1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Xbox : Phil Spencer dément avoir rencontré des studios japonais au sujet de rachats

Xbox : Phil Spencer dément avoir rencontré des studios japonais au sujet de rachats

Par Romain Mahut - publié le
×

Il y a quelques jours, un article de Bloomberg affirmait que Microsoft avait approché plusieurs studios japonais d'envergures variées à propos de potentiels rachats. Interrogé à ce sujet, le patron de Xbox a répondu en choisissant soigneusement ses mots.


À lire aussi : Xbox Series X|S : Phil Spencer commente leur lancement et annonce un record


Phil Spencer a récemment accordé une interview au site GameSpot au cours de laquelle des sujets divers et variés ont été abordés. Parmi ces derniers se trouvaient l'article du site américain Bloomberg qui indiquait il y a quelques jours que "plusieurs développeurs de jeux basés au Japon, petits et gros, ont lui ont dit que Microsoft les avait approchés à propos d'un rachat." Questionné à propos de cette affirmation, le boss de Xbox s'est voulu prudent dans sa manière de formuler sa réponse :

(rires) Je ne pense pas. Je dis "je ne pense pas" parce que je ne suis pas dans chaque rendez-vous de l'équipe (Xbox). En tout cas cela ne vient pas de moi. Vous savez, la plupart des opportunités (de rachat) que nous avons eues jusqu'à présent découlaient de relations de longue date. Je ne pense donc pas que nous sortons avec nos cartes de visite et que nous les lançons au coin de la rue pour trouver des gens. J'ai déjà parlé de mon goût pour les studios japonais et du temps où nous avions davantage de jeux First Party créés au Japon. J'ai hâte de passer plus de temps avec Tango (Gameworks, le studio de Shinji Mikami récupéré par Microsoft avec le rachat de ZeniMax, ndlr) ainsi qu'avec ce sur quoi il travaille. C'est donc une zone qui m'intéresse mais pour en revenir à la question, je pense que non, ce n'est pas exact.

Discrétion requise

Comme toujours, il est important de garder une certaine réserve vis-à-vis de ce démenti. Il est par exemple difficile d'imaginer que Phil Spencer ne soit pas au courant de la rencontre entre des membres de son équipe et un studio japonais à propos d'un rachat. De plus, une question de ce type place Phil Spencer dans une situation délicate.

Pour des raisons évidentes de secret professionnel et d'interférences potentielles diverses dans les négociations, le patron de Xbox ne peut pas déclarer ouvertement être en négociations avec des studios. Lorsque une personnalité comme Phil Spencer s'exprime explicitement au sujet d'un rachat, c'est que l'affaire est conclue et peut être évoquée publiquement.

Une chose est en tout cas certaine, c'est que Microsoft compte racheter d'autres studios. Phil Spencer n'hésite pas à le rappeler régulièrement en interview. Microsoft veut en effet un flux constant de jeux exclusifs sur le Xbox Game Pass. Reste maintenant à voir si un de ces rachats à venir sera situé dans l'archipel nippon.

Que pensez-vous de ces déclarations de Phil Spencer ? Croyez-vous son timide démenti ? Quels studios japonais pourraient être rachetés par Microsoft selon vous ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)