1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Embracer Group (maison-mère de THQ Nordic) s'offre Saber Interactive (World War Z)

Embracer Group (maison-mère de THQ Nordic) s'offre Saber Interactive (World War Z)

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Année après année, THQ Nordic continue inlassablement de racheter un nombre presque indécent de studios, non sans prendre le soin de faire un petit ménage parmi les innombrables licences tombant dans sa besace. Faites attention, car à ce rythme-là, vous pourriez à votre tour être prochainement racheté par l'ogre suédois...


À voir aussi : Google rachète le studio montréalais Typhoon (Journey to the Savage Planet)


C'est aujourd'hui au tour de Saber Interactive de se faire croquer par la maison-mère Embracer Group, qui avait changé de nom à l'été 2019 pour délaisser son ancien blase, THQ Nordic AB, l'entreprise possédant elle-même l'éditeur autrichien THQ Nordic. Rien n'est simple en ce bas-monde, pas même la sémantique. 

L'américain Saber Interactive, lancé en 2001 dans le New Jersey, a récemment fait parler de lui en proposant des titres comme NBA Playgrounds, World War Z, ou les portages Switch de Call of Cthulhu, Vampyr, et The Witcher III : Complete Edition. Le studio aux quelques 600 employés aura coûté un premier versement de $150 millions à Embracer Group, auquel pourra s'ajouter un complément plafonné à $375 millions en fonction des performances à venir.

Le suédois n'a d'ailleurs pas caché son intérêt pour le studio indépendant, qu'il semblait guetter depuis un certain temps : 

Saber est sur nos radars depuis très longtemps, en raison de sa longue tradition d'un travail d'une constante qualité. Leurs efforts ambitieux d'auto-financement ont été particulièrement impressionnants ces dernières années, notamment avec World War Z, qui s'est vendu à trois millions d'exemplaires. 

L'américain restera une entité propre au sein du géant Embracer, devenant immédiatement son cinquième groupe opérationnel, les co-fondateurs Matthew Karch et Andrey Iones occupant par la même occasion la place de seconds actionnaires en termes de parts. Karch a d'ailleurs tenu à en placer une pour son nouveau propriétaire : 

Durant ses 19 ans d'indépendance, Saber a connu bien des prétendants. Avec Embracer Group, nous avons enfin trouvé le partenaire parfait. 

Le communiqué du rachat précise par ailleurs que le studio planche sur quatre projets annoncés (parmi lesquels SnowRunner et Killing Floor 2), pour huit non-annoncés.

Rappelons donc qu'après avoir fait le ménage dans ses licences au mois de novembre 2018, THQ Nordic avait récupéré les droits de la série Outcast, avant de s'offrir Warhorse, d'ouvrir une filiale au Japon, et enfin d'ouvrir un nouveau studio du nom de Nine Rock Games.

Bref, faites attention à vous, vous serez peut-être la prochaine victime de cet appétit pantagruélique...

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)