>
>
PES League World Tour : La France au sommet de l'Asie, résumé de la première étape

PES League World Tour : La France au sommet de l'Asie, résumé de la première étape

Par Alix Dulac - publié le - mis à jour le
Image

La première étape du PES League World Tour s'est déroulée le week-end dernier, à Tokyo. Et c'est le Français Jérémy "Tiomit" Bruniaux, de la structure tricolore PWeSports, qui a remporté la compétition, dimanche, au Japan Football Museum de Tokyo.


À voir aussi : PES League World Tour 2018 : Revivez la première étape en vidéo Live


Dans le monde esportif du football et notamment sur PES, la France a un sacré vivier de champions (ce qui est aussi vrai sur FIFA, n'allons pas créer un conflit pour rien). L'hexagone a encore eu l'occasion de le prouver le week-end dernier, au... Japon, terre de naissance de la licence Pro Evolution Soccer.

A l'occasion de son premier grand rendez-vous offline, la PES League, affublée cette saison de la mention "World Tour" avait déposé ses valises au Japan Football Museum de Tokyo, avec les 16 meilleurs joueurs de PES 2018. Dans le détail, il y avait précisément les 8 finalistes des Mondiaux 2017, à Londres et Cardiff, ainsi que les 8 meilleurs joueurs de la Saison 1 de qualifications, l'Asia Round Tour.

Déjà bien représentée avec ces deux finalistes mondiaux, Jérémy "Tiomit" Bruniaux (PW eSports) et Lotfi "Neo_Lotfi" Derradji, la France avait vu sa délégation renforcée par "Neo_Kampfer", coéquipier du second au sein de la Neo e ports. La PW eSports avait également réussi à placer un second joueur de ses rangs dans la compétition avec le Brésilien Felipe Mestre.

 

 

Placé dans la poule de la mort (poule 1) avec l'Espagnol "Josesg93" et le champion du monde en titre brésilien "GuiFera", "Neo_Kampfer" n'a pas franchi le cut des poules, notamment en raison de sa lourde défaite contre "GuiFera" (3-0), pénalisante au moment de le départager avec "Josesg93" au goal-average particulier. Même sort pour "Neo_Lotfi", auteur d'un renversement de situation incroyable en battant son bourreau des Mondiaux, l'Italien "Ettorito97" (2-1, après avoir été 1-0 pendant presque tout le match), mais insuffisant pour arracher sa qualification sur le fil. 

Si les deux joueurs de la Neo eSports sont restés sur le carreau, ça n'a pas été le cas de leurs homologues de la PW. Et l'un d'entre eux a fini par décrocher le Graal. Vainqueur aux tirs au but de l'Espagnol Alex Alguacil, puis du Japonais Sofia (1-0, après prolongation), "Tiomit" s'imposait sur la plus petite des marges devant "Josesg93" (1-0). Le voilà champion d'Asie de PES 2018, vainqueur d'un joli chèque de 8 000 dollars... et bien placé pour décrocher sa qualification pour la finale mondiale. C'est ce qui s'appelle un tiercé gagnant. Prochain rendez-vous offline de la saison en mars prochain, pour l'Americas Round Tour. Avec, cette fois,  une finale continentale en coopération (3 vs 3) en plus du 1 vs 1 classique.

La rédaction vous recommande