1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Pour lutter contre la censure, Reporters sans Frontières lance une Bibliothèque libre dans Minecraft

Pour lutter contre la censure, Reporters sans Frontières lance une Bibliothèque libre dans Minecraft

Par Gianni Molinaro - publié le
×

La liberté de la presse ne s'exerce pas de la même façon dans toutes les pays du monde. Il faut parfois à certains journalistes lutter, au péril de leurs libertés et de leur vie, pour faire entendre leur voix face à la censure ou la répression. Reporters sans frontières a songé à un plan pour que l'info circule librement.


À voir aussi : Nintendo x LEGO : Quand des jouets deviennent (presque) des jeux vidéo, infos et images


Il est pratiqué par plus de 145 millions de joueurs actifs chaque mois, et implémenté partout dans le monde. Contrairement à des sites ou blogs qui peuvent se voir muselés par des régimes oppresseurs, le jeu de création de Mojang est assez tranquille. Mais pour combien de temps ?

L'organisation non gouvernementale Reporters sans frontières, qui lutte pour la liberté de la presse, a eu l'idée de créer à l'intérieur de Minecraft la Bibliothèque libre. Ce serveur accessible via cette l'adresse : visit.uncensoredlibrary.com vous amène un bâtiment qui renferme dans ses livres virtuels des articles bien réels censurés dans leurs pays d'origine (Égypte, Russie, Arabie Saoudite, Vietnam...). On y trouve également, en se baladant, le classement mondial de la liberté de la presse RSF dans 180 pays.

Une initiative qu'on peut techniquement qualifier de coup de génie. On se demande désormais quel pays où avoir une opinion suffit pour être porté disparu sera le premier à vouloir empêcher ses habitants de jouer à Minecraft.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)