Un nouveau casque-micro donc, mais une suite logique pour Logitech qui capitalise sur le succès du G733 Lightspeed avec un « petit frère ». Le G335 repose effectivement sur une base assez similaire à celle de ce casque sans-fil apprécié par la critique, mais dont le principal reproche - son tarif - ne devrait plus ici être trop un problème. En supprimant les options sans-fil du G733 Lightspeed, Logitech a effectivement été en mesure de considérablement réduire le ticket d'entrée du G335. À moins de 70 euros, il ne représente même pas 50% du coût du modèle sans-fil. Suffisant pour signer un excellent rapport qualité / prix ?

Un design avec de jolies couleurs

Si pour ce test nous avons reçu la version noire du G335, il faut savoir que ce modèle est issu de ce que Logitech baptise la « collection Color ». En d'autres termes, il s'agit de mettre un peu de couleurs à des périphériques souvent uniformes. Ainsi à côté de notre modèle intégralement noir, on retrouve un modèle « blanc » qui dispose d'oreillettes et d'une sangle centrale bleues. Le troisième produit est le plus original : baptisé « mint », il arbore une espèce de bleu turquoise que Logitech marie au mauve des oreillettes et de la sangle centrale.

Pour en finir avec cet aspect « couleurs » il faut également savoir que Logitech propose une petite sélection d'accessoires pour personnaliser encore l'apparence du G733 Lightspeed, mais aussi de notre modèle plus accessible, le G335. Au total, il est ainsi possible de choisir parmi huit sangles différentes : orange, noire-glitch, violette-glitch, « lime », « mint », lilas, violette et bleue. La sangle est vendue 9,99 euros et Logitech commercialise aussi cinq bonnettes « fantaisie » pour le microphone. Hélas, il n'autorise pas la personnalisation des oreillettes.

Ce point est d'autant plus regrettable qu'il s'explique par l'impossibilité de remplacer aisément le revêtement des oreillettes. De fait, lorsque l'usure aura fait son oeuvre, il faudra encore batailler pour remplacer les oreillettes. Dommage. Dans un registre un peu différent, on regrette aussi le côté éminemment plastique du G335. Ce n'est pas franchement surprenant compte tenu du positionnement tarifaire du bébé, mais l'impression d'un produit un peu « toc » est persistante. Heureusement, cette impression s'estompe dès lors que l'on cherche à porter le G335.

Malgré ce plastique, l'arceau central parvient effectivement à conserver une bonne résistance de sorte que le maintien sur la tête ne souffre aucune critique particulière. De plus, il faut reconnaître que l'utilisation de plastiques à tous les niveaux permet de garder un poids très limité : à plus ou moins 240 grammes, le G335 est clairement parmi les plus légers des casque-micros actuellement sur le marché. De plus, les oreillettes ont tendance à plutôt bien englober l'intégralité des oreilles, même les plus grandes, pour un confort tout à fait correct.

Forcément, il ne fallait pas espérer de charnières rotatives, mais on regrette tout de même que le réglage en hauteur de ces oreillettes soit un tout petit peu limité. Rien de dramatique, mais un ou deux centimètres de plus n'auraient pas été de refus. Revenons au niveau de l'arceau pour évoquer la sangle centrale qui permet en revanche d'assurer une bonne stabilité globale, tout en confort sans laisser de matière solide / froide / rugueuse au contact du sommet du crâne. Une sangle qui s'ajuste encore un peu plus précisément grâce aux deux positions disponibles.

Terminons ce petit tour du propriétaire en évoquant les accessoires livrés par Logitech. Le G335 est un modèle exclusivement filaire, nous l'avons dit, il est donc fourni avec un câble et on notera que la connectique se fait exclusivement en jack 3,5 millimètres. Si cela paraît anachronique, cela permet surtout d'assurer une belle polyvalence : on peut utiliser le produit sur quantités d'appareils. Le câble est assez basique par contre, il mesure 1,8 mètre, mais il n'est ni tressé ni très souple et ne peut être détaché. Ce sera tout pour les accessoires puisque le microphone est monté sur une perche fixe que l'on peut simplement rabattre pour « ranger » le micro.

Une qualité de rendu correcte, mais sans éclat

Côté accessoire, on ne peut pas dire que Logitech soit très impressionnant et si le design est plutôt réussi, l'emploi exclusif de plastiques est un peu décevant... même si le tarif explique évidemment ce type de concessions. Autre concession, nous l'avons dit, le micro est sur une perche que l'on ne peut détacher. Hélas, on ne peut pas non plus parfaitement placer le micro en face de notre bouche et si ce n'est pas catastrophique, la captation y aurait sans doute gagné un peu.

Pour autant, le résultat est tout à fait correct et notre voix est bien retransmise sans être parasitée le moins du monde. Elle manque peut-être d'un petit peu de clarté, mais vos interlocuteurs ne devraient pas y trouver à redire. Reste à étudier le cas de la restitution audio et, à ce niveau, le bilan est contrasté. En premier lieu, les mélomanes seront forcément un peu déçus par un casque qui peine à trouver l'équilibre. Les basses souffrent d'un certain manque de précision alors que les aigus peuvent se montrer sifflant / chuintant.

Logitech n'a heureusement pas cherché à donner l'avantage à telles ou telles fréquences sur les autres comme c'est souvent le cas pour les basses sur les casques gaming. De plus, sur le reste du spectre, le bilan est bien meilleur avec des médiums très corrects et des voix bien rendues. Au final, le G335 ne sera donc pas à son aise sur une écoute purement musical, mais pour l'orchestration de nos jeux favoris, il s'en sort très honorablement. Logitech a d'ailleurs eu le bon goût de ne pas chercher à offrir un son spatialisé 5.1 ou 7.1 : il vaut mieux une bonne stéréophonie qu'une spatialisation défaillante.

x x x x x
EN RÉSUMÉ

UNE GRANDE MARQUE A PAS (TROP) CHER

Quelques jours après le test du Corsair Virtuoso RGB XT, il ne faut évidemment pas chercher à lui opposer le Logitech G335. Le fabricant suisse ne cherche clairement pas à boxer dans la même catégorie et ambitionne plutôt de toucher un très large public grâce à un prix bien plus accessible que de coutume. Forcément, quelques concessions ont été réalisées aussi bien dans le design du casque que dans ses qualités de restitution. Il n'y a toutefois pas à se plaindre, le G335 fait très convenablement le job et profite d'une belle polyvalence : un seul casque pour son PC, sa console et son smartphone, c'est toujours pratique.

x x x xxxx x x x
ON A AIMÉ : ON N'A PAS AIMÉ :
  • Confortable et plutôt léger.
  • Rapport qualité / prix bien vu.
  • Rendu audio convaincant une fois en jeu.
  • Polyvalence de la connexion jack 3,5 mm.
  • Matériaux un peu « cheap ».
  • Graves qui manquent de précision.
x x x x x
FICHE TECHNIQUE :
  • Prix : 70 euros environ
  • Compatible : PC, Mac, consoles, smartphones...
  • Poids : 240 grammes environ
  • Connexion : filaire 3,5 mm (câble de 2 m)
  • Transducteurs : 40 mm avec aimants en néodyme
  • Forme des écouteurs : circum-aural
  • Spatialisation du son : non
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 000 Hz
  • Microphone : oui, perche flexible et repliable
  • Réponse en fréquence du micro : 100 Hz - 10 000 Hz
  • Réduction de bruit : passive Garantie : 2 ans
  • Où acheter ? : Logitech