1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Battlefield 2042 : On a vu du gameplay et ça sent bon, les amis

Battlefield 2042 : On a vu du gameplay et ça sent bon, les amis

Par Rami Bououd - publié le
×

Après sa récente annonce officielle et notre long article à ce sujet, Battlefield 2042 fait de nouveau parler de lui, en ce dimanche ensoleillé. Cette fois cela concerne exclusivement le gameplay. Entre grandes maps, 128 joueurs et conditions climatiques changeantes, voici ce que nous réserve ce nouveau volet !

Tout d'abord le HUD : ce dernier plutôt moderne et ergonomique permet à la fois de changer d'arme très rapidement mais surtout donne la possibilité de la customiser en temps réel. Pas besoin de passer dans les menus ou attendre de mourir pour que les changements soient appliqués. Vous choisissez en effet dans un menu déroulant assez simple ce que vous voulez ajouter, par exemple un viseur, un silencieux ou bien une poignée. Une fois l'élément choisi, il est directement appliqué sur votre arme.

La guerre oui mais avec les véhicules

Forcément à 128 contre 128, les véhicules auront un intérêt conséquent. Les joueurs pourront en "commander" par le biais d'une tablette pour ensuite être livré sur le lieu voulu. Cette fois, les développeurs de DICE souhaitent que chaque joueur dans le véhicule ait quelque chose de pertinent à faire pour appuyer les troupes au sol lors d'une offensive ou simplement pour défendre un point.

Cela s'applique également aux domaines aériens que ce soit avec les avions ou bien les hélicoptères. Vous pourrez soutenir les troupes au sol pour des bombardements ou bien tenter de mettre à mal la flotte adverse. Les maps étant grandes, la domination terrestre et aérienne sera très importante. Il faudra cependant faire attention à la météo. Tantôt clémente... tantôt délicate...

Une météo capricieuse

Nous avons pu découvrir la map Hourglass soumise à une tempête de sable ahurissante, mais avant cela, le ciel ensoleillé permettait de constater la taille énorme de la ville mais également les ennemis avec leurs véhicules et autres blindés.

Après plusieurs minutes de jeu, la tempête se déclenche. Il est possible "d'admirer" (en flippant) sa progression et même de finir dedans si on n'y fait pas attention. Elle est d'autant plus visible si vous êtes à bord d'un avion ou d'un hélicoptère. Sans y prendre garde, vous y serez totalement happé. Une fois à l'intérieur, le gameplay diffère en effet pas mal. La vision est logiquement limitée et les combats doivent être rapprochés. Très intense notamment avec un si grand nombre de joueurs, il faudra faire attention à ne pas vous aventurer trop loin dans les lignes ennemies sous peine de rapidement finir ad patres. Ou bien au contraire, profiter de la tempête pour forcer les lignes avec votre escouade et ainsi prendre des territoires ennemis, en fourbe.

Cette tempête peut également être accompagnée d'une tornade et pour le coup, cela peut rebattre les cartes de façon importante. Véhicules ET soldats peuvent y être emportés.  Vous pourrez heureusement vous cacher dans les bâtiments, mais comme vous, vos opposants en feront de même et donc les combats au corps à corps ou à courte distance seront importants.

Evolution time

Toutefois, si le combat vous semble perdu, vous pourrez sauter du bâtiment et ainsi déployer votre wingsuit pour planer. Une fois ce dernier activé, vous basculez à la troisième personne pour mieux contrôler votre trajectoire.

Il est bon d'indiquer que les diverses conditions climatiques ou événements ne se déclencheront pas forcément. Tout comme sur la map Orbital. La fusée n'est pas forcée de décoller ou exploser. Parfois il ne se passera rien. Et puis avec l'évolution... de Levolution, il faudra s'attendre a beaucoup plus de destructions qu'auparavant et surtout quelque chose de moins scripté que par le passé.

Une histoire de classe

Comme nous vous en parlions dans notre précédent précédent, 4 classes sur les 10 prévues à la sortie nous ont été présentées.

Voici le récap' : 

  • Wikus "Casper" Van Daele : Issu de la classe "Éclaireur", il a le camouflage type du sniper. Son trait spécial est un drone de reconnaissance. Il a également un détecteur de mouvements. 
  • Webster Mackay : Issu de la classe "Assaut", il a le look typique du bon soldat. Agile dans ses mouvements, il possède un grappin lui permettant d'atteindre différents points de hauteur dans les niveaux.
  • Maria Falck : Issue de la classe "Support", elle fait office de médecin avec son pistolet permettant de récupérer de la santé, elle pourra réanimer ses coéquipiers abattus.
  • Pyotr "Boris" Guskovky : L'ingénieur par excellence, ce dernier pourra mettre à disposition une tourelle automatique permettant de soutenir les troupes.

Chacun des spécialistes pourra s'équiper des armes qu'il veut. Aucune restriction. Seul les capacités spéciales seront uniques. Pour le médecin, vous pourrez réanimer vos coéquipiers avec un défibrillateur ou bien lancer une piqûre de soin avec votre pistolet spécial. Tout comme l'ingénieur qui pourra déposer une tourelle et ainsi soutenir le feu nourri des coéquipier.

L'assaut quant à lui pourra ajouter une dose de verticalité avec son grappin et atteindre des zones en hauteur comme des grues ou bien des toits. Pour y déloger notamment des snipers ou des campeurs. L'éclaireur lui a droit à un drone pour y marquer les ennemis et ainsi aider ses coéquipiers et sa team dans l'élimination des opposants.

Des éliminations seront également possibles. Si vous avez le timing et la folie de courir dans la map et tuer vos ennemis sans vous faire repérer, sachez que c'est possible. 

ON L'ATTEND... LES ARMES A LA MAIN !
Ce nouveau volet de Battlefield donne clairement envie d'en savoir plus et surtout de l'avoir manette en main. Exclusivement centré sur le multijoueur, les développeurs souhaitent proposer des expériences de grande envergure tout en essayant de conserver l'ADN de la série. Il faudra attendre les prochaines semaines pour en voir davantage sur le reste du contenu. Mais les batailles à 128 joueurs sur de grandes maps, mêlée à l'enrichissement de Levolution et à un gameplay dans la veine des volets plus modernes, donne un cocktail agréable. Reste désormais à confirmer l'essai pour les équipes de DICE.

Galerie photo Battlefield 2042 - 14 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)