologique, et souvenons-nous plutôt des moments incroyables qu’on a passé devant nos écrans cathodiques en compagnie du master chief.

L’ambiance y était incroyable, on ne comprenait pas ce qu’on foutait là ni le pourquoi du comment, mais on était bluffés par ces environnements semi-ouverts. Par cette architecture Alien simple mais gigantesque, et le Halo que l’on voit lors des niveaux en extérieur, ça aussi c’était fou ! On se s’entait vraiment impuissant et cela renforçait d’autant plus le sentiment du « je comprends pas ce que je fous là ». Que dire de l’arrivée des Floods quand ton FPS futuriste se transforme alors en survival horror, de Cortana et de son caractère, ou du niveau de fin ou il faut s’échapper à bord d’un Warthog du Pillar of Autumn avant une explosion finale imminente. Tiens, ça me fait penser... j’ai pas encore parlé des véhicules... eh oui ! Comme Halo devait être un RTS, ils ont décidé d'implémenter les véhicules qu’ils avaient créés pour le jeu à la base... et ça aussi c’était bien !

« Oh Warthog mon amour ! Toi et ta maniabilité si spéciale ! Tes dérapages si sexys ! La première fois que j’ai posée les mains sur ton volant j’en suis ressortie changé et, chaque jours seul ou à plusieurs je me fais une joie de te reconduire à nouveau ! ».

Ce qui est pratique avec une console c’est qu’à l’instar d’un PC on peut brancher plusieurs périphérique de jeu (des manettes quoi …bon même s’il fallait avoir beaucoup de place et des « grandes mains » pour en avoir 4 ). Et ça dans Halo il l’avait compris ! En plus du mode solo il y a un mode Coop ( si jamais ta une sœur ou un frère à envoyer au suicide) et même un mode Multi (Pour ceux qui ont envie de se faire entendre dire « hun hun derrière toi ! Bruit de fusil à pompe). Avec des cartes mythique de Halo comme Battle Creek ou encore Blood Gulch (renommer Hemmorage dans Reach) Le tout bien sur jouable à quatre sur le même écran  (c’est toujours le cas et c’est tant mieux !).

Halo Combat Evolved c’était le début de quelque chose, d’une aventure incroyable, le début de la Xbox bien sur, celui de son équipe de développent avec Microsoft mais c’était surtout, pour nous joueurs, des moments de jeu seul ou à plusieurs inoubliable…du jeu vidéo avec des frissons dedans !  

Parole de Fan !

HALO 2

"- Cortana : Halo, c’est fini.""- John 117 : Non je crois que ce n’est que le début…" (Dernière réplique de Halo CE)

Alors là y’a pas plus claire pour annoncer une suite !

Halo 2 sort en 2004 sur Xbox toujours plus beau, toujours plus grand, toujours plus fort !

On retrouve donc notre Spartan 117 national, avec une nouvelle armure, toujours aussi invincible avec bien sur à ses cotés Cortana  (on ne change pas une équipe qui gagne) .Coté scénario on aura même le droit de faire un petit tour sur la terre avant de repartir à l’aventure dans l’espace intersidérale. Encore plus long et encore plus complexe que Halo CE (c’est d’ailleurs ce qu’on lui reprochera) la campagne de cette opus est incroyable, la meilleure d’après certain fan. Et oui ! Car en plus d’y incarner le major tout un pan du Solo est réservé à l’Arbiter !, un Elite paria que les Covenants envois en missions suicide, pour une fois qu’on incarne les méchants  «bon même si on tue tout de même des Covenants» et on en apprend un peu plus à leur sujet.

      Grace à son tout nouveau moteur graphique aller j’ose Halo 2 est le plus beau jeu de la Xbox!  D’ailleurs On peut désormais aborder les véhicules ennemis (est sa c’est la classe!) Qui maintenant sont tous devenues destructibles. Coté gameplay on peut désormais se servir de deux armes à la fois (une dans chaque mains hein ! ), le double Niddler ou le combo pistolet à plasma –Magmun qui on fait fureur sur le live.

     Mais la principale nouveauté technologique, celle qu’il faut retenir, qui fus l’une des pionnières dans le genre, c’est bien sur le Matchmaking ! Facilité avec l’arrivé du Xbox live encore tout jeune. Cette nouvelle dimension du jeu pour les joueurs d’Halo leur promet de nombreuses heures de jeu supplémentaire et surtout les sensations fortes qu’apporte le joueur contre joueur. Répartie en plusieurs catégorie 4vs4, 8vs8, chacun pour soi, partie à objectif, swat (équivalent du mode hardcore), ou encore le Team Sniper.

   Alors que Halo CE est le jeu qui pose les bases de l’univers, Halo 2 n’hésite pas à aller encore plus loin que se soit dans les graphismes ou dans l’histoire ainsi que dans le gameplay et surtout, surtout dans son Multi en ligne. A mon sens c’est réellement cet épisode de la série qui permis de créer ou tout du moins de renforcer la commutés de fan autour de ce jeu, de cet univers,

Et sa c’est beau !

Il y à tellement de chose à raconter autour de ces jeux, tellement de chose dont omis de vous parler (volontairement ou non d'ailleurs), pour finir je vous rappelle que mes propos n'engage que moi que malgré des recherches certaine son peu être fausse, dans tout les cas je me ferais une joie de les corrigés !

Quoi c'est déjà fini ? Mais... Mais il manque plein de truc! Il son ou les autres jeux halo !... ...Pas d'inquiétude Spartan la suite arrive très bientôt, Halo mérite plus qu'un seul article. En attendent n'hésiter pas à partager dans les commentaires vos expériences sur les jeux Halo dont je viens de parler.

Gamingment.

Ps: Ce week-end nous organisons un HALO MARRATHON le principe est simple "faire toute les campagnes dans l'ordre chronologique !" et en plus tu sais quoi se seras streamer un direct sur internet ICI, alors venez nombreux et parlez en à vos amis mordue de Halo.

On se dis vers 21h vendredi, BYOB ! http://fr.twitch.tv/holtgaulustv

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
20 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (20)