>
>
TEST du Corsair K70 MK.2 Low profile : Le patron des claviers mécaniques gaming

TEST du Corsair K70 MK.2 Low profile : Le patron des claviers mécaniques gaming

Par Camille Allard - publié le

Nous avons eu l'occasion de tester le clavier Corsair K70 ML.2 Low Profile rapidfire. Derrière ce nom quelque peu "barbare" se cache un partenariat entre Corsair et Cherry (entreprise spécialisée dans la clavier). Une exclusivité sur la base du déjà très bon clavier mécanique K70. Qu'en est-il de ce curieux mélange ? Réponse !

Après des années d'absence dans le milieu du gaming, les claviers mécaniques connaissent un nouvel Age d'Or. Servi à toutes les sauces, aussi bien dans une optique casual gaming que pour l'Esport. 

Mécanique


Un clavier mécanique c'est : Clavier dit à interrupteur mécanique qui se distingue des simples claviers à membranes. Son nom vient du fait que lorsque l'on presse une touche, on active un interrupteur qui va faire fonctionner la dite touche. Chaque touche possède son propre interrupteur ou "Switch" en anglais. Frappe plus précise, frappe plus rapide, confort incomparable, c'est un atout indéniable pour la bureautique mais aussi pour le jeu, notamment pour les FPS et MOBA où chaque pression de clavier est "critique".


Mais un clavier mécanique n'a pas que des avantages, parfois jugé trop volumineux ou trop bruyant, il n'est clairement pas fait pour tous les utilisateurs. C'est là qu'intervient le partenariat entre Corsair et Cherry qui souhaitent proposer une version "low profile", entendez par là un profil bas des touches qui permet de ne pas avoir un clavier surdimensionné en épaisseur. Ce sont parmi les premiers constructeurs à proposer ce type de produit.

D'un point de vu design, le K70 MK.2 Low Profile partage l'architecture du K70 tout court et notamment cette magnifique plaque en aluminium brossé que l'on trouve comme terrassement du clavier. Plus léger que la majorité des claviers mécaniques, c'est un vrai bon point. Pour améliorer la prise en main globale et éviter le fameux échauffement au niveau des poignets après une longue séance de gaming, la base du clavier est épaulé par un repose-poignet en caoutchouc doux granuleux permettant d'améliorer le confort à bien des égards. Il se clipse ou dé-clipse très facilement en quelques secondes , très pratique pour nettoyer ou pour celui qui change d'avis en cours de route.

Qu'en est-il des touches et des commutateurs ?

Le clavier utilise les nouveaux commutateurs Low Profile CHERRY MX Speed. C'est notamment ça qui apporte cette souplesse, cette légèreté et ce silence à l'ensemble. Quand on est habitué à un clavier mécanique standard il faudra un peu de temps pour s'y habituer car la course est beaucoup plus courte. Pour ceux qui viennent d'un clavier à membrane, c'est le jour et la nuit et la découverte de nouvelles sensations. La sensation de pression est vraiment douce et silencieuse et c'est vraiment très étrange pour un clavier mécanique.

Puisque les commutateurs sont low profile, les touches du clavier ont une forme très différente que les touches épaisses d'une mécanique classique. Ça offre donc à l'ensemble une certaine élégance indéniable en plus d'un confort de touche totalement différent.

Esthétique et pratique 

Aussi bien pratique qu'esthétique, on retrouvera aussi le fameux système de rétro-éclairage RGB qui équipe maintenant la majorité des claviers de milieu et haut de gamme. D'origine on retrouvera 3 types d'éclairage dont le fameux arc-en-ciel de couleur, en version rapide et lente. Ainsi qu'un mode d'éclairage touche par touche façon goutte de pluie. Il fait très bien le job si ce n'est que sur certaines touches on aperçoit la couleur rouge du commutateur en dessous. Rien de bien méchant toutefois. Coté fonctionnalités on a droit sur le clavier à une touche permettant de varier l'éclairage, de changer de profil ou tout bonnement d'éteindre l'ensemble. Notons aussi la présence de la superbe molette de volume extrêmement agréable à l'usage en haut à droite du clavier qui respire la qualité.

Tout ce qu'il faut pour jouer dans les meilleures conditions

La connectique propose un câble USB filaire tressé se terminant en deux brises USB mâles, l'une permettant de brancher le clavier à notre ordinateur, l'autre d'utiliser la prise USB interne sur la façade avant du clavier (pour brancher une souris ou une clé USB par exemple).Comme chaque constructeur, Corsair propose sa propre version de customisation via un logiciel-maison baptisé Corsair iCUE. Il s'agit surement du meilleur software à ce niveau car il permet de customiser le clavier de A à Z. Chaque touche et chaque couleur, les macros et différents profils pour vos jeux (jusqu'à trois maximum). Histoire d'avoir une version du clavier pour les FPS, l'une pour les MOBA et l'une pour le reste des jeux (par exemple).

Car oui en plus de la gestion interne du clavier il est aussi possible de changer directement et physiquement les touches puisque le clavier est livré avec une dizaine de touches supplémentaires grises et plus épaisses (et texturées) permettant de changer le combo ZQSD (et quelques touches en plus pour les MOBA). Un vrai plaisir qui a tout de même un prix : 169 euros. Le seul point noir, assurément.

Fiche du constructeur

 

EN RÉSUMÉ :

Le Corsair K70 MK.2 Low profile est un clavier mécanique de très bonne facture. Le plaisir d'utilisation est instantané et malgré son profil bien différent des claviers mécaniques traditionnels, on trouve nos marques très facilement et de la meilleure des manières. Cette version regroupe un peu tous les avantages des claviers mécaniques sans les inconvénients.  À savoir, plaisir, précision et vitesse de frappe en "silence" et de façon très douce.

 

FICHE TECHNIQUE :

Clavier mécanique Switches Cherry
Compatible :
Mac OS X, Windows Vista, Microsoft Windows 10, Microsoft Windows 7, Microsoft Windows 8, Microsoft Windows 8.1, Windows XP
USB 2.0
Dimensions :
436 x 165 x 38 mm
Poids :
1,08kg
Prix : 169 euros

 

Galerie photo - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)