Theatrhythm Final Fantasy sur Nintendo 3DS, le test de Poisseman

Publiez votre test
Signaler
Poisseman
8
Poisseman 3DS

Joyeux anniversaire!

Le titre anniversaire des 25 ans de la série Final Fantasy - pour les 20 ans on avait Dissidia, qu'est ce qu'ils nous pondront pour le trentième? - est arrivé dans ma 3DS et c'est avec une curiosité pleine de nostalgie que je l'ai lancé une première fois... et j'en tremble encore, dites donc! Un anniv' non plus tourné vers la baston mais sur la musique, des thèmes enfouis dans nos coeurs qui nous reviennent de plein fouet avec les souvenirs accompagnant nos aventures d'alors. L'emballage est classe avec des persos en SD tous mignons, mais côté gameplay ça donne quoi?

Nous retrouvons sur la cartouche les treize épisodes numérotés de la saga, et chacun d'eux a droit à trois musiques jouables: thème, combat et terrain (+ intro et final). Trois musiques par jeu, c'est à la fois bien peu (de nombreuses absentes du jeu de base comme OtherWorld FFX ou Dalmasca FFXII), mais néanmoins correct (près de 70 au total, à jouer sur tous les modes de difficulté). Square Enix ayant succombé au profit du DLC, de nombreuses musiques additionnelles se retrouvent en téléchargement chaque semaine au tarif prohibitif de 1€ l'unité. Bon, après, il n'est pas interdit de craquer pour nos favorites (j'me connais, je finirai par succomber).

Pour jouer, c'est du ressort d'un Elite Beat Agents (ou Oendan pour les puristes) à la grosse différence que l'écran du haut diffuse la séquence tandis qu'on joue du stylet n'importe où sur celui du bas - l'important étant le geste effectué et son timing. En mode normal, c'est assez simple (même pour avoir un rang S) mais au-delà cela se corse bien. On joue avec les quatre persos de notre choix (un par épisode plus d'autres à débloquer) qui évoluent comme dans tout bon RPG au fur et à mesure des mélodies, et gagne des récompenses de par notre progression: musique à écouter, cinématiques, images. Enfin, un mode encore plus ardu typé donjon vous attend également.

La durée de vie du titre variera en fonction de chacun, de sa fibre nostalgique - et de ses potentiels achats supplémentaires - mais s'avère déjà pour moi bien entamée. Voila un jeu de chevet (je joue une heure et au dodo) que je conseille fortement aux férus de la saga, et même à ceux qui n'y connaissent rien mais apprécient les jeux musicaux. Un titre qui nous fait poser l'éternelle question: c'était mieux avant?

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Theatrhythm Final Fantasy

tous les tests