>
>
Test de Saints Row : The Third (Nintendo Switch)

TEST de Saints Row The Third : Switch et gros paquet

Par Julien Inverno - publié le
×

Déjà moche et déjà con en 2012, Saints Row : The Third réapparaît tel quel aujourd'hui sur Switch dans une édition à prix réduit agrémentée de ses contenus téléchargeables, la bien nommée The Full Package. Si le jeu de Volition n'est et ne passera jamais à la postérité, il demeure un défouloir généreux.

Comme c'était déjà le cas à l'époque, il est important pour définir Saints Row de savoir qu'il ne s'agit pas d'une vulgaire copie moins réussie de Grand Theft Auto mais plutôt d'une version alternative au mauvais goût et à la débilité assumés reprenant les mécaniques de jeu en monde ouvert proposées par Rockstar. Avec ce troisième épisode à l'époque édité par feu THQ, les potards de l'absurde étaient poussés au max, sans beaucoup de subversivité pour autant comme c'est souvent le cas avec ce genre de délires imbéciles, mais avec assez de propositions pour prendre le temps de s'amuser dans Steelport, la nouvelle ville à conquérir pour le gang des Saints. 

Saints and Sinners

Au programme donc, fusillades à tout va au flingue, à la mitraillette ou à la valise lanceuse de missiles téléguidés, en liberté dans les rues à l'affichage souffreteux ou dans des missions à la mise en scène et au scénario toujours over the top, de quoi donner le goût d'y revenir, le jeu valorisant tous les comportements maboules avec sa jauge d'expérience et de complétion augmentant au gré des dérapages, du déssoudage des gangs ennemis. En plus de posséder un créateur d'avatars toujours aussi amusant car permettant de donner vie à des monstres de testostérone ou de silicone (ou les deux), cette version Gros Paquet propose les trois packs de missions et plus de trente DLC par rapport à la première version du jeu, en plus d'un mode coop et d'un mode "Horde" présents initialement, histoire de comme au fast-food prendre tous les formats XL en étant conscient que l'ensemble du menu n'est pas de qualité optimale mais au moins roboratif.

Plaisir coupable

Il n'empêche qu'évidemment le titre accuse son âge, lui donc la technique n'était déjà pas remarquable il y sept ans. Mais dans son genre, Saints Row : The Third sur Switch peut tirer son épingle du jeu pour peu qu'on adhère au parti-pris déconnant à l'efficacité immédiate du titre sur une console comme la Switch qui, encore une fois, permet de profiter du confortable jeu portable. Un peu à la manière d'une série de films comme Scary Movie, similaire dans ce processus parodique et méta, personne ne portera Saints Row aux nues mais il n'est pas impossible de s'y amuser franchement.

Satisfaisant
6
Saints Row : The Third, comme de nombreux jeux de la génération passée, a fait son trou jusqu'à la Switch. Jeu de milieu de gamme à l'époque, il le reste également aujourd'hui même dans son édition la plus complète, et apparaît techniquement très daté, lui qui ne brillait déjà pas par cette aspect il y a quelques années. Il n'empêche qu'avec son parti pris jusqu'au-boutiste dans le mauvais goût et le délire, Saints Row se révèle être un défouloir efficace et souvent amusant.
par
+ On aime
  • Parti pris déconnant et assumé.
  • Défouloir efficace, généreux en contenus.
  • Création d'avatar toujours amusante.
- On n'aime pas
  • Technique à la ramasse en 2012, pas mieux en 2019.
  • Trame prétexte au grand n'importe quoi efficace au début et qui s'évanouit ensuite.
  • La valeur d'un défouloir tient au temps qu'on veut bien y perdre.
Donnez votre note
86 notes
8
0
1
3
2
1
3
5
4
1
5
12
6
10
7
31
8
9
9
14
10
Ma collection sur Switch
Je l'ai 286
J'y joue 28
Je le vends 2
Je le cherche 8
Vos tests (5)
19 587
seblecaribou
Je ne vais pas lui dédier une critique très longue parce qu'il n'y a pas grand chose à dire, mais je tenais quand même à souligner pourquoi, après avoir fait à peine 24% du jeu le tout sans faire beaucoup de missions principales, et juste en...
4
0 232
Cpt_Deckard
En quelques années, GTA a ouvert la voie à une série de jeux calquant les éléments de gameplay ayant fait le succès de la série de Rockstar. En deux volets, Saints Row a donc réussi à se faire une petite place au soleil en proposant une véritable...
4
0 188
Cpt_Deckard
En quelques années, GTA a ouvert la voie à une série de jeux calquant les éléments de gameplay ayant fait le succès de la série de Rockstar. En deux volets, Saints Row a donc réussi à se faire une petite place au soleil en proposant une véritable...
4

Galerie photo Saints Row : The Third - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)