1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Borderlands 3 : Pitchford affirme que 2K a demandé la suppression du cross-play sur PlayStation

Borderlands 3 : Pitchford affirme que 2K a demandé la suppression du cross-play sur PlayStation

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Depuis maintenant quelques cycles terrestres, le cross-play permet de rapprocher communautés et publics, histoire de régler directement ses comptes sur le champ de bataille. Mais il suffit parfois d'une simple déclaration pour réactiver la machine à troll. Aujourd'hui, c'est le PDG du studio Gearbox qui relance de deux.


À voir aussi : Les chiffres de ventes mis à jour pour GTA V, Red Dead Rédemption 2, Borderlands 3...


Pour rappel, le dernier épisode de ce feuilleton à la diffusion erratique nous avait permis de découvrir les dessous des négociations effectuées en Sony et Epic afin d'ouvrir un certain Fortnite au jeu en cross-play sur PlayStation 4, qui mentionnaient directement des royalties à verser au constructeur pour compenser d'éventuelles pertes financières. 

Cross-pay-to-win

Aujourd'hui, voilà que Randy Pitchford jette un pavé dans la mare avant de partir en courant :

Je commence par la bonne ou la mauvaise nouvelle ? La bonne : une mise à jour pour Borderlands 3 va sortir et permettre le jeu en cross-play sur toutes les plateformes. La mauvaise : pour obtenir la validation de la mise à jour, l'éditeur nous a demandé de supprimer cette fonctionnalité pour toutes les consoles PlayStation.

Avant que tout le monde ne monte sur ses grands chevaux afin de pourfendre l'un ou l'autre acteur de cette face qui vire à la pièce de boulevard, rappelons que la déclaration du PDG de Gearbox reste suffisamment floue pour que personne ne puisse porter le chapeau avec certitude.

Si les nombreuses réponses invitent les internautes à "lire entre les lignes" (une expression qu'une vieille connaissance aimait proclamer en montrant son index, son majeur et son annulaire collés ensemble), il est impossible d'expliciter les raisons de cette décision, qui émanerait donc de 2K Games. Contacté par nos confrères de Video Game Chronicle, l'éditeur n'a pas encore répondu.

Si nous laisserons donc les plus fins limiers de l'Internet relier les points selon leurs sensibilités, la seule certitude est qu'une partie des 13 millions de joueurs de Borderlands 3 pourront bientôt jouer ensemble sur PC, Google Stadia, Xbox One, Xbox Series, et... non, c'est tout !

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)