>
>
Test de Final Fantasy X/X-2 HD Remaster (PS4)

TEST de Final Fantasy X/X-2 HD Remaster sur PS4

Par Carole Quintaine - publié le

Après nous avoir offert un magnifique portage HD sur PS3 et PS Vita l'année dernière, Square Enix comble les fans inconditionnels de Final Fantasy X/X-2 avec une version PS4 encore plus affinée et qui apporte avec elle quelques améliorations et bonus notables.

Que vaut cette version PS4 ?

Si les versions PS3 et PS Vita faisaient déjà leur effet en remodelant un univers qui était déjà magnifique sur PS2, ces deux épisodes se voient totalement sublimés par cette remasterisation PS4 en Full HD (1080p). Le rendu global est subtilement lifté, avec des détails plus nets, les visages des personnages plus fins... bref c'est encore plus beau, tout simplement. Les mouvements sont sensiblement plus fluides eux aussi, et les temps de chargement bien réduits. Entre les phases de gameplay et les cinématiques, ont peut même dire qu'il n'y en a presque plus.

En termes de bonus, vous aurez le choix entre la version arrangée ou la version originale des musiques, sachant que vous pouvez changer d'avis en cours de partie et revenir sur ce choix via le menu des options. Un bonus audio d'environ 25 minutes, illustré par de nombreuses photos des deux titres, vous permettra également d'en apprendre plus sur la suite des aventures de Tidus et ses amis. À ce propos vous aurez d'ailleurs quelques surprises...

Petit point noir en revanche : l'absence des voix japonaise. Dommage.

Notez enfin la compatibilité avec les versions PS Vita et PS3, ce qui vous permettra de reprendre vos sauvegardes à partir de n'importe quelle plateforme via la fonction "cross-save"... On aurait évidemment aimé que le jeu soit "cross-buy", mais là évidemment...


Ci- dessous le test original des version PS3/PS Vita, réalisé par
Jérémy Paquereau et publié le 13 mars 2014.


12 ans ont passé depuis la sortie de Final Fantasy X, en mai 2002 en Europe (Juillet 2001 au Japon), et s'il y a bien une chose à retenir de ce jeu, c'est qu'il a marqué l'histoire du JRPG. Avec ce premier épisode à débarquer sur PS2, Squaresoft avait décidé de mettre une véritable claque, et le moins que l'on puisse dire c'est que ce fut le cas, notamment au Japon où le jeu a rencontré un succès incroyable. Final Fantasy X sera même élu meilleur jeu de tous les temps par les lecteurs du magazine Famitsu, en 2006.

En ce qui concerne Final Fantasy X-2, on ne va pas se le cacher : il a été beaucoup moins bien accueilli par la critique (notamment occidentale), tout simplement car il s'agit d'un jeu visant essentiellement un public japonais, avec du fan service à gogo. Pour autant, il suffit de prendre un peu de temps pour s'intéresser au jeu, afin de découvrir qu'il vaut lui aussi largement le coup, bien qu'il n'arrive pas à égaler son aîné.

On reprend les bases

Puisque nous sommes aujourd'hui en 2014, il est évident que certains parmi vous ne connaissent pas ces jeux. Voici donc une rapide présentation...

Vous incarnez le personnage de Tidus, une star du Blitzball (sorte de waterpolo du futur, qui se jouerait DANS l'eau), membre de l'équipe des Zanarkand Abes. Lors d'un match, la ville de Zanarkand est attaquée par une entité mystérieuse, Sin, qui va tout détruire sur son passage et emmener notre héros bien loin de chez lui... Lorsque soudainement Tidus s'aperçoit qu'il a effectué un bond de 1000 ans dans le futur, il tente alors de trouver un moyen de rentrer chez lui. C'est ainsi qu'il rencontre l'invokeur Yuna et ses gardiens Wakka, Lulu et Kimahri, qui partent alors en pèlerinage aux quatre coins du monde de Spira, dans le but de vaincre Sin et d'apporter la Félicité.

Il est très difficile de résumer le scénario en quelques lignes, tant il est riche et prenant. Comme souvent dans la série, il y a plusieurs niveaux de lecture. Si Final Fantasy X nous racontera avant tout l'histoire d'amour entre Tidus et Yuna (spoiler avec 12 ans de retard), c'est aussi et surtout une superbe critique de la religion et de ses dérives. Je ne vais pas tout vous raconter ici car cela prendrait des heures (et ça gâcherait le plaisir), mais sachez juste que le scénario de Final Fantasy X est rondement mené, aidé par une linéarité qui aura largement été critiquée lors de la sortie du titre en 2002, mais pour le moins adaptée au bon déroulement de cette histoire.

Concernant Final Fantasy X-2, il est difficile de vous parler du scénario sans complètement spoiler Final Fantasy X, ce que je ne peux (et surtout ne veux) pas faire. Sachez juste que les évènements dépeints dans Final Fantasy X-2 prennent place 2 ans après la fin de Final Fantasy X, et vous y incarnerez un trio féminin composé de Yuna, Rikku et Paine.

Enfin, quelques mots sur le système combat, différent sur chacun des épisodes mais très prenant dans les deux cas. Pour Final Fantasy X il s'agit d'un tour par tour pour le moins classique, à cela près que la stratégie est omniprésente puisque vous voyez en permanence l'ordre des attaques de votre équipe et de vos adversaires, et pouvez ainsi influer sur cet ordre en fonction de vos actions. Pour Final Fantasy X-2, retour à l'indémodable ATB avec une différence cependant, puisque chaque personnage pourra changer de costume (job) à volonté durant les combats, afin de s'adapter à toutes les situations.

Et ce portage alors ?

Qui dit portage sur PS3 dit forcément haute définition, et autant être franc : à ce niveau la compilation est pour le moins impressionnante. Je pense que je peux dire sans trop m'avancer qu'il s'agit du plus beau portage HD qu'il m'ait été donné de voir. Alors attention, Final Fantasy X était déjà de toute beauté en 2002, mais si vous avez toutefois relancé le jeu récemment, il était évident qu'il avait pris un pris un petit coup de vieux, visuellement parlant.

Ici, dès la scène d'introduction, on voit la différence, et le jeu dans sa globalité est vraiment très (très) propre. Donnez-le à quelqu'un ayant peu d'expérience dans le jeu vidéo et il ne devinera jamais que ce titre a plus de 12 ans. On précisera que c'est le studio chinois Virtuos qui s'est occupé de cette compilation, et on ne peut que conseiller à Square Enix de refaire appel à eux pour un éventuel autre portage (Final Fantasy XII ?).

Toutes les textures ont été retravaillées, et surtout les personnages. Alors oui, on ne va pas se mentir, il est possible que certains trouvent les visages de quelques protagonistes un peu différents (Tidus ?), c'est un fait. Pour autant, on ne va pas non plus crier au scandale, car ça n'a rien d'une catastrophe, et seuls les puristes risquent d'être un peu déçus à ce niveau (et encore...).

Autre point largement modifié pour cette compilation : les musiques. Si vous n'avez jamais écouté la BO de Final Fantasy X, je ne peux que vous conseiller de réparer cette erreur, car c'est une pure merveille. On peut même dire qu'il n'y avait vraiment pas besoin d'y effectuer des retouches pour ce portage, mais Square Enix en a décidé autrement, au risque de perturber les fans comme moi... Je dois avouer qu'à la première écoute, lorsque le studio nous a dévoilé quelques thèmes sur Youtube, j'ai eu peur. Mais une fois en jeu je me suis vraiment habitué à ces arrangements, et au final je les trouve très réussis. Si on voulait chipoter, on pourrait dire que Square Enix aurait pu proposer au joueur de choisir entre les musiques originales et les réarrangements, mais bon...

Enfin, on précisera tout de même que le jeu est enfin en 60Hz, et ce n'est pas du luxe. Terminé donc le Tidus qui se déplace comme un astronaute sur la Lune... Du bonheur.

Et les nouveautés ?

Oui, car c'est bien beau de nous refourguer un portage bien foutu (même si pour ma part, ça me suffisait déjà...), mais qu'en est-il des nouveautés ? Alors déjà, même si je n'ai pu tester que la version PS3, il faut savoir qu'un système cross-save permettra au joueur d'alterner entre la console de salon et la PS Vita, pour continuer son aventure. Un ajout qui ne servira pas à tout le monde puisque le jeu n'est pas cross-buy, et qu'il faudra donc passer 2 fois à la caisse si vous le voulez sur les deux plateformes. Ou comment prendre le fan pour un jambon...

Autre nouveauté : les trophées, évidemment. Personnellement, je suis un amateur de ces petites récompenses, et il faut avouer qu'il est très plaisant de les débloquer, surtout que les deux jeux se prêtent très bien à cette mode puisqu'ils proposent de nombreux défis. Square Enix a d'ailleurs été plutôt intelligent à ce niveau, en ne proposant pas vraiment de trophée "inutile", et il vous faudra vraiment retourner le jeu pour débloquer le platine.

Mais la vraie grosse nouveauté, c'est l'ajout de Last Mission sur Final Fantasy X-2. Il s'agit d'un contenu bonus qui était jusqu'à maintenant uniquement disponible aux joueurs japonais. En gros, c'est l'ultime défi de cet épisode, qui vous permettra de repartir à l'aventure avec YuRiPa. On rappellera que Final Fantasy X-2 bénéficie d'un mode New Game + et que l'ajout de Last Mission porte largement la durée de vie au dessus des 100 heures. Ajoutez Final Fantasy X et ses innombrables défis, et vous arrivez à une durée de vie totale pour le moins incroyable, dépassant potentiellement les 200 heures.

Enfin, sachez qu'un contenu audio est disponible (une trentaine de minutes, rédigé par Kazushige Nojima, scénariste sur le jeu original) et qu'il permet d'en apprendre plus sur l'après Final Fantasy X-2, laissant même une porte grande ouverte pour un hypothétique Final Fantasy X-3...

Vous l'aurez compris, j'étais moi même un inconditionnel de Final Fantasy X (un peu moins de X-2), et avec cette compilation, j'ai eu le bonheur de replonger 12 ans en arrière de la meilleure des manières. Honnêtement, on ne peut rêver mieux pour un portage, puisque la qualité est au rendez-vous, et les nouveautés bien présentes.

Indispensable Gameblog
Fantastique
9
Notes de la Rédac (2)
Final Fantasy X/X-2 HD Remaster offre une version PS4 presque parfaite, avec des améliorations graphiques qui font le job et dévoilent les deux épisodes sous leur meilleur jour. Mais est-ce que ces quelques nouveautés peuvent justifier l'achat de cette édition pour les détenteurs d'une version PS3 et/ou Vita ? Pas vraiment, mais il est évident que pour les fans et ceux qui ne possèdent pas déjà les jeux, cette édition est une véritable pépite vidéoludique dont il serait dommage de se priver !
par
+ On aime
  • Retrouver l'univers incroyable des deux titres, totalement reliftés.
  • Le cross-save avec les versions PS3 et Vita.
  • Pouvoir choisir les musiques originales ou arrangées et changer ce choix pendant la progression.
  • Temps de chargement réduits.
- On n'aime pas
  • Absence des voix japonaises.
  • Le bonus audio... Bof.
  • Le cross-buy aurait été parfait.
Donnez votre note
59 notes
9
4
1
1
2
0
3
0
4
0
5
0
6
0
7
11
8
9
9
34
10
Ma collection sur PS4
Je l'ai 171
J'y joue 34
Je le vends 0
Je le cherche 9
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Final Fantasy X/X-2 HD Remaster - 5 images (cliquez pour zoomer)

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)