1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Capcom s'attend à une année 2021 record grâce à la sortie de "nombreux titres majeurs"

Capcom s'attend à une année 2021 record grâce à la sortie de "nombreux titres majeurs"

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Alors que les grands de ce monde publient un à un les bilans de l'année fiscale qui prenait fin le 30 mars dernier, Capcom ne fait évidemment pas exception, mais l'illustre roi de l'arcade basé à Osaka semble après plusieurs années bien calmes décidé de repartir au combat, et personne ne semble avoir envie de rigoler. 


À voir aussi : Capcom n'exclut pas de sortir un autre Street Fighter sur Switch selon Ono


Après une année 2019-2020 relativement timide en terme de sortie, les résultats publiés dans la nuit ne se montrent pas tout à fait à la hauteur des estimations initiales de Capcom, et ce malgré le carton continu de Monster Hunter World et de son extension Iceborne : avec 25,5 millions de jeux distribués, la barre espérée des 26,3 millions n'est donc pas franchie

Qu'importe : l'année fiscale en cours qui a vu Resident Evil 3 (2,5 millions au 31 mars) ouvrir le bal s'annonce sous les meilleures auspices, puisque l'entreprise espère distribué pas moins de 28 millions de titres, et ainsi établir un véritable record potentiel. Pour parvenir à cet objectif ambitieux, Capcom met en avant une stratégie axée sur le dématérialisé et une politique de prix flexibles, poursuivre sur la bonne lancée des jeux déjà sortis, mais compte surtout sur la sortie de "plusieurs titres majeurs" d'ici au 31 mars 2021. Si le bilan prend évidemment le son de taire les noms des heureux élus, difficile de ne pas penser à la fête au village promise par un éventuel Resident Evil VIII, ou de portages de la série Street Fighter sur Switch. 

Du long terme et de la diversification

Capcom rappelle à plusieurs reprises ses perspectives de croissance, qui lui permettraient de réaliser une hausse consécutive s'étalant sur les huit dernières années, grâce à la hausse continue des ventes "à l'étranger" (comprendre en dehors du Japon) et des ventes dématérialisées. À l'instar de la politique entamée il y a plus de dix ans par un célèbre constructeur nippon, Capcom espère transformer ses plus grands succès en long sellers, grâce à des baisses de prix stratégiques destinées à vendre ses jeux sur le long terme.

La méthode "d'expansion" entamée avec Monster Hunter semble avoir valeur d'exemple pour l'entreprise, puisque la diversification de la licence en concerts et autres adaptations hollywoodiennes a permis d'accroître le potentiel de la marque, et il faut donc s'attendre à voir ce schéma se répéter avec d'autres séries bien-aimées des joueurs. soupir

Enfin, et sans grande surprise, le bilan mentionne également la baisse continue des recettes enregistrées sur les marchés de l'arcade et du patchislot, ce qui n'étonnera évidemment personne.

Mais qu'importe, puisque les mois qui viennent s'annoncent donc riches en annonces et en surprises, et nous vous invitons à partager vos envies les plus folles dans les commentaires ci-dessous !

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)