>
>
Test de L'Aventure Layton : Katrielle et la conspiration des millionnaires (Nintendo 3DS)

TEST de L'Aventure Layton : Katrielle est-elle digne de son père ?

Par Yann Bernard - publié le

Après les discrètes investigations du fiston du Professeur Layton, voilà que sa fille joue à son tour les détectives, des enquêtes initiées aussi sur supports mobiles. Une approche évidemment plus moderne pour la série de Level-5, mais Katrielle se montre-t-elle digne de son prestigieux héritage face à cette Conspiration des Millionnaires ?

Un appartement au style rétro, une rue de Londres bien achalandée non loin de Big Ben, et le son du violon doublé d'accordéon pour porter les délicieuses compositions de l'inoxydable Tomohito Nishiura, L'Aventure Layton rappelle immédiatement l'atmosphère cosy de la saga. Pourtant la pureté de la cinématique d'introduction témoigne du temps écoulé depuis les dernières pérégrinations d'Hershel, et surtout du développement simultané sur tablette et smartphone. Ce surcroît de résolution originel se traduit par davantage de finesse dans les décors, au rendu sensiblement moins cartoon. Et si leurs différents pans demeurent mobiles suivant la perspective, ils ont perdu l'affichage en relief sur 3DS. La ville semble dorénavant plus contemporaine, en particulier à travers son architecture comme l'illustre l'édifice de Scotland Yard, mais dans l'ensemble, l'univers présente un aspect plutôt lisse. Cette remarque s'applique également à l'allure des protagonistes, voire à leur caractère, exception faite du truculent chien parlant Sherl (mention spéciale aux doublages) lors de ses discussions avec Oliver, l'assistant de Kat.

Sherl a la langue bien pendue, et un humour dans la veine d'Hershel...

Affaires déclassées

Pour ses débuts dans le métier, notre jeune détective se voit confier plusieurs enquêtes successives, un format épisodique qui se distingue ouvertement du découpage en chapitres des épopées de son père, malgré la latitude d'action offerte au cours de l'Héritage des Aslantes. Hélas, ces intrigues et leurs personnages a priori curieux manquent de profondeur, les anecdotes racontées dans les coulisses apportant peu de détails complémentaires. Idem pour la possibilité de revenir sur les affaires résolues, puisqu'elle sert classiquement à dénicher les énigmes, pièces SOS et autres objets à collectionner oubliés au passage, faute de Mamie Mystère constamment à disposition. Enfin, le lien entre ces événements apparaît trop tardivement, et le coup de théâtre final n'atteint pas le retentissement dont Akihiro Hino a habituellement le secret. L'histoire n'esquisse donc les premières lignes de cette nouvelle série, plus lentement que sûrement. Avec sa bicyclette en guise de moyen de locomotion, Katrielle suit ce rythme tranquille pour ses investigations, qu'elle tend à conclure toute seule en un clin d'oeil, une fois les indices rassemblés.

La simplicité de beaucoup d'énigmes évite que la musique tourne trop en boucle.

Casse-tête "d'autodiKat"

En somme, Kat a beau faire preuve d'une incroyable légèreté, pour ne pas dire de mièvrerie, son rôle d'héroïne lui laisse le privilège de dénouer les stratagèmes, qu'ils soient cousus de fil blanc ou tirés par le chignon, tandis que l'on doit se contenter des casse-tête distillés chemin faisant. Si leur corrélation souvent inexistante avec le contexte n'a désormais plus guère d'importance, il est appréciable que la proportion congrue de puzzles tactiles atténue l'impact des énoncés trompeurs. Dommage en revanche que la hausse de leur nombre (un tantinet supérieur aux autres volets en comptant ceux téléchargeables quotidiennement) n'aille pas de paire avec leur ingéniosité, qui oscille entre le simpliste et le tarabiscoté. Faut-il y voir la conséquence de la disparition de maître Tago ? En tout cas, les sympathiques mini-jeux ne débordent pas non plus d'inspiration, avec des concepts fort similaires aux précédents volets, quand il ne s'agit pas carrément d'extension telle que la confection de menus personnalisés ou de la garde-robe de notre donzelle, une activité très accessoire (DLC payants à l'appui pour certaines tenues), à l'instar de la décoration de son bureau. Souhaitons que Katrielle en ait gardé sous le chapeau pour la suite...

Bon
7
Où acheter :
Auréolée de l'expérience de la famille Layton dans le domaine du mystère, Katrielle commence sa carrière de détective sous un ciel nouveau, qu'il s'agisse du décor plus contemporain ou de sa manière résolument moderne d'enquêter. Le découpage au format épisodique permet ainsi de revenir sur les différentes affaires, histoire de découvrir des éléments supplémentaires. Hélas, ces intrigues traînent en longueur et se révèlent plutôt creuses à l'image de la plupart des volubiles protagonistes, la conclusion moins renversante qu'à l'accoutumée ne servant que de préambule aux élucubrations de Kat. En outre les méthodes d'investigation n'ont finalement guère évolué, d'autant que notre héroïne trouve toute seule la clé des énigmes une fois les indices réunis. Avec ou sans bicyclette, l'aventure se résume donc toujours à aller d'un lieu à l'autre en tapotant l'écran pour trouver des objets à collectionner, des pièces SOS et bien entendu des casse-têtes, encore plus nombreux. Néanmoins ces derniers manquent un peu d'inspiration, à l'instar des mini-jeux au demeurant sympathiques. Reste à espérer que Kat ait plus d'un tour dans son sac pour la suite...
par
+ On aime
  • La qualité impeccable des séquences animées.
  • La localisation encore soignée (mais en dessous de la version anglaise).
  • La bande son tellement gracieuse.
  • La formule immuablement efficace.
  • La longue durée de vie, surtout avec les puzzles quotidiens gratuits.
- On n'aime pas
  • L'aspect globalement lisse.
  • La narration bavarde et dirigiste.
  • La teneur très inégale des devinettes.
  • Les DLC vestimentaires payants aussi sur 3DS.
Donnez votre note
note
--

Ce jeu n'a pas encore été noté

Ma collection sur 3DS
Je l'ai 2
J'y joue 1
Je le vends 0
Je le cherche 1
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo L'Aventure Layton : Katrielle et la conspiration des millionnaires - 12 images (cliquez pour zoomer)

Sherl a la langue bien pendue, et un humour dans la veine d'Hershel... La simplicité de beaucoup d'énigmes évite que la musique tourne trop en boucle.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Console Nintendo Classic Mini Super Nint…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 115,09 €
Pack Fnac Console Microsoft Xbox One S 5…
Neuf : 279,00 €
Super Mario Odyssey Nintendo Switch
Nintendo Switch
Neuf : 44,99 €
Console Nintendo Switch noire avec manet…
Neuf : 329,89 €
Pack Console Microsoft Xbox One X 1 To N…
Neuf : 499,00 €
FIFA 18 PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 398,90 €
La Terre du Milieu L?Ombre de la Guerre …
PlayStation 4
Neuf : 52,55 €
Gran Turismo Sport PS4 + Manette sans fi…
PlayStation 4
Neuf : 89,99 €
Assassin's Creed Origins PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Microsoft Xbox One X Project Sco…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 807,29 €
Pack Console Sony PS4 Pro 1 To Noire + F…
Neuf : 419,00 €
Gran Turismo Sport PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,89 €
Casque de réalité virtuelle PC Oculus Ri…
Neuf : 448,80 €
7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)