>
>
League of Legends, LFL : Yellowstar redevient joueur, l'énorme coup de LDLC OL

League of Legends, LFL : Yellowstar redevient joueur, l'énorme coup de LDLC OL

Par Alix Dulac - publié le
Image

La structure française LDLC, désormais adossée au club rhodanien de l'OL, a fait parler d'elle lundi soir, par le biais de son désormais ancien coach sur League of Legends, Bora "Yellowstar" Kim, de retour aux affaires comme joueur. Le comeback retentissant d'un des meilleurs supports de la planète à son meilleur niveau.


À voir aussi : League of Legends : Au coeur de la LAN de 500 joueurs pour fêter les 10 ans de LoL


La faille de l'Invocateur lui avait manquée. La preuve, en octobre 2019, il défiait un peu sa communauté, en lui demandant de retweeter en masse un de ses posts, annonçant qu'à 10 000 retweets, il ferait son grand retour sur son jeu de toujours, League of Legends.

Un peu, car il était évident que celle-ci allait suivre. La rumeur n'a cessé d'enfler depuis et est devenue vraie, authentique et virale ce lundi soir : Bora Kim, plus connu sous le nom de YellowStar, est de retour dans le game.

 

LDLC a son nouveau support. A défaut de connaitre la line-up de l'équipe première, championne de France en titre et qui sera bientôt aux affaires en LFL (ligue française, le 21 janvier), la structure tricolore, désormais adossée à l'OL (d'ailleurs, on dit LDLC OL) s'offre un énorme coup, aussi bien sportif que médiatique, en attendant le reste donc.

 

Cela était nécessaire, au vu des départs en masse de ces dernières semaines, avec ceux de Steeelback et Comp chez Vitality.Bee, Eika de l'autre côté de l'Atlantique chez Immortals, Sleeping pour l'académie de Schalke 04, ou encore Djoko pour une destination encore inconnue. 

 

En tout cas, c'est une nouvelle ère qui s'ouvre sur LoL avec Yellowstar (cinq fois champion d'Europe avec Fnatic, finaliste de la première édition des Mondiaux et demi-finaliste en 2013 et 2015) en fer de lance, lui qui avait fait ses preuves en tant que coach chez LDLC, effaçant notamment son passage raté comme manager-directeur sportif du côté du PSG eSports.

On rappelle que LDLC OL présentera ses deux équipes, la fanion et l'académie, dans les deux ligues françaises, la LFL donc et la D2.

La rédaction vous recommande