>
>
Test de Fitness Boxing (Nintendo Switch)

TEST de Fitness Boxing sur Switch : Un coach de poche qui fait le taff

Par Romain Mahut - publié le

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas et, inutile de se voiler la face, elles vont être accompagnées de repas fastueux et d'excès en tout genre. Et quelques jours après avoir amassé ces kilos superflus arrivent généralement les traditionnelles bonnes résolutions de la nouvelle année. Le désir de faire plus de sport et de mieux s'entretenir physiquement figure souvent parmi les bonnes résolutions les plus entendues. Mais la vie fait qu'il n'est pas toujours simple/possible de respecter ces bonnes résolutions. À tous ceux qui veulent faire du sport mais qui ne peuvent pas, ou n'ont pas envie, de sortir de chez eux, Nintendo propose avec Fitness Boxing sur Switch, une solution alternative à la salle de sport. Que vaut-elle ? Réponse ci-dessous.

Comme son titre l'indique de manière on ne peut plus explicite, Fitness Boxing est un logiciel de remise en forme par la boxe. C'est bien connu, le noble art est un sport particulièrement intense. Et la pratique régulière des entraînements de boxe est un excellent moyen de garder la forme. La nouvelle production de Nintendo permet donc de prendre part à des séances de fitness dont les exercices sont inspirés des différents mouvements effectués par les boxeurs.

Lors de la première utilisation de Fitness Boxing, le programme demande à l'utilisateur d'entrer sa taille et son poids. Ainsi, le titre donne une estimation de l'indice de masse corporelle (IMC), des calories brûlées après chaque exercice ou encore de "l'âge fitness" après chaque entraînement. Pour exploiter pleinement ce que propose Fitness Boxing demande régulièrement à l'utilisateur de mettre à jour ses données physiques personnelles (données qui peuvent être verrouillées à l'aide d'un code afin que personne d'autre que vous ne puisse les consulter).

Chaque jour, le logiciel de Nintendo permet de réaliser un entraînement complet. Ce dernier est modifiable quotidiennement en fonction des envies, des besoins ou encore du temps dont dispose l'utilisateur. Fitness Boxing propose donc de réaliser un entraînement de type cardio, travail musculaire ou entretien de la forme générale. Les zones à travailler (biceps, poitrine, ceinture abdominale, jambes, mollets, ou corps entier), la présence ou non d'exercices d'étirements et la durée de la session peuvent, comme indiqué ci-dessus, être choisies et modifiées au jour le jour.

Faut souffrir pour être fit

Chaque session est composée de plusieurs séries et chaque série a sa propre intensité et est composée de différents mouvements : direct, crochet, uppercut, esquives, etc. Sans surprise, de nouveaux mouvements s'ajoutent au fur et à mesure de la progression et des choix de l'utilisateur. Lorsque le joueur s'apprête à démarrer une série comportant des mouvements inédits, le titre propose, de manière facultative (mais recommandée) de prendre part à un petit exercice de découverte de ce nouveau mouvement.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Fitness Boxing montre qu'il est bien là pour que l'utilisateur se bouge. Et ce, dès les premières sessions. Au cours de chaque série, le joueur doit enchaîner les mouvements, de manière plus ou moins intensive, que lui donne à réaliser le coach virtuel. Bien évidemment, l'utilisateur ne doit pas se contenter de réaliser les mouvements. À la manière de ce que propose un jeu de rythme, Fitness Boxing demande de réaliser chaque mouvement à un moment précis. À mi-parcours et à la fin de chaque série, Fitness Boxing passe en mode combo. Et c'est là que les choses sérieuses commencent. Les coups et esquives s'enchaînent rapidement et, dans les séries les plus intenses, il y a de quoi verser des litres de sueur et se prendre pour Rocky Balboa pendant les scènes d'entraînement. À noter au passage que les joueurs à qui les entraînements quotidiens ne suffisent pas peuvent également prendre part à des séries d'exercices à la carte.

Pour accompagner ces séances et les rendre plus entraînantes et fun, Fitness Boxing exploite une playlist composée de versions instrumentales et réorchestrées de chansons Pop plus ou moins récentes : Party Rock Anthem de LMFAO, Bad Romance de Lady Gaga, Shut Up and Dance de Walk the Moon, ou encore Video Killed the Radio Star de The Buggles (quand on vous dit que les chansons sont plus ou moins récentes). Même si ces morceaux ne peuvent évidemment pas être au goût de tout le monde, elles passent plutôt bien dans le cadre de séances de sport. Cela étant dit, il n'aurait pas été de refus que la liste de chansons soit plus longue, surtout que l'idée derrière un tel titre est que son propriétaire l'utilise régulièrement et pendant longtemps (et, pour faire référence à Rocky une fois de plus, quelques morceaux issus de la bande-originale de ses films auraient eu leur place ici).

On n'est pas là pour jouer

Fitness Boxing passe une sorte de pacte de confiance implicite avec le joueur. En effet, le jeu n'a techniquement aucun moyen de contrôler que l'utilisateur effectue bel et bien le geste demandé. Il se contente de vérifier qu'il y a bel et bien eu un mouvement de la part du joueur et que ce dernier a été fait en rythme. Il est donc tout à fait possible de ne pas faire le bon mouvement continuellement et de réussir la série malgré tout. Mais cela n'a strictement aucun intérêt. Si pour ceux qui ne voient la boxe (ou shadow boxing pour les amateurs éclairés) que comme un simple moyen d'entretenir leur forme physique, il aurait été agréable que le jeu juge véritablement la qualité des mouvements, il n'est clairement pas question d'un logiciel pour les boxeurs en herbe.

Fitness Boxing n'est pas là pour tenir l'utilisateur par le gant. C'est un programme fait pour les personnes qui désirent garder la forme et se prendre en main sérieusement. C'est lorsque l'utilisateur décide de faire les choses sérieusement et de suivre à la lettre ce que demande de faire le coach virtuel que le jeu prend tout son sens. Un entraînement suivi sérieusement fait clairement transpirer et il apparaît qu'une utilisation régulière peut avoir un impact sur la forme du joueur. Et c'est au fond tout ce qui est demandé à un titre comme celui-ci.

À une personne qui peut être intéressée par ce que propose le logiciel de Nintendo, il paraît également important de noter que, outre la possibilité de faire du sport de chez soi, Fitness Boxing a un autre avantage par rapport à un abonnement à une salle de sport. Switch oblige, le titre peut en effet être emporté partout avec soi. Une demi-heure à tuer dans une chambre d'hôtel ? Cela suffit pour se faire une petite séance au calme. Le jeu est compatible avec le "mode sur table" de la Switch et la taille de l'écran suffit amplement pour profiter du titre.

Et quid du "multijoueur" ? Fitness Boxing a la bonne idée de permettre à deux joueurs de réaliser ensemble tous les entraînements du jeu (avec à la clef un commentaire du coach pour chacun des deux utilisateurs). En parallèle à ça, ils peuvent également faire des séries en coopération ou en duel. Même si le suivi (calories brûlées chaque jour, etc.) fourni au joueur seul n'est pas proposé lorsque deux personnes jouent en même temps, il est fortement appréciable que l'expérience puisse être partagée. Et que les couples qui ne disposent que d'une paire de Joy-Con soient rassurés. Tous ces modes deux joueurs peuvent être lancés avec un Joy-Con par personne. Ce dernier est tenu par la main droit de chaque joueur et les mouvements associés à la main gauche sont automatiquement considérés comme réussis par le jeu. Mais là encore, aux utilisateurs de jouer le jeu et de faire comme s'ils avaient un second Joy-Con dans la main gauche.

Pas de fioritures

Pour en revenir au contenu de Fitness Boxing, compléter les exercices, effectuer un nombre donné de coups ou réaliser l'entraînement du jour permettent de débloquer divers éléments comme de nouveaux exercices, des éléments de personnalisation des entraîneurs virtuels ou encore des chansons supplémentaires. Mais il est clair qu'un joueur qui cherche uniquement une expérience vidéoludique n'aura pas vraiment d'intérêt à se lancer dans Fitness Boxing. Là encore, le titre montre tout son intérêt lorsque son utilisateur joue vraiment le jeu et s'applique à s'entraîner avec régularité.

En termes d'interface et de réalisation, Fitness Boxing se montre sous son meilleur jour d'application aux relents de jeu. Les menus sont en effet extrêmement sobres et vont droit au but. Les coachs virtuels bénéficient quant à eux d'une modélisation basique, voire un peu vieillottes. Même si là n'est clairement pas l'intérêt du titre, un ensemble un peu plus funky n'aurait pas été de refus. Et si tous les textes sont en Français, il est regrettable que les doublages soient quant à eux uniquement disponibles en Anglais ou en Japonais. Dans le feu de l'action, et particulièrement lorsque la console n'est pas reliée à une télévision, il n'est pas forcément aisé de lire les indications données par l'entraîneur. Une mise à jour qui ajoute des voix en Français ne serait pas de refus.

Bon
7
Autant être clair, Fitness Boxing ne préparera pas le joueur à aller affronter Floyd Mayweather pendant le main event d'un show au Caesar's Palace. Il ne permettra pas non plus de passer de longues heures de rigolades entre potes. Il donne en revanche la possibilité de faire de l'exercice n'importe où, n'importe quand et de brûler par centaines de vilaines calories. Et au fond, c'est tout ce qu'on lui demande. Pour qui a besoin d'être un minimum encadré lorsqu'il fait du sport mais qui n'a pas la possibilité de s'inscrire à une salle de sport/engager en coach particulier, Fitness Boxing propose une alternative qui n'est pas dénuée d'intérêt. À réserver aux personnes motivées qui souhaitent vraiment travailler leur forme physique au quotidien.
par
+ On aime
  • Un jeu qui fait vraiment suer, dans le bon sens du terme.
  • Un coach particulier à emporter partout.
  • La variété des exercices et programmes.
  • La possibilité de s'entraîner à deux, même avec un Joy-Con par personne.
  • Une playlist Pop sympa...
- On n'aime pas
  • Détection des mouvements imparfaite
  • Un doublage en Français aurait été le bienvenu.
  • Une interface un peu vieillotte.
  • ... qu'on aurait aimée plus longue.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur Switch
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Fitness Boxing - 4 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)