>
>
Test de Aragami : Nightfall (PS4, PC, Xbox One)

TEST FLASH d'Aragami Nightfall : Un DLC pour prolonger le plaisir

Par Jonathan Bushle - publié le
PS4
PC
XB1
Satisfaisant
6

Voilà presque un an et demi qu'Aragami est venu marcher sur les plates bandes d'un certain Tenchu. Disponible sur PS4 et PC, le jeu profite de la sortie de cette extension pour débouler également sur Xbox One. Plus de jaloux !

 

À sa sortie, Aragami proposait un mélange assez séduisant d'infiltration et de pouvoirs occultes, le tout servi avec une direction artistique à tomber par terre. Aujourd'hui, les petits catalans du studio Lince Works nous livrent donc avec Aragami : Nightfall une aventure inédite. Cette fois-ci, on a le choix entre deux héros : un redoutable Ninja atteint d'un mal incurable et sa fidèle lieutenante. Ça tombe bien, puisque la campagne sera encore jouable en coopération, ce qui prend tout son sens ici... On accompagnera donc nos deux bougres dans une aventure scénarisée de 4 chapitres, ce qui représente environ un tiers du jeu de base et pourra tenir en haleine 2 bonnes heures. L'intention est louable, bien que le scénario soit plutôt convenu et la mise en scène pas toujours réussie. Dommage à ce titre que les illustrations super classes du jeu de base soient passées à la trappe. En outre, les héros s'expriment toujours dans une langue imaginaire (avec des traductions françaises des textes), mais aucune synchronisation labiale n'est de la partie.

 

Question gameplay, nous sommes toujours en présence d'un pur jeu d'infiltration, et la mécanique principale reste bien évidemment le bond des ombres, qui permet de se téléporter dans tous les recoins sombres du décor, notamment dans le dos des ennemis pour les surprendre de façon assez jouissive. La lumière absorbe toujours notre énergie et il faudra rester dans la pénombre pour se recharge, on peut d'ailleurs créer une zone d'ombre au pied d'un ennemi pour lui bondir dessus !

 

L'aventure recommence fort heureusement par un tuto, au cas ou vous seriez un peu rouillés après tant de temps. Si vous avez fait le jeu de base en tout cas, même un an et demi après la formule fonctionne toujours, avec ses trois modes de difficulté et ses défis vous poussant à être invisible, meurtrier ou pacifiste. Nightfall propose même une petite mission de filature, et les stackanovistes de l'infiltration parfaite auront de quoi passer pas mal de temps sur leur jeu. Petit bémol sur la dernière épreuve, qui tient plus de la plateforme que de l'infiltration et qui pourra se montrer un poil frustrante...

 

Les parchemins sont toujours de la partie, mais ils ne servent plus qu'a approfondir l'intrigue. Cette fois-ci en effet, pas besoin d'acheter de pouvoirs : on est full-stuffé dès le départ, avec 4 pouvoirs à l'utilisation limitée (invisibilité, bombe aveuglante, kunai explosif et assassinat via le co-équipier). Le HUD se situe toujours dans le dos de nos héros, ce qui est toujours assez classe. Aragami Nightfall propose donc toujours autant de bonnes sensations niveau infiltration.

 

Mais on pourra aller chercher quelques défauts du côté technique du jeu : si les environnements sont toujours aussi beaux et les graphismes cell-shaddés toujours attrayants, le bilan graphique est encore une fois un peu limite, même sur PS4 Pro (version testée)... je n'avais jamais vu autant de tearing dans un jeu ! On nous laisse le choix de régler ce problème en désactivant l'anti-crénelage, mais on a alors droit à quelques bonnes chutes de framerate... Bref, aucune des solutions n'est vraiment satisfaisante à 100%.

 

Aragami Nightfall est donc une extension qui débarque un peu tard, mais qui saura proposer aux amateurs d'infiltration à l'ancienne de quoi s'amuser quelques bonnes heures. La mise en scène et l'aspect technique auraient pu être poussés un peu plus loin, clairement, mais on retrouve malgré tout les bonnes sensations du jeu originel, et on ne boude clairement pas notre plaisir !

par
+ On aime
  • Aragami revient !
  • La campagne en coopération.
  • Une jouabilité réussie.
  • La patte graphique toujours séduisante.
- On n'aime pas
  • La mise en scène moins travaillée que dans l'original.
  • Pas de synchro labiale.
  • Une technique grandement perfectible.
  • Quelques petits bugs.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur
PS4
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Aragami : Nightfall - 8 images (cliquez pour zoomer)