Invité à papoter en live avec David Jaffe, Jeff Ross, aux manettes de Days Gone avec John Garvin, a pu rebondir un peu sur l'article de Bloomberg. Ce n'est pas pour cette fois qu'il confirmera que Sony a bel et bien annulé Days Gone 2, la faute à un NDA à respecter, mais ce dernier a bien été pitché. Il aurait été question d'un univers partagé avec du jeu en coopération - fonctionnalité qui aurait pu être ajoutée dans l'original.

Sony en "bon père de famille"

Celui qui est parti rejoindre NetherRealm il y a peu confirme aussi qu'une partie des effectifs de Ben Studio a bien été assignée à travailler pour Naughty Dog, mais qu'il n'a pas été question d'en faire une simple antenne des créateurs d'Uncharted.

Il explique comprendre que Sony puisse avoir des réticences à faire revenir une licence ayant assez mal débuté, quand bien même elle représente pour ses développeurs un cap important. Selon lui, Days Gone a vendu plus d'exemplaires que tous les jeux du studio combinés. Malheureusement, tout le positif en termes de retours des joueurs a été éteint par celui de la critique et ce Metascore de 71. Et il normal, pour Ross, que Sony fasse attention :

Quand le développement de Days Gone a débuté, nous étions 45, à se demander comment faire un monde ouvert avec 45 personnes, la solution était de grandir. Nous sommes passés de 45 à 120.

Il y avait un budget de départ pour Days Gone, très gros. Nous l'avons largement dépassé et je pense que ce chiffre serait le minimum pour le suivant. Sony et ces jeux AAA... Ce ne sont pas des petits budgets. Le premier Syphon Filter a coûté 1 ou 2 millions de dollars. Le deuxième 2 millions car nous l'avons réalisé en une année. Les concernant, le retour sur investissement était important, mais pour des jeux qu'il faut écouler à 4 ou 5 millions d'exemplaires pour rentabiliser les coûts...

Il faut qu'il y ait une certaine confiance en retour, parce que Sony n'a pas les fonds de Microsoft et ils doivent s'en servir intelligemment et se concentrer intelligemment sur leur portfolio diversifié.

Proposé gratuitement aux abonnés PlayStation Plus pour le mois d'avril 2021, et déjà présent dans la PlayStation Plus Collection pour les joueurs PS5, Days Gone aura aussi l'occasion de se refaire la cerise sur PC au printemps. Et qui sait, peut-être récolter le précieux sésame vers cette suite totalement suggérée par la vraie fin du jeu.