1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PS5-Xbox Series X : Vers des jeux généralement plus chers ? Les éditeurs y pensent

PS5-Xbox Series X : Vers des jeux généralement plus chers ? Les éditeurs y pensent

Par Romain Mahut - publié le
×

2K annonçait hier que les versions PS5 et Xbox Series X de NBA 2K21 seraient vendues plus cher que les versions PS4 et Xbox One. Logiquement, cette annonce poussait à se demander si cette hausse des prix n'allait pas se généraliser. Certains sont en tout cas déjà convaincus que si. 


À lire aussi : PS5 : Epic Games la qualifie de "chef-d'oeuvre" et de console "révolutionnaire"


Le site GamesIndustry s'est récemment entretenu avec Yoshio Osaki, le PDG d'IDG Consulting, une société d'études spécialisée dans le jeu vidéo avec laquelle travaillent tous les acteurs majeurs de l'industrie (Nintendo, Activision, Microsoft, Ubisoft, SEGA, Sony, etc.). Et ce dernier affirme que d'autres éditeurs que 2K songent actuellement à augmenter le prix de vente des jeux sur PS5 et Xbox Series X. Pour rappel, la version next-gen de NBA 2K21 sera plus chère de 5 euros en Europe et de 10 dollars en Amérique du Nord par rapport à la version PS4-Xbox One.

Yoshio Osaki explique que le prix des jeux, en Amérique du Nord au moins, n'a pas bougé depuis 2005 alors que les prix d'autres médias comme les abonnements à Netflix ou les tickets de cinéma ont quant à eux connu une hausse sensible au cours de ce quinze dernières années. Et l'autre élément qui rend la situation particulièrement problématique selon lui, c'est que les coûts de production d'un jeu ont quant à eux augmenté de 200 à 300% sur la même période (les choses varient en fonction de la licence, du studio et du type de jeu).

L'augmentation tarifaire annoncée par 2K ne suffit pas selon lui à couvrir l'explosion des coûts de production des jeux mais est un "pas dans la bonne direction." Yoshio Osaki déclare cependant que tous les jeux ne justifient pas une telle hausse des prix. D'après lui, d'autres éditeurs que 2K réfléchissent actuellement à augmenter les prix de leurs jeux liés à certaines licences en particulier.

Une situation déjà vécue

Pour rappel, les jeux étaient passés à 59,99 dollars en 2005 lors de l'arrivée sur le marché américain de la Xbox 360. Certains jeux Xbox 360 étaient alors vendus 10 dollars plus cher que sur PS2, Xbox et GameCube. En Amérique du Nord, la commercialisation de la PS5 et de la Xbox Series X pourrait donc marquer une nouvelle augmentation de 10 dollars du prix de vente conseillé des jeux. 

En France, le prix de vente conseillé d'un jeux PS4-Xbox One AAA, ou d'un gros jeu de sport comme FIFA, est de 69,99 euros. Les jeux sont donc d'ores et déjà vendus plus cher en Europe qu'en Amérique du Nord. De nombreux revendeurs, qu'ils s'agissent de géants du commerce en ligne comme Amazon ou de grandes surfaces, ont déjà pris pour habitude de casser les prix, au grand dam des revendeurs spécialisés. 

À titre d'information, en France, et sans tenir compte de l'inflation, le prix moyen d'une place de cinéma est passé de 5,88 euros en 2005 à 6,64 euros en 2018 selon le CNC (soit une augmentation de 12%). Une hausse de 12% appliquée aux jeux PS5 et Xbox Series X verrait donc leur prix de vente conseillé passer à environ 78 euros. Soit trois euros de plus que les 75 euros demandés par 2K pour la version next-gen de NBA 2K21. 

Comprendriez-vous une hausse généralisée du prix de vente des jeux avec l'arrivée des jeux PS5 et Xbox Series X ? L'augmentation des coûts de production justifie-t-elle une répercussion sur les sommes demandées aux joueurs ? Vous arrive-t-il encore de payer 70 euros pour vos jeux ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

27 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (27)