>
>
Test de Earthfall (PC, Xbox One, PS4)

TEST de Earthfall : Un Left 4 Dead-like en manque d'inspiration ?

Par Camille Allard - publié le

Earthfall se veut un doux mélange des meilleurs expériences de survie coopératives à la première personne, à savoir Left 4 Dead et Killing Floor. Quatre joueurs doivent aller d'un point A à un point B en résistant à des hordes d'ennemis, qui sont cette fois des aliens. Le problème, et on va vite le comprendre, s'inspirer de meilleurs n'est pas forcément l'assurance de la qualité.

Earthfall part plutôt bien. Il pioche par-ci, par-là chez les cadors du genre et on se dit que c'est une très bonne chose. Malheureusement, après plusieurs heures, on se rend vite compte que le titre pompe quasiment tout au jeu de Turtle Rock. En occultant le manque d'originalité, le tout pourrait parfaitement fonctionner. Mais tout n'est pas si rose dans le monde du jeu vidéo, bien loin s'en faut. En réalité, Earthfall fait tout comme L4D en moins bien et en mou.

Le Left 4 Dead du pauvre ?

Le jeu de Holospark s'avère entièrement jouable en coopération à 4 joueurs et même si les personnages sont tous différents, on ne retrouve pas le charisme de l'équipe du jeu de zombies ou plus récemment celui du groupe de Vermintide II. Le design des personnages laisse à désirer, avec des hommes et des femmes ayant des bras trop longs, donnant un aspect simiesque des plus ridicules. Ça saute aux yeux et il aurait fallu peu de choses pour avoir un résultat plus propre. Ensuite, comme dans tout FPS de survie de ce type, on sélectionne notre chapitre, notre map et notre niveau de difficulté. À ce niveau rien à redire puisque il est possible d'avoir une vraie progression dans l'adversité. Le mode le plus compliqué peut vous faire vivre un véritable enfer, avec des ennemis assénant des dégâts colossaux.

Mais comme l'I.A. est souvent aux fraises, le niveau de difficulté réel peut se retrouver faussé. Le plus agaçant survient quand un mini-boss pour X raisons se retrouve entre deux morceaux de décors sans pouvoir bouger. Il ne reste plus alors qu'à enchaîner les grenades pour le vaincre.

Entre bonnes idées et déceptions

On appréciera la qualité des objectifs qui forcent à la coopération. Mention spéciale à la camionnette que l'on doit réparer et dont on doit faire le plein. L'équipe doit alors se scinder pour mieux réaliser l'objectif dans le temps imparti. Il est aussi possible de se barricader à l'aide de murs dépliables que l'on peut placer stratégiquement dans les endroits clos, histoire de bloquer le passage des monstres. Ceux-ci adoptent plusieurs formes, de l'alien chair à canon aux mini-boss pouvant se téléporter et totalement protégés par un bouclier psychique. C'est proche, bien trop proche d'un L4D (encore lui). Et c'est dommage car même les mécaniques inédites comme les barricades sont finalement trop peu exploitées par le jeu. Bien souvent, on oublie l'utilité des murs portatifs et on se contente de foncer bêtement dans le tas. Si au moins les affrontements avaient la pêche d'un Killing Floor 2... C'est mou, beaucoup trop mou. On n'a pas l'impression de tenir des armes, mais de quoi faire du paintball. Il n'y aucune sensations de puissance, les ennemis tombent sans panache et il est bien difficile d'en ressentir une quelconque émotion de satisfaction.

Sans entrain et sans panache

On finit par progresser sans grand entrain dans les différentes environnements, à éradiquer des extraterrestres sans trop savoir pourquoi, car le plaisir de jeu est des plus éphémères. Sentiment partagé par mes trois coéquipiers. À la fin de la première session, aucun d'eux n'a exprimé l'envie de relancer une partie et votre serviteur ci-présent à dû insister pour pouvoir continuer le test dans les meilleures conditions. C'est vraiment dommage car on sent tout de même le désir de bien faire au sein du studio de Seattle. Il est par exemple possible grâce à la technologie alien d'imprimer ses armes en 3D via des terminaux dans les décors, ça parait tout bête mais ça fonctionne du tonnerre dans le feu de l'action. De plus, les différents objectifs permettent vraiment de varier les plaisir même si ça reste assez classique. Le jeu est découpé en 2 chapitres de 5 maps chacun. C'est peu quand on sait la rapidité d'exécution de certaines cartes. On espère que le suivi du jeu permettra d'améliorer cet aspect, avec pourquoi pas des DLC gratuits.

Un cruel manque d'épique

Globalement Earthfall manque cruellement de souffle épique. Il n'y pas assez de hordes de monstres en même temps qui viennent nous assaillir, les combats aux corps-à-corps manquent d'énergie tandis que les armes à feu n'ont aucun recul. Difficile dans ces conditions d'apprécier ce que nous propose ce FPS. Coté technique ce n'est pas la claque non plus, c'est honorable mais les animations sont un peu "robotiques" pour les extraterrestres. Et il y a toujours cette sensation de filtre sur les textures, une sorte de flou cinétique constant même à l'arrêt.


Du côté du PC : Si vous avez peur de ne pas pouvoir faire tourner Earthfall correctement, il n'y a aucune crainte à avoir. Une simple GTX 1050 suffira à profiter d'un bon vieux duo 1080/60FPS sans souci. Le jeu est d'une grande fluidité et le framerate est constant. Les options sont de toutes façons assez nombreuses pour régler idéalement pour votre machine. En 4K, inutile de s'attendre à une claque non plus, le flou prédomine toujours.


 

PC
XB1
PS4
Moyen
5
Earthfall n'est pas un mauvais jeu. Mais c'est aussi loin d'en être un très bon. Il se révèle en fait moyen en tout, ne performant dans aucun domaine et se contentant de peu. Il ne s'agit clairement pas d'un titre que l'on risque de se remémorer dans les années à venir, car il manque cruellement de ce petit quelque chose qui vous fait vous exclamer : "Ah oui, quand même !". Très vite joué et très vite oublié. Son plus gros problème, outre qu'il emprunte sans briller, est son manque de punch dans les affrontements qui sont tout de même le coeur du jeu. Bref, un titre à posséder pour s'amuser le temps de 2 ou 3 soirées entre amis amateurs d'aliens à dégommer, et c'est tout. Avec pourquoi pas un retour une fois les problèmes réglés et un poil plus de contenu ?
par
+ On aime
  • Un arsenal assez complet.
  • Entièrement jouable en coopération.
  • Des maps jour/nuit avec des vrais objectifs de victoire.
- On n'aime pas
  • Un mauvais feeling des armes (très paintball).
  • Techniquement un peu léger (filtre "flou").
  • Une I.A. totalement à la ramasse.
  • Aucune prise de risque.
  • Un coté trop générique.
  • Des affrontements mous.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur
PS4
Je l'ai 0
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Earthfall - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande