1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Ghost of Tsushima : Emprunts à Zelda, choix narratifs et un prestigieux compositeur

Ghost of Tsushima : Emprunts à Zelda, choix narratifs et un prestigieux compositeur

Par Thomas Pillon - publié le
×

Aussi imperturbable qu'un samouraï surentraîné, l'une des dernières grosses cartouches de la PlayStation 4 continue son bonhomme de chemin, et ne semble malgré son relatif silence nullement affecté par une certaine pandémie mondiale. 


À voir aussi : TEST de Nioh 2 : La Team Ninja au sommet de son art !


Après nous avoir promis une date de sortie estivale, le prochain jeu de Sucker Punch se joue du confinement à domicile, puisque nos confrères de l'édition britannique de PlayStation Magazine ont en effet pu s'essayer à une version preview, quelques semaines avant la sortie de Ghost of Tsushima. Ce papier à paraître semble toutefois avoir trouvé son chemin du côté d'IGN, qui ne s'est pas fait prier pour en synthétiser les grandes lignes. 

La première surprise, c'est qu'en plus de s'inspirer de nombreux classiques du genre, Ghost of Tsushima emprunte une partie de son gameplay à un certain The Legend of Zelda : Breath of the Wild. En effet, les joueurs devront visuellement s'aider des repères géographiques les entourant pour se repérer dans l'espace, et choisir leur prochaine aventure, car aucune icône ne viendra vous préciser la suite du programme. 

On découvre également une dualité bien pratique concernant le Ghost éponyme de cette aventure, Jin Sakai de son vrai nom, qui pourra profiter de sa maîtrise des arts ninja et samouraï pour varier ses approches, et décimer dans le sang ses ennemis, ce qui promet donc un peu de variété en termes de gameplay.

Un grand pouvoir implique des trucs...

Dans la grande tradition des "choix impliquant des conséquences" qui avait dicté les titres de l'E3 2018 (parmi lesquels Ghost of Tsushima était bien présent), l'emploi des techniques ninja déplaira particulièrement à votre vieil oncle Shimura, et votre relation avec ce dernier se dégradera au fur et à mesure de leur utilisation. Soyez prévenus. L'archère Makoto qui sera au début de l'aventure votre alliée pourra tout aussi bien vous fausser compagnie si elle se trouve trop souvent en désaccord avec vos choix.

Enfin, les esthètes musicaux seront sans doute ravis d'apprendre que la bande-son du jeu a été composée par Shigeru Umebayashi, prolifique compositeur roulant depuis les années 1980 sa bosse au cinéma. Vous avez notamment pu l'entendre dans des films comme In the Mood for Love, ou plus près de nous dans The Grandmaster, pour ceux qui savent.

En attendant la parution complète de l'article de PlayStation Magazine, rappelons qu'aux dernières nouvelles, Ghost of Tsushima reste prévu pour débarquer le 26 juin 2020, exclusivement sur PlayStation 4. 

La rédaction vous recommande