La fuite repérée en avril sur la base de données de la plateforme Steam ne laissait que peu de doute à son sujet : l'incroyable aventure spatiale Outer Wilds sera bientôt prolongée par un unique DLC : Echoes of the Eye, un nom qui avait donc été presque donné par les développeurs de Mobius Digital.

Les risques du métier

C'est (évidemment) sur un air de banjo que les joueurs ont ainsi pu retrouver le système solaire singulier du jeu de l'année 2019, et constaté qu'il faudra une fois encore explorer les profondeurs des quelques cailloux placés en orbite, l'extension ayant visiblement demandé beaucoup de réflexions au vu de la structure si particulière de l'original :

En interne, nous avons d'abord songé à des idées quelque peu conventionnelles pour le DLC d'Outer Wilds. Au final, nous avons compris que nous ne pouvions pas nous contenter d'ajouter une extension au jeu existant sans donner aux joueurs quelque chose de nouveau et de conséquent à explorer tout en ajoutant des éléments dont bénéficierait l'histoire du jeu. Si Echoes of the Eye n'a pas la même ampleur que le jeu original, ce nouveau lieu a plus de profondeur que n'importe quel autre endroit du système solaire.

La création du contenu d'Outer Wilds est un processus complexe et complet et notre DLC est rapidement devenu une extension à part entière. Puisqu'il fallait que ce DLC fonctionne aussi bien pour les nouveaux joueurs que pour les vétérans, la structure d'Echoes of the Eye nous a poussé à concevoir une sorte de microcosme en miroir avec le jeu original. Cela étant dit, ne vous attendez pas à ce qu'Echoes of the Eye ne soit qu'une version miniature du jeu d'origine. Nous avons pris des risques avec nos approches narratives et ajouté de nombreuses nouvelles mécaniques.

Voilà de quoi assurément piquer la curiosité des apprentis-Presquet qui ont déjà eu la chance de percer les nombreux mystère de la civilisation Nomaï... Décollage prévu le 28 septembre prochain sur Mac, PC, PS4 et Xbox One. Mais pas sur Switch : le portage promis pour l'été est désormais attendu pour la fin de l'année...