1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    La PS5 passe un cap de ventes au Japon, tous les derniers chiffres

La PS5 passe un cap de ventes au Japon, tous les derniers chiffres

Par Romain Mahut - publié le
×

Si vous consultez assidument Gameblog, vous savez que la situation de la PS5, et plus généralement de la marque PlayStation, est pour le moins compliquée au Japon. Au fil des semaines et des modestes réapprovisionnements, la console continue cependant de se vendre petit à petit dans l'archipel nippon.


À lire aussi : PS5, PS4 : Sony arrête la vente et la location de films et séries et se justifie


Comme il le fait chaque semaine, le site du magazine japonais Famitsu a communiqué les derniers chiffres de ventes de jeux vidéo et consoles au Japon. Et ces chiffres, couvrant la période allant du 22 au 28 février dernier, révèlent que la PS5 a terminé le mois de février 2021 en passant le cap des 400.000 consoles vendues dans l'archipel nippon depuis sa sortie le 12 novembre dernier.

En effet, au 28 février dernier, il s'est vendu 422.859 PS5 au Japon, tous modèles confondus. Ce total est composé de 356.683 PS5 standard et 66.176 PS5 Digital Edition. La semaine dernière, Sony a vendu 30.117 PS5 standard supplémentaire, soit une baisse de 4% par rapport à la semaine précédente. La PS5 Digital Edition, avec ses 3.721 unités écoulées la semaine dernière a certainement dû connaître un modeste réapprovisionnement. En effet, ce total représente une hausse des ventes de 536% par rapport à la semaine précédente.

Lentement mais sûrement ?

Il a donc fallu plusieurs mois à la PS5 pour atteindre un niveau de ventes que ses grandes soeurs ont atteint en quelques semaines, voire en quelques jours. Si Sony a mis un nombre record de consoles sur le marché pour le lancement de la PS5, le Japon n'a bénéficié ni d'un approvisionnement initial, ni de réapprovisionnements conséquents. Le constructeur a préféré favoriser l'Amérique du Nord et, dans une moindre mesure, l'Europe. 

Les pénuries à répétitions, combinées à une impression chez certains consommateurs et revendeurs nippons d'être considérés comme un marché de seconde zone, n'aident clairement pas les affaires de la PS5 dans son "pays d'origine." Mais les différentes décisions prises par Jim Ryan, le président de Sony Interactive Entertainment, semblent indiquer que la situation japonaise de la PS5 ne figure clairement pas en haut de sa liste des préoccupations.

Il sera intéressant de voir si un retour à la normale en termes de disponibilité de la console en magasins au Japon arrangera sa situation ou si les ventes actuelles de la PS5 dans l'archipel sont également le reflet d'un relatif désintérêt des consommateurs. Réponses dans les années à venir.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)