1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Square Enix : Le PDG s'attend à de nouveaux retards à cause du coronavirus

Square Enix : Le PDG s'attend à de nouveaux retards à cause du coronavirus

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Alors qu'une partie de l'Hexagone replonge dans une drôle de période qui ne fera assurément pas les affaires des restaurateurs, le secteur du jeu vidéo continue de bien se porter malgré une pandémie mondiale qui oblige une partie des joueurs de la planète à rester chez eux. Et pourtant, tous les lendemains ne s'annoncent pas pour autant chantants...


À voir aussi : On a joué à Kingdom Hearts Melody of Memory : Attention à la fausse note


Pour le moment, les affaires du géant rôliste se portent plutôt bien, merci pour lui : malgré l'entrain autour de Marvel's Avengers qui retombe comme un soufflé, la sortie du très attendu Final Fantasy VII Remake a fait les beaux jours de Square Enix. Débarquées en plein confinement chez nous, les aventures revues et corrigées de Cloud et sa bande d'écoterroristes ont non seulement dépassé les 5 millions d'exemplaires vendus, mais le jeu s'est également payé le luxe de devenir le titre le plus rapidement vendu de l'histoire du PlayStation Store, même si la performance manque tout de même de chiffres comparatifs pour l'attester. 

Mais si les grosses cartouches de l'année 2020 ont pu être tirées à temps, l'avenir pourrait se révéler plus incertain. En effet, la crise du coronavirus qui avait déjà impacté la sortie de Final Fantasy VII Remake avait également contraint l'entreprise à recourir comme tant d'autres au télétravail. Récemment interrogé par le Financial Times, le PDG Yosuke Matsuda a récemment expliqué que l'impact pourrait surtout se faire ressentir dans les prochains mois : 

Il faut considérer l'impact que le virus pourra avoir sur la production. Les échos se feront plus importants dans un futur proche. Les jeux que nous avons réussi à commercialiser se portent bien, mais le temps a été suspendu du côté de la production. Il y a eu un moment durant lequel nous n'avons rien pu développer. Voilà quel sera l'impact le plus important sur nos affaires.

À en croire Matsuda, il faut donc s'attendre à ce que certains titres accusent un retard certain. Est-ce là la raison qui a poussé l'entreprise à ne pas reparler de Bravely Default II ? Ou à repousser la communication entourant le contenu de Final Fantasy XVI à 2021 ? Espérons en tous cas que ce fichu virus couronné n'entraîne pas de nouveaux drames à la Final Fantasy XV, sans quoi nous ne sommes définitivement pas sortis de l'auberge, les enfants...

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)