>
>
Test de Alien Isolation (Xbox One)

TEST. Alien Isolation (Xbox One)

Dans l'espace, personne ne vous entendra pester
Par Aymeric Lallée - publié le

Le Survival Horror n'est pas très en forme ces dernières années, alors lorsque The Creative Assembly annonce un FPS Alien dans lequel vous êtes la proie, les fans du genre sont aux anges. Mais les attentes deviennent alors énormes et le projet se doit d'être parfait... Ce qui n'est pas le cas d'Alien Isolation, même si le résultat est à des années lumières des derniers jeux basés sur les films.

C'est une entreprise extrêmement périlleuse dans laquelle les développeurs se sont lancés, mais il faut déjà commencer par avouer que leur travail de reconstitution, basé sur le premier film de Ridley Scott, est énorme. Sebastopol, la station dans laquelle Amanda - la fille de Ellen Ripley - recherche des infos sur sa mère, est une véritable copie du Nostromo, le vaisseau de la Weyland-Yutani, société qui cherche a récupérer le Xenomorphe, l'Alien.

Suivez le radar pour savoir où aller et repérer les mouvements ennemis.

Une reconstitution plausible

Si au niveau des textures Alien Isolation n'établit absolument pas un standard, son rendu global est excellent. Avec ses architectures d'époque (le film original est sorti en 1979), ses jeux de lumière subtils, ses effets de fumée saisissants et ses feux, superbes, ce jeu n'a pas à rougir face à la concurrence. Et puis il profite surtout d'une atmosphère tout aussi pesante que celle du film, lorsqu'on tente de progresser dans la station, entre angoisse et stress. De ce point de vue, le titre est une réussite, soulignons d'ailleurs la puissance immersive des musiques, ça ne pourra que séduire les fans, d'autant que vous retrouverez toutes les scènes clefs du film dans l'aventure d'Amanda. Alors autant dire que le fan boy ne pourra que succomber.

Le jeu rame très légèrement a différents moments clefs.

Cache-cache contre E.T

La mécanique primordiale dans Alien Isolation se résume ainsi : vous devez être en permanence le plus discret possible. Marcher accroupi, économiser les balles, le carburant du lance-flammes, les différents outils, etc. Certains outils sont d'ailleurs bien pensés puisqu'ils attirent le Xenomorphe sur un lieu pour tuer des humains gênants alors que d'autres seront parfaits pour lutter contre des adversaires d'un autre type, dont je tairais le nom. Ainsi, on avance à pas de loup, scrutant en permanence le radar pour détecter les moindres mouvements dans une station en perdition qui peut exploser dans le vide intersidéral à tout moment. Ahhh, le son de ce radar... Et puis le jeu de cache-cache avec l'Alien et certains autres adversaires prend vraiment aux tripes. C'est d'autant plus vrai lorsqu'on comprend qu'il faut jouer avec la bête et ne pas hésiter à la frôler pour passer dans son dos et survivre. D'ailleurs, sachez qu'il est inutile de rester dix minutes dans un placard en espérant qu'elle s'en aille, car elle finira par vous trouver. Autant ramper, se cacher dans les cagibis, sous les bureaux et les lits (même si, normalement, l'Alien devrait vous y trouver...) et tenter de tromper les sens des ennemis plutôt que de crever en lâche dans le fond d'un placard. Pour autant, vous allez beaucoup mourir, vraiment beaucoup. Et c'est le premier vrai point noir du jeu. Je ne vais pas vous le cacher, je n'ai pas eu l'impression d'être mort aussi souvent dans un jeu depuis Tomb Raider III (un des épisodes les plus difficiles). Le syndrome de "Die and Retry" ("meurt et recommence", ou la progression par l'échec) est extrêmement présent dans Alien Isolation. Vous allez donc faire et refaire, encore et encore, les mêmes scènes jusqu'à comprendre comment passer à la suivante. Voilà qui pourra en lasser certains, d'autant que les points de sauvegarde ne sont pas toujours très bien placés... Cela dit, le jeu de cache-cache avec les ennemis reste bon, je le répète !

Vous allez mourir souvent avant de comprendre comment réagit la bête.

Ménage à trois ? 

Si Alien Isolation peut faire penser à un Survival Horror sur la forme, dans les faits les choses sont différentes. Il s'agit tout simplement d'un Survival. La principale raison à cela vient de l'Alien qui, je casse tout de suite le mythe, ne fait absolument pas peur dans le jeu. A la limite, il vous surprendra mais jamais il ne vous fera vraiment flipper. Finalement, ce seront plus les synthétiques (simplifions en traduisant par les cyborgs) et les humains qui vous foutront les jetons. Mais pour ces derniers, ça ne sera pas vraiment dans le bon sens du terme. En effet, leurs réactions, leurs mouvements et leur vision inquiètent très tôt dans l'aventure. La faute à des scènes difficilement crédibles : vous attirez le Xenomorphe, il tue trois humains et le quatrième se trouvant à moins de dix mètres ne s'en inquiète pas... Cette scène a été unique lors de ma partie, mais soyons clairs : elle m'a fait littéralement sortir de l'aventure. Finalement, ce sont les synthétiques les plus crédibles, mais je ne vais pas vous expliquer pourquoi afin d'éviter de vous spoiler l'histoire. Précisons aussi que lorsqu'Amanda entre dans un placard, elle manque de discrétion, et qu'il arrivera souvent que l'Alien, même à quelques mètres d'elle, n'ait que la présence d'esprit de venir renifler l'armoire en question. En résumé : l'Alien est mortelle dans la plupart des situations, mais dans certaines autres, ses réactions ne sont pas toujours crédibles. En même temps si les développeurs n'avaient pas choisi de faire les choses ainsi, vous seriez mort encore plus souvent...

Les musiques, assourdissantes, sont basées sur celles du film.

Alien, le retour ? 

Je vous mentirais si je vous disais que l'aventure, malgré ses défauts, n'est pas parvenue, globalement, à me séduire. Amanda Ripley est bien la digne fille de sa mère, disparue il y a 15 ans, et son instinct de survie, tant dans ses réactions que dans ses actions, se révèle admirable. Dommage que les autres personnages qui l'accompagnent dans Alien Isolation ne soient pas aussi crédibles. Là encore, c'est l'Alien qui fait la différence. Il est évident que les développeurs ont tout fait pour nous proposer un Xeno criant de vérité, et il est l'est, de loin ou lorsqu'il vous surprend. Malheureusement, là encore des petites failles nous sortent de l'aventure. Pour exemple, l'Alien glisse contre les rebords lorsqu'il se retourne dans des lieux confinés et certaines parties de son corps traversent parfois les structures ou les rebords. J'ai même vu une fois la tête du Xeno traverser la porte du placard dans lequel j'étais caché avant de me bouffer. Un bug qui casse l'ambiance, si je puis dire... Le summum du ridicule a été atteint lorsque l'Alien a tué un type devant moi mais sans que son animation de mort ne se déclenche. Pire encore : lorsque le bestiau m'a sorti d'un placard, ce qui équivaut a une mort certaine, puis disparaissant comme par enchantement sans ne m'avoir fait aucun mal. Ne vous emballez pas, ces moments ont été assez rares, mais ils prouvent que nos craintes à propos du jeu étaient fondées : il manque de finition. Pour autant, avec l'arsenal d'outils proposés, émetteurs de sons pour attirer, mines aveuglantes, cocktail molotov, pistolet, lance-flammes, fusil à pompe, IEM, etc., on parvient à s'amuser avec ses ennemis, et ce malgré certaines de leurs étranges réactions. On crée ainsi des diversions avec ses outils ou en jouant avec les circuits électriques de la station, on entre peu à peu dans l'ambiance en faisant abstraction de certains bugs et défauts... Si vous arrivez à passer au-delà de ces problèmes, l'aventure est fun et toujours stressante, puisque vous pouvez vous faire détecter à tout moment si vous êtes trop pressé.

Fouillez les zones pour trouver des objets à assembler et créer des outils.

Sympa mais répétitif

Vous l'aurez sans doute compris, Alien Isolation est bardé de défauts et de certains bugs vraiment fâcheux. Cependant, il est prenant si vous êtes fan des films Alien et si vous aimez les jeux de cache-cache et de survie. Mais il faudra être endurant pour supporter de mourir des dizaines de fois sans trop savoir pourquoi, car l'Alien est souvent imprévisible. Heureusement, une fois le lance-flammes acquis, la situation change et vous pouvez enfin repousser temporairement le Xeno. Le vrai souci vient de la répétitivité de certaines mécaniques de cache-cache : l'Alien qui renifle le placard dans lequel vous êtes cachés, une scène que vous verrez dix fois, peut-être vingt, les dizaines de files à reconnecter dans la station, des aller-retour incessants, la fouille systématique des lieux pour trouver des objets afin de constituer vos outils... Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est complètement lassant, mais on peut au moins qualifier ça de redondant. Si comme moi vous êtes fan des films et du genre survival, vous passerez peut-être outre ces soucis, car finalement - et c'est ce qui sauve le titre - on se prend au jeu de cache-cache, on s'amuse à trouver des parades contre ses ennemis et on veut, malgré une histoire pas forcément passionnante, en connaître le dénouement.

Alien Isolation tient-il ses promesses ? Celle de faire de vous une proie face aux Xeno : oui. Celle de vous faire peur : non, pas vraiment. Celle d'être l'un des jeux les plus fidèles à la série cinématographique : oui. Celle d'être un des meilleurs titres Alien : oui. Malheureusement, certains bugs gâchent l'ensemble et plusieurs mécaniques sont méchamment redondantes. Au final, je me suis amusé, même si j'ai parfois eu envie de jeter la manette à la figure du Xenomorphe. Bref, si vous attendiez un jeu Alien qui change, c'est bien celui-là, mais dans le genre survival, je vous recommande plus un ZombiU, plus carré, ou un The Last of Us, mieux fichu.

Satisfaisant
6
Alien Isolation était un projet ambitieux et, sur certains aspects, il atteint ses objectifs. Il est aujourd'hui l'un des meilleurs jeux d'ambiance sur la saga cinématographique, et il propose des mécaniques de cache-cache saissantes. Mais avec un nom comme celui-là, on ne peut pas se permettre de laisser passer certains bugs ou de mettre en scène des moments peu crédibles. Et il y a un peu trop de ratés de ce genre dans Alien Isolation. Tout est donc une question de tolérance. Si vous êtes fan sans être intransigeant, vous pourrez apprécier, mais si au contraire vous ne supportez pas qu'on trahisse l'image que vous vous faites du Xenomorphe et que vous criez au scandale devant des bugs flagrants, vous aurez nettement plus de mal à pardonner à Alien Isolation ses errements.
par
+ On aime
  • L'atmosphère, très proche de celle du film.
  • Le scénario, fan service mais efficace.
  • VF correcte.
  • Une certaine tension.
  • Les mécaniques de cache-cache, intelligentes...
- On n'aime pas
  • ... mais vite répétitives.
  • Des I.A. aux réactions bizarres.
  • L'alien qui se cogne partout.
  • Quelques bugs hallucinants.
  • Ca ne fait pas vraiment peur.
  • Temps de chargement un peu trop longs.
Donnez votre note
25 notes
9
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
1
6
1
7
13
8
3
9
7
10
Ma collection sur XB1
Je l'ai 105
J'y joue 24
Je le vends 0
Je le cherche 7
Vos tests (2)
3 0
Pikachoux_bzh
Bonne surprise de ce début d'année, étant fan des films et appréciant les "survival horror" en mode claustrophobe, je dois dire que j'ai pris énormément de plaisir à jouer à ce jeu.L'ambiance, la DA, les bruitages, la musique.. Tout ces éléments...
8
Magnifique (PC)
4 343
bibigold
Honnetement rien vue de plus beau jusqu'a présen au niveau graphique !!!
10

Galerie photo Alien Isolation - 6 images (cliquez pour zoomer)

Suivez le radar pour savoir où aller et repérer les mouvements ennemis. Le jeu rame très légèrement a différents moments clefs. Vous allez mourir souvent avant de comprendre comment réagit la bête. Les musiques, assourdissantes, sont basées sur celles du film. Fouillez les zones pour trouver des objets à assembler et créer des outils. Kinect détecte vos mouvements de têtes lorsque vous êtes cachés.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 221,91 €
153 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (153)