1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Days Gone : Le scénariste/réalisateur pointe les joueurs du doigt, une pétition en cours pour une suite

Days Gone : Le scénariste/réalisateur pointe les joueurs du doigt, une pétition en cours pour une suite

Par Gianni Molinaro - publié le
×

Depuis les révélations de Bloomberg concernant la très probable mort dans l'oeuf d'une suite à Days Gone, les joueurs se manifestent et les langues se délient.


À voir aussi : PS5 : Résolution et frame rate, Days Gone va bien en profiter


Pour John Garvin, il aurait fallu que les joueurs qui réclament une suite à Days Gone l'achètent le premier jour et à plein pot. Le co-réalisateur, scénariste et directeur créatif sur les aventures de Deacon St. John s'est exprimé ainsi lors d'une discussion d'un peu plus de 4 heures avec David Jaffe, papa de God of War, qui l'accueillait il y a quelques jours sur sa chaîne YouTube.

Interviewé de la même façon que son comparse Jeff Ross plus tôt la semaine dernière, l'ex-de Bend Studio, qui confirme sans détour avoir été écarté à cause de sa personnalité pas très adaptée aux projets et équipes d'envergure, semblait très agacé de l'intérêt soudain porté à ce titre qui ne devrait pas avoir de suite.

J'ai une opinion qui pourrait intéresser ton audience autant qu'elle pourra en énerver plus d'un. Si vous aimez un jeu, payez-le au putain de plein tarif. Combien de fois ai-je lu des joueurs dire "ouais, je l'ai eu en promo, je l'ai eu grâce au PS Plus, etc" ?

À cela, Jaffe lui répond par une question, fort à-propos : comment savoir si on aime un jeu avant d'y avoir joué ? À cela, il rétorque :

Vous ne pouvez pas, c'est vrai. Mais ne venez pas vous plaindre si un jeu n'a pas de suite s'il n'a pas été soutenu à son lancement. Je veux dire : God of War a eu je ne sais combien de millions d'exemplaires vendus à sa sortie, pas Days Gone. Je parle de mon expérience en tant que développeur, je ne travaille pas pour Sony, je ne connais pas les chiffres. Je peux te dire que lorsque l'on développait Syphon Filter Dark Mirror, on s'est fait baiser parce que le piratage était important et que Sony ne comprenait pas son impact sur les ventes. On leur montrait les liens torrents, un site de torrent avait plus de 200.000 copies de Dark Mirror en cours de téléchargement, si mes souvenirs son bons. J'étais très énervé, c'était de l'argent qu'on retirait de mes poches. Je pense que la ferveur pour un jeu n'est pas aussi importante que le fait de l'acheter plein tarif. Parce que si vous l'avez fait, vous avez soutenu les développeurs directement.

On rappellera que si son point de vue se tient largement, il ne faudrait pas non plus oublier certaines réalités : acheter un jeu est un engagement important, à plus de 70 euros, et l'on peut toujours avoir de mauvaises surprises du côté de la finition. C'était le cas avec Days Gone. Au-delà de ses qualités, réelles, son état n'était pas impeccable au lancement, comme avait pu le relever notre cher Rami dans son TEST. De mon côté, bien après sa sortie et sur PS5, il est devenu mon open world made in PlayStation Studios favori.

I saw the sign

Et parce que les voix des joueurs doivent être entendues, une pétition a été lancée sur Change.org pour que Sony donne sa chance à Days Gone 2. Des milliers de personnes viennent la signer chaque jour. Soutenue par Jeff Ross, elle approche des 50.000 signataires au moment où nous écrivons ces lignes. Mais combien ont acheté Days Gone à son lancement et son d'accord avec Garvin ?

Rappelons pour les joueurs PC que Days Gone les rejoint le 18 mai prochain, avec un frame rate débloqué et une compatibilité avec les écrans large 21:9. Les configurations minimum et recommandée sont à retrouver dans cet article.

[Via]

La rédaction vous recommande

28 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (28)