Qui dit guerre des consoles, dit guerre des mots, et ce à interviews interposées. Jim Ryan, qui n'a pas la langue dans sa poche, a récemment taclé l'offre de Microsoft sur le site Metro.co.uk.

Notre problème... nous avons dû arrêter les précommandes pour le jour J Alors pourquoi on ajouterait quelque chose ? Offrir des trucs lors du premier jour de vente d'une nouvelle console, je trouve ça plutôt bizarre.

Il faut avouer que cette déclaration est... étrange quand on sait que Sony a souvent de son côté offert un titre au lancement d'un nouveau modèle de console. La guerre des mots ferait-elle son grand retour ?

Sony, qui jusqu'ici a un parcours sans faute avec sa future PS4 à laquelle la majorité des joueurs adhère, devrait sans doute éviter de tomber dans ce genre d'écueil déclaratico-médiatique, le retour de bâton pouvant arriver très vite de nos jours.

Rappelons qu'hier, le charismatique Reggie Fils-Aimé, Directeur de Nintendo of America, se disait pas impressionné par les titres de lancements de la PS4 et Xbox One...