Bayonetta sur PlayStation 3, le test de Altino

Publiez votre test
Signaler
Altino
10
Altino PS3

You Want Me ?

You Want Me ?

Mais qu'est-ce qui m'a donner envie d'acheter Bayonetta sur Playstation 3, l'héroïne ? le gameplay ? l'ambiance ?. Bien que l'héroïne pourrait y être pour beaucoup, c'est bien pour son gameplay et son univers décalé que j'ai été séduit. Considéré comme le meilleur beat'em all de ce début d'année 2010, je me suis ruée dessus quand il a baisser de prix ( 70 € > 45 € ), étonnant mais vu son maigre succès en Europe, cela se comprend bien. La démo m'avait bien éclater↑, j'ai du la refaire au moins 5/6 fois ...

Bayonetta, Paradis ou Enfer ?

Quand j'ai commencé Bayonetta sur PS3, j'y ai découvert un jeu super old-school où les combos et esquives doivent être extrêmement bien gérer pour arriver à bout de ces ennemis, c'est ce que j'aime, mettons un peu de difficultés dans une époque où les jeux "casual-gamer" sont maîtres du terrain. Et puis j'y ai découvert la superbe Bayonetta, une sorcière à lunette pas très net mais bien armée ( armée ? dans quel sens du terme ? Euh ... ).
Et voilà comment tout s'écroule, mit à part son gameplay jouissif et son héroïne, Bayonetta n'a pas un univers très riche, ce que je regrette beaucoup. On enchaîne les levels avec un petit tour de temps en temps chez le marchand ou plutôt chez le barman ( qui semble être une réplique de Drebin de Metal Gear Solid 4 ) "The Gates of Hell" pour acheter des techniques, sucettes et bien d'autres choses ... mais le jeu reste à ce stade là. Les niveaux sont certes très bien réaliser et en mettent plein la vue, tout comme les fights. Je pensai avoir mit la main sur un jeu assez riche mais je le trouve assez fade au bout du compte, petite déception mais j'ai retrouvé le charme de la démo : complètement kitch dans l'âme ! J'adore.

Une Très Belle Salope ... Oui

Dégoûté par ses couleurs ternes et son background froid, mort et banal, le jeu m'a tout de même conquis avec sa difficulté qui porte parfois sur les nerfs ( oui j'aime ça ^^ ), sa direction artistique admirable et son OST incomparable. Le challenge et la rejouabilité est là et fera des heureux, le gameplay a vraiment été soignée au petits oignons , simple à prendre en main, comme un Devil May Cry. En parlant de DMC, on peut noter quelques ressemblances dans la manière de jouer, tout comme Sonic avec les anneaux ( monnaie du jeu ), Viewtiful Joe dans les cinématiques, Okami dans la transformation en loup avec les fleurs qui poussent ... on en déduit que Bayonetta est un hommage à tout les jeux de ce style. J'ai eu du mal a saisir le scénario car il est un peu mal exprimer, c'est dommage, m'enfin, les développeurs n'ont pas tout miser sur ça, ils ont préféré allonger Bayonetta presque toute nue sur l'écran ... c'est pas plus mal.

Conversion Playstation 3 ...

Le jeu est très beau malgré quelques textures bien poisseuse mais le tout s'en sort proprement. Mais la version Playstation 3 est alourdi grâce à de fabuleux ralentissements notamment lors des apothéoses où notre chère héroïne se met à nue, étant optimiste je me dit que j'ai plus de temps pour regarder son beau fessier mais d'un autre coté c'est bête pour une machine qui est normalement plus puissante que la Xbox 360. Les ralentissements ne m'ont pas beaucoup gêner, c'est quand même assez minimes. Pour ce qui est des chargement, j'ai directement installer le jeu sur le disque dur ( merci le patch ) donc je ne pourrai jamais savoir combien le temps était long auparavant.

Bayonetta est une très bonne réussite dans son domaine, on aime ou on aime pas, moi j'adhère complètement au style kitsch et déjanté. Une bonne surprise qui ne vous laissera pas de marbre.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Vos tests de Bayonetta

tous les tests