>
>
Test de Evolve (PS4, Xbox One, PC)

TEST. Evolve (PS4, Xbox One, PC)

Cloverfield versus Ghostbusters
Par Keem Tran - publié le

A l'instar d'un certain Titanfall, les développeurs de Turtle Rock Studios ont fait le pari de ne proposer qu'un FPS exclusivement tourné vers le multi. Encore plus audacieux, ils sont allés jusqu'à imposer une configuration atypique des équipes, en demandant à quatre joueurs mercenaires de faire face à un monstre contrôlé par un autre ! Avec ce gameplay original, ils espèrent bien faire évoluer le genre. La prise de risque a-t-elle payé ?

Planète colonisée de son état, Shear est censée remplacer la Terre. Avec sa végétation luxuriante et ses villes naissantes, il fait assez bon y vivre. Et si l'on ne devait pas travailler, on passerait volontiers son temps à contempler les nombreux environnements (16 maps pour être plus précis), tant ils sont jolis. Oui mais voilà, du boulot, il va y en avoir. Parce que si l'endroit est en effet plutôt cool, quelques trouble-fêtes ont décidé d'y mettre le boxon. Des intrus de plusieurs mètres de haut ayant la fâcheuse tendance de tout détruire et dévorer sur leur passage tout de même !

C'est là que vous intervenez, vous et vos trois acolytes, suffisamment têtes brûlées pour défier ces E.T. format King-Kong.

Un combat déséquilibré vous dîtes ? Pour qui ?

4 mercenaires, 1 monstre, des tas de possibilités

Simple sur le papier, votre mission consiste à traquer et tuer un mutant géant avant qu'il ne détruise le relais de votre base, ou vous transforme en son 4 heures. Dans la pratique, c'est déjà moins aisé puisque l'aire de recherche s'avère relativement grande, et surtout bien dense. Il va falloir ouvrir grand vos yeux et tendre vos oreilles pour déceler la moindre piste. Traces de pas, arbres arrachés, oiseaux paniqués, cadavres jonchant le sol, hurlements, tout détail aura son importance. Ne vous inquiétez pas, il laissera obligatoirement des indices. Parce qu'avant de pouvoir ruiner votre station, l'alien devra accéder au troisième stade de son évolution en dévorant des êtres vivants. Empêchez-le par tous les moyens d'atteindre son objectif !

Cette spécificité seule offre une première phase de jeu intéressante, tout à fait différente de ce que l'on a l'habitude de voir. D'un côté, le Pokémon de l'espace se la joue discret (il a la possibilité de ralentir sa cadence afin de ne laisser aucune empreinte) tout en visant sa forme ultime. De l'autre, l'équipe d'élite explore les environs et met tout en oeuvre pour le repérer le plus efficacement possible. Cela peut toutefois décontenancer les joueurs préférant l'action frénétique et immédiate, habitués aux frags rapides et ratios K/D (oui, oui, je pense à certains amateurs de COD là !). En passant, ce principe empêche aussi les quatre soldats de camper la structure à défendre (oui, oui, je pense à certains amateurs de COD là aussi !). Dans tous les cas, et mis à part le monstre qui se la joue bien évidement solo fourbe et tout-puissant, la communication se révèle quasi-indispensable dans Evolve. Bref, évitez de faire équipe avec des personnes qui jouent dans leur coin et foncent tête baissée sans réfléchir (oui, oui, je pense à... Bon j'arrête, je risque de m'attirer les foudres de tout un pan d'une communauté - smiley qui tire la langue).

Cette phase de jeu repose essentiellement dans la capacité de chacun à donner les bonnes indications. Ici, le rôle du Trappeur est primordial. Par exemple, Daisy, le brutus (sorte de chien local) de Maggie flaire et tente de suivre les marques du mutant, qui pourra les dissimuler en se déplaçant en mode stealth ou dans l'eau. On a tout intérêt de rester groupé et accompagner la bestiole apprivoisée. C'est aussi l'occasion de faire la connaissance avec la faune et la flore des environs. Si certaines créatures ne vous montrent aucune hostilité, ce n'est pas le cas de bien d'autres. Et je vous assure qu'il n'est pas rare de perdre l'un des siens, pris dans une meute d'animaux sauvages ou englouti dans une plante carnivore ! Il est ainsi recommandé de rester à l'affût et d'occire les bêtes se dressant sur votre chemin. Ce faisant, vous privez le monstre principal de sources potentielles d'évolution mais aussi de régénération de son bouclier (une fois celui-ci vide, sa vie commence à baisser, et elle ne remonte jamais). Vous tomberez aussi parfois sur des avantages divers sur certaines d'entre elles : balles qui ralentissent, qui empoisonnent, etc. D'un shot deux coups quoi.

La mise en scène et le casting sont carrément sympas.

Face à face avec la mort

Une fois face à l'ennemi, il s'agira de se coordonner et de faire les bons choix. Val, la Medic du groupe, peut le marquer et le ralentir via une flèche tranquilisante, utiliser son fusil de précision afin de laisser des zones de dégâts doubles à viser (chacun peut profiter du bonus en tirant dessus), soigner un coéquipier en le suivant avec son laser guérisseur ou balancer une vague d'énergie qui rend de la vie sur une zone (cooldown plus long néanmoins).

Maggie, quant à elle, doit à tout prix déclencher son arène mobile pour limiter l'aire de combat, puis harponner la bête. De temps en temps, elle pourra donner un coup de main en faisant jouer de sa mitraillette, cependant son objectif principal reste clairement de restreindre les mouvements du streum par le biais de ses harpons. Ceci est très important pour que Hank, le Soutien, puisse utiliser sa puissante frappe orbitale. Même si la plupart du temps, il aura pour obligation de protéger la cible (très souvent le Medic) de l'imposant opposant avec son projecteur de bouclier, ou passer en camouflage optique pour relever les partenaires à terre. Tout comme la Trappeuse, il pourra aussi soutenir Markov (classe Assaut) d'un feu nourri sur le Godzilla d'en face.

Markov enfin, est donc le damage dealer du groupe. C'est lui qui fera le principal des dégâts, avec ses mines, son fusil électrique et son fusil d'assaut. A ce propos, il n'y a pas de munitions dans le jeu, juste des temps de rechargement. Je vous donne ici une petite astuce : il est plus rapide de changer d'équipement puis de revenir sur l'arme précédente que de laisser recharger. Cela fonctionne avec tous les automatiques. De rien, je vous en prie.

Le monstre de son côté se fera un malin plaisir de vous coller de monumentales patatosaures dans les dents tout en vous fonçant dessus violemment, cracher des flammes, balancer des rochers, utiliser des vortex et autres fourberies version XXXL. Il cherchera bien évidemment à s'enfuir et se régénérer/évoluer une fois son bouclier out et sa vie trop fortement entamée. Et la chasse peut alors repartir.

Comme vous pouvez le constater, il y a énormément d'éléments à prendre en compte. Tout est question de combos et priorités en fonction de la situation. Et dans le feu de l'action, tout ceci n'est pas forcément évident. Parce qu'un autre élément que j'avais omis de parler plus tôt entre aussi en jeu : les déplacements. Que ce soit celui du mutant qui, selon l'espèce (3 différentes pour le moment), bondit de plusieurs mètres, vole, se rue à toute vitesse, se téléporte, ou celui des chasseurs qui, équipés d'un jetpack (avec une réserve se régénérant), peuvent planer et effectuer des esquives en tous genres, il est parfois difficile de tout suivre à l'écran, et par conséquent de s'adapter de manière optimale. Vous aurez sans aucun doute l'impression d'une confrontation confuse et brouillonne au début. Ne vous inquiétez pas, tout devient plus clair avec le temps. Et croyez-moi, ça vaut le coup d'être patient !

On est venus, on l'a vu et il l'a eu dans l'c...!

Hardcore et à cri

Pour les premières parties online, il vaut donc mieux commencer d'office avec des amis sous micro-casque. Même si je vous conseille de bien squatter les modes hors-ligne avant, afin de vous familiariser avec toutes les commandes. Parce qu'il ne sera pas possible de choisir sa classe de prédilection une fois en multi, malgré un système de préférence. Et comme vous avez pu le lire plus haut, l'autre caractère bien marquant du titre se trouve dans la richesse de son gameplay ainsi que la relative complexité de chacune des actions possibles. Vaut mieux bien se préparer, pour votre propre expérience de jeu - et celle des autres aussi. Surtout que les tutoriels jouables ne concernent que la classe Assaut et le monstre, et il faudra se contenter de vidéos explicatives pour les autres persos (c'est d'ailleurs une hérésie !).

L'autre intérêt de bien prendre son temps en « solo » avant de s'attaquer au multi se trouve dans l'amélioration des équipements, le déblocage de perks ainsi que de nouveaux persos pour chacune des classes. Et contrairement à ce que nous pourrions penser, ce ne sont pas de vulgaires skins mais bel et bien d'autres façons de jouer !

Si Val par exemple doit principalement marquer/ralentir l'ennemi et soigner ses amis avec son laser guérisseur, le 2ème Medic que l'on débloque, Lazarus ne peut faire ni l'un ni l'autre ! Ses atouts résident dans sa capacité à devenir invisible et réanimer en un clin d'oeil. Il peut néanmoins, comme sa collègue, libérer une vague de guérison. Un autre type de gameplay, donc.

Sachant qu'il existe 3 persos par classe (hors DLC), je vous laisse imaginer le nombre de combinaisons et de manières possibles d'aborder les combats. De mémoire de joueur, je ne me rappelle pas avoir connu de FPS (voire de productions tout court) présentant autant de choix aussi différenciés, et surtout avec des classes d'une telle complémentarité, avec un réel impact de chacune des aptitudes. De fait, cela procure un sentiment de teamplay rarement égalé. Du moins, dans l'impression que chaque rôle est essentiel, que chaque action est déterminante, que chaque équipement/pouvoir a véritablement son utilité.

One mode to rule them all

Vous l'aurez compris, c'est clairement dans le fonctionnement des personnages, les moyens mis à disposition et la communication (pour les mercenaires) que se situe l'apprentissage d'Evolve. En effet, ce ne sont ni les modes de jeu ni l'architecture des cartes qui poseront problème. "Chasse" sera l'option par défaut et le déroulement de la partie suit le schéma classique de la bête cherchant à suffisamment évoluer pour tout mettre à sac pendant que les chasseurs la traquent.

"Nid" demande à l'équipe en place de détruire des oeufs dans un temps imparti. L'alien doit bien évidemment les empêcher, mais il a la possibilité d'en faire éclore pour libérer des sbires afin de le soutenir dans sa défense des objectifs. Procédé à ne pas abuser tout de même puisqu'un oeuf ouvert est considéré comme détruit. Il s'agira donc de bien évaluer la situation pour décider ou non de réquisitionner des renforts.

Au coeur du mode "Sauvetage" se trouvent des civils à libérer puis escorter jusqu'à des navettes de secours. Liquider ces survivants sera donc le but de l'alien, cependant ils ne se laisseront pas faire non plus et riposteront à la moindre apparition extraterrestre. Les soldats peuvent décider d'utiliser cette force de frappe supplémentaire pour envoyer ad patres plus rapidement le streum, mais entre nous, il est préférable de les emmener en lieu sûr. En plein combat, cela requiert trop de paramètres en plus à considérer, surtout pour le Medic et le Soutien.

Enfin, le mode "Défense" consiste en 3 zones consécutives à défendre contre les assauts du monstre et de ses sbires. Seul détail, il commence directement au stade le plus élevé de son évolution ! Je ne vous cache pas que les affrontements deviennent carrément plus nerveux.

Prise indépendamment, chacune de ces options de jeu ne sert seulement qu'à des parties rapides et/ou se familiariser avec. En revanche, elles gagnent en ampleur dans le mode majeur du titre : "Evacuation". La raison est simple : cela se déroule sur 5 parties (la première est toujours "Chasse" et la dernière "Défense", les votes des joueurs définissant les 3 autres), où le résultat de la précédente entraîne un modificateur sur la suivante. Cela va des tourelles de défense à des téléporteurs en passant par des vaisseaux de reconnaissance pour les humains, et le mutant, lui, peut bénéficier de zones de régénération ou des animaux sauvages se manifestent en plus grand nombre sur la map. Au total, plusieurs dizaines de modificateurs existent et apparaissent comme de véritables game changers. De quoi constamment relancer l'intérêt du titre.

Fier d'un enrobage léché et d'un code réseau opérationnel depuis sa sortie (fait assez rare de nos jours pour être souligné), Evolve parvient en outre à proposer un principe et des mécaniques de jeu suffisamment novateurs pour définitivement marquer les esprits. Si l'on devait toutefois émettre des réserves, ce serait probablement au niveau de rares bugs graphiques (en témoigne une mémorable chute sous la carte lors de notre dernier LIVE), des loadings et cinématiques un poil longuets. Mais c'est surtout parce que l'on veut y retourner le plus vite possible ! Et puis, la marge de progression s'annonce d'ores et déjà énorme pour qui souhaite tout maîtriser. Un jeu "intelligent".

PS4
XB1
PC
Indispensable Gameblog
Très bon
8
On ne nous aura pas menti sur la marchandise ! Certes, il n'y a pas de mode solo ou de véritable aventure à suivre en compagnie d'amis mais le multi d'Evolve est si bien agencé qu'il repense entièrement la notion-même de coopération. Et s'il est possible de s'amuser dès les premières parties - les échauffourées entre chasseurs et monstre donnant toujours lieu à des moments intenses -, c'est surtout sur le long terme que le titre délivrera tout son potentiel. Apprendre à jouer correctement avec chaque classe et personnage puis réussir à le retranscrire en live procure un sentiment immense de satisfaction. Quand le plaisir se mérite...
par
+ On aime
  • Le principe de base et le casting.
  • Les classes, toutes réellement complémentaires.
  • Les persos supplémentaires apportent une vraie replay-value.
- On n'aime pas
  • Persos et améliorations parfois tendus à débloquer.
  • Manque de didacticiels jouables !
  • Quelques bugs, ici et là.
Donnez votre note
137 notes
7
16
1
8
2
5
3
4
4
7
5
1
6
4
7
21
8
22
9
49
10
Ma collection sur
PS4
Je l'ai 25
J'y joue 4
Je le vends 3
Je le cherche 1
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Evolve - 45 images (cliquez pour zoomer)

Un combat déséquilibré vous dîtes ? Pour qui ? La mise en scène et le casting sont carrément sympas. On est venus, on l'a vu et il l'a eu dans l'c...!

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
52 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (52)