1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Plus gros profits sur la Switch OLED, Switch Pro en chantier, Nintendo commente les rumeurs

Plus gros profits sur la Switch OLED, Switch Pro en chantier, Nintendo commente les rumeurs

Par Romain Mahut - publié le
×

Nintendo fait partie de ces sociétés qui "ne commentent pas les rumeurs et les spéculations." Et pourtant, il arrive que des rumeurs soient considérées comme suffisamment gênantes pour nécessiter une prise de parole officielle. C'est justement ce qui vient de se produire.


À lire aussi : Switch OLED : Les analystes s'attendent toujours à une "Switch Pro" 4K


Nintendo vient de se fendre de deux tweets publiés sur son compte officiel d'entreprise dans lesquels il réagit à deux rumeurs récentes concernant la Nintendo Switch OLED et ses plans pour l'avenir. Visiblement dérangée par le bruit effectué par ces rumeurs, la firme de Kyoto essaie de leur couper court de manière catégorique :

Un article publié le 15 juillet dernier clamait que la marge de profit réalisée sur la Nintendo Switch (modèle OLED) serait plus importante que celle réalisée sur la Nintendo Switch. Afin d'assurer une bonne compréhension de la situation à nos investisseurs et à nos clients, nous voulons clarifier que cette affirmation est incorrecte.

Nous souhaitons également clarifier que nous venons d'annoncer que la Nintendo Switch (modèle OLED) sortira en octobre 2021 et que nous n'avons pas pour plan de sortir d'autre modèle pour le moment.

L'article auquel fait ici référence Nintendo est un article publié par le site américain Bloomberg dans lequel des analystes estimaient que les changements apportés à la Switch sur la Switch OLED allaient engendrer une augmentation des coûts de productions à hauteur de 10 dollars. Sachant que la Switch OLED va être vendue 350 dollars et que la Switch standard est vendue 300 dollars (le prix américain est généralement utilisé comme prix référence), ces analystes s'attendaient à une augmentation sensible des bénéfices réalisés par Nintendo.

Pourquoi démentir ?

Le constructeur japonais a donc plusieurs raisons de démentir cette estimation. Si cette estimation est bel et bien fausse, elle pourrait tromper les investisseurs qui s'attendraient à une hausse considérable des bénéfices réalisés par Nintendo grâce à la sortie de la Switch OLED. Et si ces derniers ne se produisent finalement pas, cela pourrait avoir un impact négatif sur le cours en bourse de Nintendo.

À l'inverse, si cette estimation est juste, le prix de vente de la Nintendo Switch OLED pourrait renvoyer aux consommateurs et aux fans de Nintendo l'impression que la société dirigée par Shuntaro Furukawa les prend pour des vaches à lait. Impression qui a déjà pu être générée par certaines rééditions de jeux produites par Nintendo.

Que l'estimation des analystes soit vraie ou fausse, il convient de rappeler que les coûts de production ne sont pas gravés dans la roche. Une console ne coûte pas aussi cher à produire lors de sa sortie et un an plus tard en raison des évolutions technologiques. Le modèle original de Switch n'ayant pas vraiment baissé de prix depuis son lancement en 2017, la logique voudrait qu'elle rapporte désormais plus d'argent à Nintendo qu'elle ne le faisait il y a quatre ans.

Tout est une question de timing

Pour ce qui est de la seconde partie du démenti, elle fait réponse à d'autres suppositions d'analystes qui s'attendent toujours à la commercialisation d'une Switch plus puissante (dès l'année prochaine pour certains). Et ce, malgré l'annonce de la sortie en octobre prochain de la Switch OLED. Pour rappel, cette "nouvelle" Switch n'est pas plus puissante que le modèle original. Sa principale différence réside dans la présence d'un nouvel écran OLED.

Cette seconde remarque de Nintendo est plus difficile à croire. Les constructeurs de consoles se plaisent à déclarer que le travail sur une nouvelle console démarre dès la sortie de celle qui la précède. Et pour ce qui est de Nintendo spécifiquement, le géant japonais a déjà affirmé à plusieurs reprises que ses équipes travaillent en permanence sur de nouvelles technologies. Que la sortie de la prochaine console de Nintendo soit proche ou non, tout pousse à croire que le constructeur basé à Kyoto a déjà, au minimum, de vagues plans pour ce qui viendra après la Switch OLED.  

S'il est de bon ton de systématiquement rappeler que les rumeurs doivent être prises avec des pincettes/au conditionnel, la chose est tout aussi vraie lorsqu'il est question des démentis officiels d'éditeurs ou constructeurs. L'histoire a prouvé à maintes reprises qu'ils n'hésitent pas à démentir des informations pourtant vraies quand ces dernières nuisent à leur image ou sortent à un moment qui ne colle pas avec le calendrier de communication qu'ils s'étaient fixés. Tous ces éléments sont donc à garder à l'esprit.

Que pensez-vous de ce double démenti de Nintendo ? Quand arrivera la console qui succèdera à la Switch OLED selon vous ? D'une manière générale, croyez-vous les démentis officiels ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

14 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (14)