>
>
TEST du casque Gaming Logitech G935 : L'horlogerie suisse

TEST du casque Gaming Logitech G935 : L'horlogerie suisse

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

La Suisse a ses montagnes de beaux lacs, une armée de l'air qui sous traite à la France et à l'Italie, ainsi que des chars qui servent à aller prendre la pause. Mais la Suisse a aussi Logitech avec ses claviers, ses souris et ses casques gaming. En l'occurrence le G935 qui doit encore nous pousser à vider nos portefeuilles. Alors est ce que ça vaut le coup de se promener avec de la lumière sur la tête ? Voyons ou plutôt écoutons cela.

Les fonctions sont facilement accessibles sur l'arrière de l'oreille gauche

L'esthétique du turfu

Le G935 reprend l'esthétique des gammes de la série 600 et plus. Un style très moderne avec un système d'éclairage configurable à souhait via la nouvelle interface G HUB sur PC. Le logo, ainsi qu'une bande qui prend naissance sur l'arrière du casque peuvent ainsi prendre et garder toutes les couleurs que vous aurez choisi. Si vous avez une gamme coordonnée, elle le sera également avec le reste des périphériques compatibles de la gamme Logitech G.

Le micro est parfaitement intégré sur l'oreille gauche du casque. Orientable et rétractable, il ne comporte pas de bonnette. Son rendu est donc bon pour la voix, mais assez cristallin dans les aigus. Le système d'atténuation rattrape pas mal de choses et évite également que les sons d'ambiance soient également transmis.

L'interrupteur, comme l'ensemble des fonctions de commande est également placé sur l'arrière de l'oreille gauche. Il n'est pas à poussoir, ce qui tranche avec les systèmes généralement utilisés sur les casques Gaming. En l'occurrence, il faudra s'habituer à retenir sa position. Le casque peut effectivement fonctionner en filaire et vous aurez du son en branchant directement un câble 3,5mm sur une source audio, même sans batterie. En revanche, vous n'aurez pas le loisir de moduler les niveaux grâce à son ampli si vous ne le mettez pas en route (oui, c'est d'une logique implacable). C'est la source qui définira le volume dans ce cas.

Comme toujours dans ces conditions, la modulation de l'équilibre sonore passera obligatoirement par le G HUB et les touches de mémorisation seront très utiles pour les diverses utilisations que vous pourrez faire du G935. Vous pourrez ainsi avoir une configuration gaming, musique ou encore cinéma en fonction de vos goûts. Le casque est prévu pour être nomade, les oreilles pouvant se rabattre à 90° sur les épaules.

Le transmetteur USB est habilement rangé derrière un capot amovible aimanté

Pensé pour durer

De cette recherche d'ergonomie, le G935 accouche de deux facettes aimantées sur ses oreilles. L'une accueille l'émetteur récepteur USB (2,4Ghz) à utiliser aussi bien sur PC que sur PS4 pour profiter du son surround spatialisé (émulé bien sûr) afin d'améliorer m'immersion et de localiser plus précisément la source des divers bruits qui vous entourent. Particulièrement intéressant sur les FPS par exemple. Le couvercle se retire et se remet en place très facilement et vous pourrez ainsi toujours avoir l'indispensable accessoire avec vous si vous vous déplacez souvent. Les transducteurs sont passés de 40 à 50mm et rendront ainsi mieux les son dans les basses fréquences.

De l'autre côté, le couvercle cache la batterie rechargeable de 1100mAh qui vous permet une utilisation continue d'une dizaine d'heures, variable selon que vous activez l'éclairage et l'ampli du casque. Une excellente initiative qui vous autorise à prévoir le conséquent investissement que représente le périphérique (un peu moins de 200€) comme durable dans le temps. De plus, la connectique est normalisée, et vous pouvez même avoir le choix de ne pas reprendre une batterie chez Logitech.

Le poids de 380g est réparti de façon homogène sur le crâne avec un arceau réglable et renforcé. S'il ne fait pas partie des casques les plus légers, il est cependant très confortable sur les oreilles.A tel point qu'on peut le porter à l'envers sans s'en rendre compte pendant plusieurs minutes.

L'ensemble des prestations du G935 font honneur à la gamme et le G933 a ici une relève digne de son héritage. Pour être vraiment parfait, il lui manque sans doute une compatibilité Xbox One avec l'adaptateur USB. Mais si vous avez une PS4 et un PC, c'est un choix gagnant pour de nombreuses années.

 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

UNE FINISSION DIGNE DE L'HORLOGERIE SUISSE

Le G935 est loin de révolutionner la gamme, mais il l'améliore avec pertinence et en douceur. On apprécie particulièrement la vision durable de Logitech concernant les composant à remplacer dans le temps (la batterie) et le côté pratique de la bête pour les déplacements (le logement du transmetteur USB). L'ergonomie est bonne, le confort excellent malgré un poids au dessus de la moyenne. Le rendu sonore est riche et surtout adaptable en fonction de vos goûts ce qui l'amène à convenir à toutes les oreilles.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • La batterie amovible
  • L'utilisation des aimants pertinente et pratique
  • Des transducteurs plus performants
  • Le DTS 2.0
  • La fourniture d'un câble ET d'un dongle USB
  • La capacités nomades et sa versatilité
  • L'intégration du micro
 
  • Encore des efforts à faire sur le poids
  • La non comptabilité Xbox One (les lois du marché...)
  • La recharge toujours par mini USB au lieu d'un USB-C
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 189€ (février 2019)
  • Compatibilité : tous supports 3,5mm, DTS 2.0 avec transmetteur USB 2,4Ghz PC et PS4
  • Rendu Sonore : Stéréo (mini jack) et DTS 2.0 (PC, PS4)
  • Transducteurs : 50mm
  • Réponse en fréquence : 20Hz - 20Khz
  • Impédance : 39 Ohms
  • Sensibilité : 93dB
  • Atténuation micro : Oui
  • Poids:380g
  • Dissipation de chaleur : 2,4C°
  • Mensurations à l'oreille : Largeur 4,5cm, hauteur 7cm, profondeur 2cm
  • Autonomie : 10H +/- 2H en fonction de l'utilisation
   
         

Galerie photo - 18 images (cliquez pour zoomer)

Les fonctions sont facilement accessibles sur l'arrière de l'oreille gauche Le transmetteur USB est habilement rangé derrière un capot amovible aimanté La capot aimanté se retire et se remet en place très facilement La connectique est normalisée, facilitant ainsi grandement le remplacement de la batterie La connexion 3,5mm, ainsi que la recharge mini USB sur trouvent également sous l'oreille gauche Le micro se coupe lorsqu'il est relevé et s'intègre parfaitement fans le casque

La rédaction vous recommande