>
>
Test de Always Sometimes Monsters (PC)

TEST. Always Sometimes Monsters

La vie est une tartine de m...
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Normalement, on joue aux jeux vidéo pour échapper un peu au quotidien, aux choix permanents, à l'emprise de la société régulière... Avec Always Sometimes Monsters, c'est tout le contraire. Ce jeu d'aventure aux nombreuses variations vous embarque pour l'histoire la plus déprimante de notre beau média. Prêt à prendre la route ?

Tout commence par une conclusion, mais avant de la connaître, il faudra déballer toute l'histoire. Donc tout commence réellement dans l'appart de Larry, un éditeur en quête de la prochaine perle de littérature. Parmi tout un panel de gens au bon potentiel, il va en choisir un, qui va devenir le "héros" de cette aventure. Maintenant que vous dirigez ce personnage, vous allez aussi choisir une autre figure, qui sera l'amour de votre vie. Le décor est posé, la fête bat son plein, tout va bien...

Formez un beau couple comme vous l'entendez pour démarrer cette histoire.

Dans quelle étagère ?

Bien plus tard, vous n'avez toujours pas fini le livre que vous deviez fournir à l'éditeur. Les avances ne tombent plus, vous n'avez plus de fric et ça fait un bail que votre copain/copine vous a quitté. Il va donc falloir trouver du blé pour payer le loyer et découvrir ce qu'il se passe au quotidien dans votre banlieue un peu pourrie. Et comme tout va de mal en pis, vous recevez une invitation pour le mariage... de l'amour de votre vie. Rude. Vous avez un mois pour trouver des solutions, si vous voulez vous y rendre. Chaque étape apportera de nouvelles histoires à démêler et de nombreux choix à effectuer.

Les moyens honnêtes de gagner de l'argent sont fastidieux et lourdement taxés.

First World Drama

Pourquoi aller au mariage ? Qu'avez vous l'intention de faire ? Ces intentions vont-elles perdurer au fil des rencontres ? Qui sont vos amis, vos ennemis ? Comment gérer toutes ces situations ? C'est ce que vous propose de découvrir Always Sometimes Monsters. En gros, vous aurez souvent le choix d'être plutôt sympa et empathique, ou au contraire égoïste et sans scrupule. Et ce, jusqu'au bout. Vous écrirez dans journal, vous ferez des petits boulot, vous retrouverez de vieilles connaissances, vous mettrez même le nez dans une élection louche, vous aurez de multiples occasions d'arnaquer des gens ou non...

La possibilité de bosser dans un bar ne semble pas fonctionner... Zut.

Jekyll & Hyde

Même si l'histoire générale est un peu tirée par les cheveux, surtout sur la fin, les différentes situations se montrent vraiment humaines et intéressantes, avec quelques errances un peu trop pseudo-philosophiques, mais rien de grave. On s'attache énormément au personnage principal, mais le jeu ne fait aucune concession et l'histoire peut virer rapidement au totalement déprimant pour peu que vous soyez un peu investi émotionnellement. Bien entendu, il est toujours possible de rejouer une partie pour découvrir un autre aspect de votre aventure, d'autres conséquences et d'autres fins. Le possibilités sont vraiment nombreuses, très nombreuses.

Pas mal d'éléments du jeu ne servent quasiment à rien.

Sometimes Always Bugs

Evidemment, il faut supporter la réalisation indé de type JRPG, qui reste tout de même d'assez bas niveau. Qu'est-ce que je n'aime pas ce déroulement des dialogues où il faut constamment appuyer sur une touche pour avoir la suite ! Et mis à part les musiques et les illustrations des personnages, le reste n'est pas très joli, même si on s'y fait. Dommage aussi que pas mal de bugs soient encore présents dans la version finale, de toute évidence rushée. Un patch ou deux ne feront pas de mal. N'espérez pas non plus une VF, je pense que la masse de texte est bien trop importante pour que cela se fasse un jour, même avec des bénévoles.

Drôle d'histoire que ce Sometimes Always Monsters, qui peut rester très terre à terre et touchant, ou partir en vrille façon road movie tarantinien, selon vos choix. Pour 10 euros via Steam ou sur le site officiel, c'est un titre à posséder pour les amateurs d'histoires d'amour compliquées, un peu comme du Scott Pilgrim sérieux.

Très bon
8
Sometimes Always Monsters est un "road movie game" aux nombreuses facettes. La réalisation aurait pu être plus peaufiné et moins confuse, mais on la supporte pour écrire jour après jour l'aventure de son personnage, à travers de nombreux choix. Mais attention si vous vous attachez trop... la vie virtuelle peut aussi être bien violente.
par
+ On aime
  • Scénario et ambiance.
  • Nombreux choix et conséquences.
  • Les dessins des persos.
- On n'aime pas
  • Réalisation très moyenne.
  • Des éléments de gameplay inutiles.
  • Des bugs.
  • Tout en anglais.
Donnez votre note
1 note
4
0
1
0
2
0
3
1
4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9
0
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 3
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Always Sometimes Monsters - 4 images (cliquez pour zoomer)

Formez un beau couple comme vous l'entendez pour démarrer cette histoire. Les moyens honnêtes de gagner de l'argent sont fastidieux et lourdement taxés. La possibilité de bosser dans un bar ne semble pas fonctionner... Zut. Pas mal d'éléments du jeu ne servent quasiment à rien.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)