Dead Space sur iPad, le test de Sylvian001

Publiez votre test
Signaler
Sylvian001
8
Sylvian001 iPad

Dead Space version iPhone

En pleine euphorie Dead Space 2, EA nous livre une version iPhone et iPad des plus surprenantes. Alors que sortait Dead Space 2, le 27 janvier dernier sur consoles et PC, une autre version sortait en parallèle sur l'AppStore. Et plutôt que de faire un remake du premier volet, le choix s'est porté sur un épisode de transition complètement inédit et dont le développement a été confié au studio Iron Monkey.

Premier contact...

Etant peu familier avec ce genre de jeu, du moins sur smartphone, j'avais quelques appréhensions. Pas tellement en ce qui concernait la partie graphique car je savais l'iPhone puissant mais plutôt sur la prise en main de ce genre de jeu qui d'habitude se joue entièrement au pad et pas par le biais d'un écran tactile. Et là, première surprise, après un tutoriel bien mené, on fait rapidement le tour de toutes les possibilités qui nous sont offertes. Le tout étant organisé de manière ergonomique et logique, les réflexes acquis sur console s'avèrent utiles tellement la jouabilité est similaire sur certains point. En revanche, le tactile apporte une petite subtilité absente sur les consoles de salon mais je reviendrai sur ce point plus tard.

L'histoire...
 

Dead Space sur iPhone est donc un épisode servant de transition entre Dead Space et Dead Space 2. De ce fait, le personnage incarné ne sera pas Isaac Clarke mais un homme surnommé Vandale obéissant aux ordres d'un mystérieux personnage dénommé Tyler et qui ne semble jurer que par l'église d'Unitologie. L'action se déroule dans la station de la Méduse avant le "réveil" de Isaac Clarke. Station qui est déjà sous l'emprise des Nécromoprhes. Un scénario assez léger mais qui a le mérite de reprendre dans les grandes lignes la continuité de l'univers imposé par Visceral Games.

Le gameplay...

Mon plus grand doute et ma plus grande surprise avec ce titre. Un challenge réussi car Iron Monkey a vraiment su comment exploiter au mieux les écrans tactiles de l'iPhone et de l'iPad pour y intégrer toutes les mécaniques de gameplay du titre. Ainsi, il est possible de diriger le personnage, de tirer sur ses adversaires ou encore d'effectuer un demi-tour à 180° comme dans Resident Evil juste en tapotant la surface de l'écran. C'est justement ce demi-tour qui constitue la nouveauté de gameplay du jeu car ce mouvement n'est pas réalisable sur consoles de salon. En ce qui concerne les armes, l'arsenal de Vandale est plutôt bien fourni puisqu'il va de la scie plasma, en passant par le désormais mythique Cutter Plasma ou encore le Découpeur. La scie a également une utilité lors des combats au corps à corps puisqu'elle permet, lors du déclenchement d'une petite phase de QTE, de sectionner un membre de son adversaire avant de le cribler de balles. Le tout se fait intuitivement par un simple glissement du doigt à l'écran. Une fois maîtrisé, la jouabilité est vraiment excellente et très riche. La progression se fait comme sur consoles. Il sera en effet possible d'acquérir des crédits et des points de force pour améliorer ses armes ou acheter de nouveaux scaphandres par le biais du Stock ou du Plan. Sur ce point, la customisation est la réplique de ce que nous connaissons et elle permettra bien sûr d'avancer dans l'aventure en ayant des armes plus performantes, une armure plus résistante et j'en passe. Comme sur console, il n'y a pas de HUD, tout est géré par le biais du RIG qui vous indique vos points de vie, votre jauge de stase ou encore votre réserve d'oxygène. Un gameplay très bien adapté qui répond vraiment parfaitment, seul bémol du "tout tactile", certaines phases d'actions seront un peu confuses et il ne sera pas rare de gaspiller bêtement des munitions juste en voulant ouvrir une porte ou un coffre. Par contre, ne vous attendez pas à pouvoir naviguer librement dans la station, vous enchaînerez les couloirs et les objectifs, vous pourrez explorer certaines zones mais la liberté n'est pas le poit fort du titre.

La réalisation...
 

Dead Space bénéficie d'un univers bien particulier et donc par conséquent d'une charte à respecter. Je dois admettre que Iron Monkey a été très respectueux du matériau originel en reprenant tous les éléments de la série et en les intégrant parfaitement dans cet épisode portable. C'est bien simple, tout y est. Que ce soit l'ambiance qui est sombre, glauque et oppressante, les décors maculés de sang, les bruitages qui sont très bien retranscrits (il est même conseillé d'y jouer avec un casque ou des oreillettes pour une meilleure immersion) et les musiques qui sont carrément celles des versions consoles. Une réalisation maîtrisée du début à la fin que seuls quelques petits ralentissements viendront perturber par moment mais rien de bien méchant. La caméra, quant à elle se place toujours de manière optimale. Le bestiaire n'est pas hyper fourni mais vous donnera suffisamment de fil à retordre lors de certaines empoignades dans des espaces restreints. Iron Monkey a vraiment su relever le défi imposé d'une part par un univers qui au final s'avère être assez exigeant et d'autre part par le support choisi en l'exploitant à merveille.

En conclusion...

Malgré un scénario somme toute assez maigre, la mise en scène efficace et l'univers de Dead Space nous replonge une fois de plus dans l'horreur. Et ça marche !! On se retrouve à errer dans des couloirs ou des bruits résonnent, un corps disparait dans une grille de ventilation, Vandale avance le pas lourd, le souffle court et on reste sur ses gardes en permanence. Le contrat est parfaitement rempli, Dead Space version iPhone est un titre remarquable, pas parfait mais qui reste néanmoins très prenant et immersif. Son seul vrai défaut est sa durée de vie qui varie de 4 à 5 heures mais qui offre une bonne replay value avec des petits bonus sympas à débloquer. En même temps, pour un jeu qui coûte moins de 6 €, je dois avouer que je reste surpris par un tel niveau de qualité. Un titre à avoir sur votre iPhone si ce n'est pas déjà fait.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Vos tests de Dead Space

Dehell
Peur? (PC)
Dehell
6
tous les tests