>
>
Gears of War 4 : Nous avons mis les mains sur le multijoueur, nos impressions

Gears of War 4 : Nous avons mis les mains sur le multijoueur, nos impressions

Par Rami Bououd - publié le

Gears of War 4 marque le retour d'une licence forte du côté de chez Microsoft pour sa Xbox One. Nous avons eu l'occasion de nous y essayer et plus particulièrement au mode multijoueur. Tient-il la route ? Les sensations sont-elles toujours là ? Autant de questions trouvant réponses dans ces toutes fraîches impressions.

Ce qu'il faut savoir

Avant de nous lancer dans le coeur du sujet, il est bon de faire un état des lieux de l'aspect multijoueur de ce nouvel opus. Comme nous l'a expliqué Rod Fergusson, le responsable du studio The Coalition, développeur derrière Gears of War 4, se veut être proche du gameplay proposé dans Gears of War 3 et ainsi rester en terrain connu pour les aficionados de la série.

La nouveauté principale provient du close cover combat. Exit la couverture banale, car cette fois en plus d'user du décor pour s'abriter, il est possible dans le cas où un ennemi est en face de vous à couvert également, de l'attraper afin de le ramener vers vous, ou encore de lui sauter dessus en passant par-dessus la couverture, pour ensuite l'exécuter au couteau à l'aide de la touche Y.

Outre cet aspect propre au gameplay du jeu, les développeurs veulent s'ouvrir davantage au côté compétitif avec une volonté de s'orienter vers l'eSport. Le jeu est à la fois pensé pour les joueurs, mais aussi les streamers ou encore les spectateurs.

e-Sport en ligne de mire

L'aspect eSport est cultivé aussi par le nouveau système de rangs dans le jeu : bronze, argent, or, diamant, pour un total de 6 dans la version finale. Les joueurs tomberont donc dans des paries avec des compères possédant des badges similaires.

Malgré tout, les développeurs ont pensé au mode coopération, puisqu'un mode coop' en versus sera présent : 5 joueurs affrontant l'IA où le choix de la difficulté des bots sera bien entendu paramétrable et le point positif, c'est qu'il sera même possible d'engranger de l'expérience en jouant à ce mode de jeu. Malheureusement, nous n'avons pas pu nous y essayer..

Un système de cartes a aussi été évoqué et montré : les Gears Crates permettent ainsi d'avoir différentes cartes pour nos personnages comme des emblèmes, des skins pour les armes ou notre avatar ou bien des bonus d'XP. A ce propos, pour les cartes bonus, sachez que celles-ci se consomment uniquement si l'objectif énoncée sur ladite carte a été remplie. Pour les acheter ? Soit en jouant et en engrangeant des crédits ou bien en sortant... votre carte de crédit. Tout est déblocable en jouant. Des cartes légendaires seront présentes et elles sont applicables dans tous les modes de jeu, même lors de la campagne. A noter que de nouvelles cartes arriveront chaque mois.

Du côté des maps, 10 seront présentes au lancement de Gears of War 4 (9 nouvelles cartes ainsi que Gridlock pour les connaisseurs). Chaque mois de nouvelles maps arriveront, aussi bien des anciennes que des nouvelles. Les DLC des maps seront quant à eux gratuits, seulement, les joueurs voulant jouer en privé ou sur des serveurs dédiés devront payer pour acquérir la map et s'éclater dessus. De même si vous souhaitez hoster l'une des maps en DLC, il faudra sortir des deniers. En revanche, seul l'host doit posséder la map, pas les autres joueurs.

De nouvelles informations seront données concernant le multijoueur durant la Pax East 2016 où le mode Escalation sera dévoilée, un mode très axé sur la compétition et l'e-Sport.

Le mutijoueur

Avons de nous lancer dans le multijoueur, Fergusson nous a rappelé que la version proposée était en phase "alpha". Deux modes furent présentés : Match à mort par équipe et Dodgeball. Du côté des maps, elles étaient au nombre de trois : Harbour, Dam, Foundation.

Manette en main, il faut avouer que le gameplay est en tout point similaire à Gears of War Ultimate Edition et aux anciens titres de la série. Donc aucune surprise du côté maniabilité. Ni même pour les armes. Une mitrailleuse, le fusil à pompe, toujours aussi ravageur, un pistolet et un fumigène. Bref, ça ne bouleverse pas les habitudes. Une nouvelle arme a fait son apparition dans la session, le Dropshot, permettant de lancer des têtes explosives dont la distance de la balle se juge en restant appuyé sur la gâchette. L'exécution de cette nouvelle arme est jouissive. Vous agrippez votre ennemi sur l'arme et il se retrouve éjecté sur plusieurs mètres.

Les habitués resteront en terrain connu concernant le gameplay, les armes comme le sniper ou encore l'arc explosif ou le boomer sont toujours de la partie. A croire par moment que l'on joue à un ancien Gears of War. Cela reste bien entendu toujours aussi jouissif.

Un nouveau mode était aussi présent, le Dodgeball, où le but est très simple : éliminer toute l'équipe adverse, sans qu'un membre de sa propre équipe ne se fasse tuer. En effet, si un joueur de notre team se fait abattre, cela fait revivre un joueur adverse tué auparavant. Un mode amusant et stressant à la fois, car ici, mourir coûte très cher.

Il faudra voir par la suite si les autres modes de jeu seront à la hauteur et si les nouvelles armes arriveront à être attirantes. Car, hormis le système de close cover combat, très peu utilisé en multi où dans le feu de l'action on ne pense qu'à tirer, il faudra voir si d'autres ajouts de gameplay se feront, car cela pourrait sinon être très léger au rayon des nouveautés.

Techniquement

Gears of War 4 passe tout naturellement du côté de l'Unreal Engine 4. Il faut dire que le jeu tient techniquement très bien la route, sans être pour autant ultra impressionnant. Cela reste bien évidemment très beau, mais ce n'est pas une grosse baffe dans la tronche, du moins pas encore, car je le répète il s'agissait d'une version alpha. Au niveau de la modélisation que ce soit CGU ou des ennemis ressemblant fortement aux locustes, il faut saluer leur gabarit plutôt imposant, des deux côtés. De même, aucune chute de framerate n'a été constatée et cela est resté fluide de bout en bout, ce qui est plutôt bon signe.

En terme d'effets et de lumière cela tenait tout aussi bien la route tout comme le rendu global du titre. Cela n'émerveille pas, mais ça a le mérite d'être de qualité. Reste maintenant à voir ce dont le studio The Coalition sera capable et si la qualité sera revue à la hausse avant sa sortie prochaine.

On l'attend... Énormément

La partie multijoueur montrée était des plus encourageante malgré seulement deux modes de jeu disponibles. Mais le gameplay toujours aussi bon, dans la lignée de ses aînés, la qualité tout de même au rendez-vous et le nouveau mode Dogdgeball donnent très clairement envie de mettre les mains sur le reste des modes de jeu et les futures nouveautés. Il faudra encore patienter jusqu'au 11 octobre pour savoir ce que nous réserve Gears ofWar 4 sur Xbox One !

Galerie photo Gears of War 4 - 11 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 191,19 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
28 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (28)