Le Blog de Donald87

Le Blog de Donald87

Par Donald87 Blog créé le 26/07/12 Mis à jour le 12/04/21 à 20h23

"Vieux" joueur passionné d'insolite et d'artistes étonnants, j'aime bien l'humour. Je suis multi-collectionneur et j'accumule jeux, objets divers, Bandes Dessinées pour le plaisir de mes 3 enfants et le désarroi de mon épouse.
Un blog qui n'a pour "prétention" que faire passer un bon moment.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Kong Games

 

Donkey Kong est arrivé dans les salles d’arcade en été 1981, bientôt 40 ans dont je parlerai plus tard. Un succès pour Nintendo qui, faute de mesures préventives, aboutit à la multiplication de clones et autres copies plus ou moins réussis.

 


L’original ci-dessus.

 

Commençons par Crazy Kong, un jeu d'arcade créé par Falcon et sorti en 1981. Il est similaire au Donkey Kong de Nintendo mais parfaitement légal, Falcon ayant acheté les droits.

 


 

Continuons de façon tout à fait subjective en ayant choisi de continuer par ordre alphabétique.

Voici donc CannonBall Blitz publié par Sierra On-Line en 1982. Le jeu est le même mais les boulets et les canons remplacent les barils, un soldat remplace le singe et le personnage du joueur attrape un drapeau au lieu de sauver une fille.

Puis, voici Castle Kong (2020) où on doit établir le meilleur score et sauvez PrincessGirl du méchant BaronMan.

 


 

Classic Kong en2012 est un clone de D.K. pour la SNES, publié sur le Web puis sous forme de cartouche par Piko Interactive.

 


 

Congo Bongo par Sega a les objectifs et un gameplay similaire à D.K. et arrive en salles d’arcades en 1983.

Congo sur MSX en 1983 propose de remplacer Donkey Kong par un ours et le héros devient une sorte de dompteur.

 


 

Congorilla produit par Orca en 1981 demande de sauver votre petite amie enlevée par un singe, un air de déjà vu.

Donkey King est publié par Microdeal pour l'ordinateur domestique (peu connu) Dragon 32.

 


 

Fast Eddie sur Commodore 64 en 1982 nous amène sur la plage mais toujours avec les éternelles échelles.

Hard Hat Mack, toujours sur Commodore 64 (et autres) est publié par Electronic Arts en 1983, encore un clone de Donkey Kong.

Jumpman (tiens donc, un nom connu) sorti par Epyx sur les ordinateurs Atari 8 bits, Commodore 64 et Colecovision en 1983 est très fortement inspiré de Donkey Kong

 


 

Killer Gorilla publié par Micro Power pour BBC Micro en 1983 et porté sur les ordinateurs Acorn Electron et Amstrad CPC en 1984 est l'un des meilleurs clones de D.K. pour PC.

Killer Kong sur ZX Spectrum sorti en1983 se distingue avec ce gorille au rictus moqueur et qui porte un monocle.

 


 

King Cuthbert sur Tandy TRS-80 en1984 est le même jeu que Donkey King. King Kong est un jeu de plateforme programmé par pour l'Atari 2600 et publié par Tigervision en 1982. Basé sur le personnage sous licence de King Kong, le jeu est un clone (peu réussi) du premier écran de Donkey Kong.

 


Tigervision a produit aussi cette "version portable".

 

Ci-dessous, Kong sur ZX Spectrum.

 


 

Toujours sur ZX Spectrum nous avons Kong’s Revenge 1991 et Kong contre-attaque. Sur Commodore 64, Kong et Anirog Kong se battent pour savoir qui a la plus "belle" jacquette.

 


 

Kongo Kong décroche le titre de gorille le plus flippant.

Krazy Kong en 1982 sévit sur Spectrum.

Avec Logger en 1982, Century Electronics remplace Donkey Kong par un gros oiseau qui roule des bûches au lieu de tonneaux,

 


 

Avec Monkey Kong surTRS-80, ce Kong ressemble plus à un orang-outan qu'à un gorille.

Monster Mansion, en 1982, est le huitième jeu sorti pour l’Epoch Cassette Vision, un clone de Donkey Kong avec un monstre.

 


 

Panic Kong, en 1986, sur MSX augmente le nombre le clones.

 


 

Super Thor Quest, pour la SNES, est un clone de Donkey Kong sur le thème de la mythologie nordique. Les protagonistes sont un monstre de glace et Thor. Il a été développé par BubbleZap et publié par Piko Interactive en 2015.

Wally Kong sorti pour le ZX Spectrum en 1984 présent les quatre mêmes étapes que Donkey Kong avec un bonus supplémentaire de 200 niveaux de difficulté.

 


 

C’est tout pour cette revue des clones de Donkey Kong qui n’est pas exhaustive. Il reste certainement de "la matière".

Bonus vidéo :

 

 

 

Sources : 12 - 3

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Nintenboy
Signaler
Nintenboy
la rançon d'un succès indémodable, belle exhaustivité en effet...
Donald87
Signaler
Donald87
De rien redfive et merci pour ce commentaire.
Merci à la Rédaction pour la mise en home.
redfive
Signaler
redfive
Cool article. Merci pour le partage de tes recherches :)

Édito


Hormis la découverte de mes collections, vous divertir, vous étonner, vous faire découvrir des personnages originaux, des artistes hors du commun, des endroits insolites et bien d'autres choses ... voilà le but de ce blog.


 

Archives

Favoris