>
>
Test de Deus Ex Human Revolution : Le chaînon manquant (PlayStation 3)

Test : Deus Ex Human Revolution : Le chaînon manquant (PS3)

Un DLC à ne pas manquer ?
Par Christophe Delpierre - publié le
Image

Fin août dernier, un petit miracle transhumaniste au gameplay ciselé avait su tenir ses promesses, et fait connaître au plus grand nombre l'excellence d'une série adulée jusque-là par un petit nombre de gamers. Gros défaut, tout de même : le jeu avait une fin ! S'annonçant bon comme un shoot de neuropozyne, Le Chaînon Manquant semblait avoir tous les atouts pour combler les joueurs en manque. Une parenthèse pas si enchantée, pourtant...

Le Chaînon Manquant a la bonne idée de s'intégrer parfaitement à Deus Ex : Human Revolution, et vous invite à découvrir ce qu'a vécu Adam Jensen lorsqu'il a quitté le port de Hensgha, embarquant clandestinement sur un cargo. Un voyage pas franchement de tout repos puisque, découvert par les forces militaires de Belltower, notre augmenté à barbiche se fait sévèrement rosser, et se voit confisquer son équipement tandis que sont désactivées la plupart de ses augmentations. Risqué, de jouer les passagers clandestins... Mais que l'on se rassure : rapidement, Adam Jensen se refait une santé, grâce à l'aide, notamment, d'un mystérieux hacker. De victime, le salarié de Sarif redevient prédateur... et découvre bientôt un complot d'une insoupçonnable ampleur.

Pour un jeu estampillé Square, les cinématiques font presque peine à voir…

Hidden agenda

D'abord perdu sur un navire voguant en pleine tempête - les fans de MSG2 seront ravis -, Adam débarque ensuite sur le camp de l'îlot du fusilier, une base militaire au nom exotique appartenant à Belltower, qui semble avoir bien des choses à cacher. J'éviterai de trop en dire, mais les fans de Deus Ex imagineront sans peine à quelles activités peut s'adonner une société paramilitaire mondiale sans scrupules... Si l'idée est bonne, et l'aide que vous recevez durant votre progression parfois inattendue, on évitera tout de même de crier au génie. Le Chaînon Manquant reste en effet dans les rails tracés par son illustre aîné, sans se risquer sur le moindre chemin de traverse, avec une succession de salles à embranchements multiples, des gardes qui font leurs rondes comme des automates et quelques robots pour faire bonne mesure. Notez aussi que le jeu étant ici "concentré", certaines augmentations ne vous serviront pas, ou très peu, et vous serez bien avisé de dépenser vos points de dynamisation, notamment ceux gracieusement "offerts" en début de jeu, au fur et à mesure que certains problèmes se poseront à vous. Un trip toujours efficace, tout de même, notamment pour les joueurs furtifs, qui prendront le temps de lire chaque e-mail et livre électronique, et d'écouter les conversations entre gardes. Ces réflexions bien senties happées au détour d'un couloir, ou depuis un conduit d'aération, font, cette fois encore, tout le sel du jeu...

Le lieutenant-colonel Keitner et le Colonel Burke, les deux personnages forts de ce DLC… plus un invité-mystère.

Only human...

Agréable, et proposant un scénario plutôt convaincant, Le Chaînon Manquant n'a malheureusement pas l'heur de subjuguer, et reste engoncé dans des mécaniques qui ne surprennent jamais. Une petite déception, il faut bien le reconnaître, surtout que les errements techniques de ce DLC semblent encore plus marqués que dans le jeu de base, avec des cinématiques que l'on s'attend plutôt à trouver dans un titre de seconde zone, quelques bugs de lumière, des angles de caméras erratiques lors des phases de dialogue et divers bugs de collision lors des takedowns. J'ai même eu droit à un ennemi qui a traversé un mur pour se retrouver un étage plus bas ! Sur un plan plus général, on regrette également ces moments où, revenant sur nos pas à divers endroits auparavant "nettoyés", de nouveaux gardes apparaissent comme par magie, comme si les niveaux avaient été réinitialisés. Un choix cohérent de game design, cependant, qui traduit simplement l'exiguïté relative des décors, au sein desquels on se voit obligé de faire plusieurs allers-retours. Au final, quelques heures dans la droite lignée de Human Revolution qui auraient mérité un peu plus de finition, de diversité... On saluera tout de même le combat de boss final, qui peut se mener - enfin ! - avec un peu de subtilité, et n'oblige plus les ninjas en herbe à se trimballer avec un lance-roquettes sous le bras.

Satisfaisant
6
Où acheter :

Sentiment partagé avec ce premier DLC de Deus Ex : Human Revolution. D’un côté, on est évidemment emballé par cette nouvelle invitation au voyage (furtive et/ou sanglante), l'univers du jeu se révélant toujours aussi profond et cohérent. Et puis on s'aperçoit que le titre ne propose aucune évolution de forme ou de fond, en tout cas majeures, et qu'il impose un environnement relativement étriqué, avec des endroits que l'on doit traverser plusieurs fois. Enfin, techniquement, Le chaînon manquant souffre toujours un peu des éternelles approximations de son grand-frère. Reste que cette parenthèse d'environ 6-7 heures (mon temps de jeu estimé, sachant que je suis assez lent) vaut assurément le coup d'être vécue, ne serait-ce que pour le parti-pris assez extrême de son scénario, dans lequel Belltower montre son vrai visage...

Le Chaînon Manquant sera disponible le 18 octobre sur Xbox 360 et PC, pour 1200 points Microsoft sur le Live et 10,99 euros sur PC, et le 19 octobre sur PS3 pour 11,25 euros via le PSN.

par
+ On aime
  • L'univers du jeu, toujours passionnant
  • Des détails qui parleront aux fans (le focus sur Gary Savage…)
  • Le level design qui fait – toujours - la part belle à la furtivité
  • Un ou deux "twists" bien trouvés, côté scénario
- On n'aime pas
  • Les faiblesses techniques
  • Quelques incohérences (disparitions/réapparitions de gardes)
  • Un DLC juste correct… alors que Deus Ex mérite l’excellence !
Donnez votre note
8 notes
7
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
4
6
0
7
4
8
0
9
0
10
Ma collection sur PS3
Je l'ai 53
J'y joue 3
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Deus Ex Human Revolution : Le chaînon manquant - 11 images (cliquez pour zoomer)

Pour un jeu estampillé Square, les cinématiques font presque peine à voir… Le lieutenant-colonel Keitner et le Colonel Burke, les deux personnages forts de ce DLC… plus un invité-mystère. La séquence en extérieur, sur le bateau, en pleine tempête : la "prouesse" technique du jeu ! L'œil du tigre. Modifié, bien sûr. Des capsules de survie bien mystérieuses... Après son passage à tabac, Jensen est très remonté. Et il a les tétons tout durs.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 492,97 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Casque de réalité virtuelle Oculus Rift …
Neuf : 699,00 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 199,90 €
9 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (9)