>
>
Test de Ketsui Deathtiny Kizuna Jigoku Tachi (PS4)

TEST IMPORT de Ketsui Deathtiny Kizuna Jigoku Tachi : Une légende du Danmaku est de retour

Par Jonathan Bushle - publié le

Ketsui vient tout juste de re-sortir sur PS4, le 30 novembre dernier, affublé d'un amusant sobriquet "Deathtiny". C'est donc avec une fraîcheur extrême que nous proposons ce TEST IMPORT de la bête, après l'avoir bien dosé tout le week-end. Alors, Ketsui, c'est toujours aussi bon ?


Test réalisé à partir d'une version import Japonaise fournie 
dans des délais records par notre partenaire Nin-Nin-game.com.


Un bon niveau de Japonais est-il requis pour y jouer en import ?

Pas vraiment, non. Si vous êtes familiers de l'import, vous vous retrouverez dans les menus en un instant, surtout que pas mal d'options sont en anglais. Seul le mode Custom et ses multiples paramètres pourrait vous poser quelques problèmes. Mais gageons que certaines communautés 2.0, requinquées par le petit retour que le shmup effectue en 2018, auront à coeur de nous pondre quelques petits screenshots de traductions.

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Ketsui n'aura pas été le plus accessible des Danmaku (style de shooter qui prend plaisir à inonder l'écran de projectiles ennemis pour laisser une faible marge de manoeuvre) tirés du catalogue du studio Cave pour nous autres, pauvres européens. Sorti en arcade en 2003, le plus militaire des shmups de la société tokyoïte avait dû attendre 2008 et une mouture 3DS - sortie uniquement au Japon mais region free - pour se révéler enfin un peu plus. En revanche, au vu des capacités de la petite portable de Nintendo, seuls les combats de boss avaient pu être reproduits dans un bon vieux mode Boss Rush. Mais très vite, le jeu s'est imposé comme parmi les plus rares - et donc les plus chers - de la console.

Il aura fallu attendre deux ans de plus pour voir débarquer Ketsui sur Xbox 360, alors Eldorado du genre, mais encore une fois, la sortie ne concernait que le Japon, puisque contrairement à un Mushihime-Sama Futari ou un Espgaluda II, le jeu était bloqué à sa région et il fallait donc passer par l'achat d'une seconde console japonaise (ou par le J-Tag, mais c'est une autre histoire) pour pouvoir y jouer. C'est finalement en 2013, un peu dans l'anonymat, qu'il est enfin devenu import friendly, 10 ans après sa sortie en arcade, avec une nouvelle version de Ketsui sur PS3, region free, qui fait d'ailleurs de lui le seul Cave sorti sur PlayStation sur cette génération de consoles, la 360 trustant alors vraiment tout le reste d'un marché alors en déclin. Cinq ans plus tard, alors que nous vivons un petit revival en cette fin 2018, Ketsui revient donc à nouveau, et encore une fois, le jeu reste facilement importable grâce au non-blocage de région de la PS4. Une plutôt bonne nouvelle au vu des qualités que va nous proposer ce titre !

Tempête de boulettes géantes incoming !

Extra Life

En effet, c'est à M2 que l'on doit cette ressortie, et leur travail sur Mahou Daisakusen, Dangun Feveron et Battle Garrega dans la gamme naissante M2 Shot Triggers à été réussi. Aucun de ces jeux n'est arrivé en Europe - aux USA, si - et seul Battle Garrega avait eu droit aux joies d'une sortie physique... uniquement en Corée du Sud ! Aujourd'hui, pour Ketsui, c'est le cas puisque le jeu va bel et bien venir remplir les étals des revendeurs nippons. On pourra en revanche rapidement remarquer que cette boite qui nous a été envoyée par Nin-Nin-Game coûte plus cher que la version disponible sur le PS store japonais. Mais ce qui justifie cet écart, ce sont les deux DLC inclus sur le disque, le mode IDK 2007 Special, mais aussi une bande son remixée par l'artiste Jake Virt Kaufman. Un petit livret de 48 pages viendra lui aussi égayer le déballage. Et si le jeu présente une cover réversible, elle sera tout de même bien moins classe que celle de Battle Garrega. Passé cette découverte, l'heure est enfin venue de se plonger dans l'enfer des boulettes...

Une seule échappatoire possible.

Pimp'em Up

En 2018, clairement, l'ambiance, les niveaux et la musique de Ketsui charment toujours. Et très vite, lors des premières parties, on va remarquer la pléthore d'informations qui ornent notre écran en lieu et place des habituels fond d'écrans moches sur les côtés. Les M2 Gadgets, c'est leur nom, vont permettre d'afficher moult informations sur le joueur, le score, les boss ou même la carte qui défile sur le côté ! C'est clairement un bonus plus qu'agréable. De nombreux réglages de l'affichage sont bien évidemment de la partie, avec la possibilité de tourner à 90° sa télé pour une diffusion de l'image type borne d'arcade ! Une fonction de quick load/save est elle aussi disponible, afin de pouvoir tricher un peu avec le score, mais clairement, en parcourant l'habillage que propose ce Ketsui Deathtiny, on est clairement un cran au-dessus de ce qu'ont récemment proposé les compilations de vieux jeux Capcom et SNK, et on se dit que Ketsui PS4 à tout pour séduire les fans de shmups, exigeants par nature. Heureusement en même temps, car ici, du jeu, même avec différents modes, il n'y en a qu'un.

A moi les petites caisses dorées !

Bullet Hell Yeah !

Et pour vous divertir, au programme, vous retrouverez le classique mode Arcade, que vous connaissez déjà si vous avez croisé le jeu, et qui vous demandera des dizaines d'heures d'entraînement avant d'espérer obtenir des résultats corrects... et bien plus encore pour viser le true last boss, ou le High Score, mais aussi un mode super easy, où les boulettes sont plus rares que dans Xevious, la bombe automatique, ou le 1cc est pour le coup enfin à la portée du commun des mortels. On retrouvera aussi un mode Deathtiny, où les boîtes vertes sont remplacées par des bleues, qui peuvent devenir dorées si on active son pouvoir de Deathroy qui remplace la bombe, et qui annule les tirs à proximité tout en les transformant en boites dorées supplémentaires. On trouvera aussi un mode Custom, dans lequel on va pouvoir paramétrer tout un tas de choses via les menus très complets du jeu.

Et enfin, le mode IDK 2007 Special, disponible d'emblée sur la version disque de Ketsui Deathtiny, est en fait une révision du jeu d'origine, où les conditions de scoring changent, comme tout un tas d'autres paramètres tels que les dégâts du vaisseau ou les patterns ennemis, et où même les joueurs chevronnés devront revoir leur copie afin de viser le score parfait. Ce mode s'avère assez original puisqu'il n'avait auparavant été disponible que lors du Cave Matsuri de 2007, un mini-salon annuel consacré au développeur, en arcade. Enfin, et c'est la cerise sur le gâteau, un mode défi arcade est disponible, et ce dernier va proposer de rejouer certaines sections du jeu en obtenant un score ou un objectif précis ! Une redoutable machine pour s'entraîner, mais aussi pour vaincre l'adversité... Clairement, avec tout son enrobage et ses modes de jeu, et même une petite galerie, Ketsui revient plus fort que jamais sur PS4 et devrait pouvoir vous tenir occupés de longues soirées durant... Aussi, on attend avec impatience la suite du programme M2 Shot Triggers, avec on l'espère d'autre jeux Cave au menu...

Indispensable Gameblog
Fantastique
9
Ketsui Deathtiny Kizuna Jigoku Tachi est un légendaire shoot'em up issu du catalogue du célèbre studio Cave. Avec son univers militaire toujours aussi séduisant, le jeu n'a rien perdu de ses qualités et reste un excellent titre en 2018. L'habillage de cette nouvelle version est extrêmement réussi, avec pas mal d'options d'affichage et de paramétrage, et saura séduire les shmuppers les plus exigeants. Niveau modes de jeu, on est servis avec le titre d'origine, un mode easy, un mode custom, un nouveau mode Deathtiny qui vient changer le système, mais aussi l'intriguant mode IDK 2007 Special qui offre une autre vision de Ketsui. Ajoutez à cela un ultra classe mode défi arcade, qui propose de rejouer des sections bien précises afin de valider des objectifs, et vous obtenez là un des jeux du genre les plus complets, et aussi parmi les meilleurs. De quoi (re)passer de nombreuses heures à s'entraîner durement devant son écran à tenter d'égaler (de survivre sans être ridicule) les records des meilleurs mondiaux.
par
+ On aime
  • La version ultime de Ketsui.
  • Ketsui reste un excellent Shmup en 2018.
  • Une version ultra complète qui promet de nombreuses heures de jeu.
  • Un habillage global de grande qualité.
- On n'aime pas
  • Ça ne sortira encore probablement jamais en Europe.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur PS4
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Ketsui Deathtiny Kizuna Jigoku Tachi - 17 images (cliquez pour zoomer)

Tempête de boulettes géantes incoming ! Une seule échappatoire possible. A moi les petites caisses dorées !

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)