1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PlatinumGames annonce travailler depuis 2 ans sur un nouveau moteur maison

PlatinumGames annonce travailler depuis 2 ans sur un nouveau moteur maison

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Dans sa longue marche vers l'indépendance, le studio PlatinumGames ne s'est pas contenté de prendre l'argent de Tencent et celui des joueurs. Non : depuis déjà deux ans, le studio fondé par quelques grands noms du jeu vidéo japonais planche sur un moteur maison, considérant que l'on n'est jamais mieux servi que par soi-même.


À voir aussi : La PS5 a une puissance "incroyablement excitante" selon le studio LKA


L'annonce a pris la forme d'une interview publiée sur le site officiel du studio, qui met en scène les quatre principaux architectes de celui qui porte encore le nom de code "PlatinumEngine", dirigés par Wataru Ōmori : 

Le développement de jeux modernes nécessite d'atteindre de nouveau niveaux de qualité, et nous nous sommes rendus compte que nous ne pourrions pas continuer à travailler efficacement, nous ne seront plus en capacité de faire des jeux qui parviennent à satisfaire nos attentes sur le plan technologique. Notre nouveau moteur va nous aider à développer plus facilement qu'avant des jeux plus grands, et plus expressifs.

PlatinumGames a pour habitude de travailler sur un moteur propriétaire, qui permettait jusqu'ici de répondre aux différents besoins des développements en internes. Mais ses jours semblent désormais comptés : plutôt que de profiter des quelques engins disponibles sur le marché (coucou l'Unreal Engine 4), les Japonais ont exprimé leur souhait de conserver la main sur cette partie de leur travail : 

Nous avons essayé quelques moteurs tiers, mais ils manquaient tous de fonctionnalités nécessaires à nos yeux. Même s'il est possible de les ajouter après coup, nous n'aurions pas la min sur le calendrier. Lorsque vous travaillez sur des titres originaux, ce manque de maîtrise peut se révéler fatal. 

Le chef d'orchestre de ce projet précise que la simplicité d'utilisation est érigée en priorité des priorités, et que les suggestions des programmeurs sont étudiées de près : 

L'idée est d'affranchir nos équipes de tout le travail superflu. Nous regardons de près ce que nous pouvons faire pour rendre leur travail plus efficace, même si certains changements peuvent paraître mineurs. Ce sont de petites choses, mais réduire le nombre de manipulations pour convertir des données ou rendre des niveaux jouables directement dans l'éditeur changent la donne. 

En revanche, il ne faudra pas compter trop vite sur les premiers jeux tirant parti de ce fameux PlatinumEngine, puisque malgré l'équipe de sept personnes dédiée à son développement, Ōmori affirme avoir encore besoin de renforts...

La rédaction vous recommande