>
>
PES League : "TerribleTank" vainqueur, la France au sommet, debrief du tournoi de Milan

PES League : "TerribleTank" vainqueur, la France au sommet, debrief du tournoi de Milan

Par Alix Dulac - publié le
Image

La deuxième étape qualificative de l'Europe Round, disputée ce samedi à Milan, a été remportée par le joueur français de la Neo_Esports, Kamel "Neo_TerribleTank" El Morabet, champion de France PES en 2016. Il s'agit du troisième succès en autant de compétitions sur le circuit officiel en PES League de la part de la délégation tricolore.

La France se porte à merveille sur PES. La preuve ? C'est encore un joueur de la délégation tricolore qui a décroché la victoire finale, ce samedi, lors du troisième tournoi officiel de la saison, ce samedi, à Milan.

Après l'Asia Round et le succès de Jérémy "Tiomit_PW" Bruniaux et le Regional 1 de l'Europe Round - qui se disputera en mai prochain - à Barcelone en février avec le triomphe de Lotfi "Neo_Lotfi" Derradji, le drapeau tricolore a flotté une fois encore bien haut sur le circuit PES League, avec cette fois la victoire de Kamel "Neo_TerribleTank" El Morabet au Regional 2 de l'étape européenne, à Milan.

Comme à Barcelone quelques semaines plus tôt, la finale du tournoi opposait un joueur français à un concurrent espagnol. Et comme dans la ville catalane, à Milan, c'est le premier qui a eu le dernier mot, aux dépens d'Alex Alguacil, vainqueur du tournoi virtuel officiel de l'Euro 2016 il y a deux ans, au Champ de Mars à Paris.

 

 

Un joueur de la Neo_eSports succède donc à un autre joueur de la Neo dans le palmarès de cette PES League 2018, confortant l'excellent début de saison de la meilleure structure française, à l'heure actuelle, sur le jeu de Konami. Ce succès fait aussi beaucoup de bien au champion de France 2016, éliminé en demi-finales par son coéquipier et futur vainqueur Lotfi à Barcelone. Le voilà, comme ce dernier, qualifié pour la phase finale de l'Europe Round, dont le lieu (Paris ?) n'a toujours pas été révélé pour le moment. Au vu du niveau présenté encore à Milan, cette grande étape donne l'eau à la bouche et promet niveau compétitivité pour l'explication de texte XXL du mois de mai. Mais elle peut fournir aussi de nombreux motifs d'espoirs au camp français, très bien représenté en Italie.

 

Maintenant, place à l'Americas Round... et ses Français aussi en lice

 

 

En quarts de finale, les quatre Tricolores engagés - le champion du monde et président de la PW_eSports Christopher Maduro Morais, déjà présent à Barcelone, "Neo_TerribleTank" donc, Florian "Hokiiio" Lagache et Kevin "Lensoi7762" Popielarz, étaient tous présents au rendez-vous. Et c'est un duel fratricide franco-français qui aura donc coûté une place en finale (et une qualification directe pour l'Europe Round) au dernier cité, représentant de la PES Family, une structure dominante sur le circuit il y a cinq ans et bien connu de votre rédacteur puisqu'il en est le... président (si, si).

Mais il était dit que l'heure de Kamel El Morabet devait sonner ce samedi à Milan et celle de "Lensoi7762", performant pour sa grande première compétition européenne, se faire attendre un peu.

Espérons que l'heure d'un autre Français sonnera également en Argentine le 31 mars pour l'Americas Round. Soit celle de la confirmation pour "Tiomit_PW", vainqueur de l'Asia Round, on le rappelle et qui ira chercher des points précieux dans la qualification pour la finale mondiale. Soit celle de la surprise pour Azzedine Azbabaysk, bien décidé à associer son nom au parcours vertueux des Français dans ce World Tour 2018. Wait and see...

La rédaction vous recommande