>
>
Assassin's Creed Unity : Elise, Junon, Première Civilisation et métahistoire

Assassin's Creed Unity : Elise, Junon, Première Civilisation et métahistoire

Par Yossef Benzeghadi - publié le
Image

DECRYPTAGE. Après notre édito sur l'habit ne fait pas l'Assassin et la première partie de notre dossier de décryptage, il est temps de conclure. 

L'occasion de revenir sur le coeur même de cet Assassin's Creed : Unity. Elise de La Serre, le retour de la Première Civilisation... nous avons disséqué le jeu, analysé ses pistes et confronté le tout avec les méandres de la saga. 

Bon voyage numérique...

Ce dossier est la suite de "Le retour du Maître Assassin ?"
publié lundi 20 octobre


De même qu'Ezio et Altaïr, Arno Victor Dorian voit le jour dans une famille d'Assassin, en 1768. Sa mère est d'origine Autrichienne, tout comme une certaine Marie-Antoinette d'Autriche que la légende populaire dit (à tort) avoir suggéré au peuple de manger de la brioche... Quant au père d'Arno, ce dernier était un Noble Assassin Français. La noblesse de Versailles permit à Arno de recevoir toute l'éducation qu'il était en droit d'attendre de son statut, l'instruisant d'une sagesse qui lui sera à n'en pas douter d'une grande aide dans ses différentes réflexions au cours de son aventure.

Une enfance entre deux mondes

Une vie de famille des plus prospères pour Arno donc... Une vie qui s'écroula totalement après le meurtre de son père en 1776, alors qu'il n'avait que huit ans. Par la suite, notre jeune enfant Assassin, qui ne savait pas grand-chose ni sur les Assassins ni sur les Templiers, fut adopté par François de La Serre et son épouse Julie.

François et Julie avaient également une fille née en 1770, en compagnie de laquelle Arno fut élevé. Cette jeune fille s'appelait Elise de La Serre. Une charmante jeune femme tout aussi instruite et forte qu'Arno et qui n'a rien à avoir avec l'archétype d'une demoiselle en détresse. Et pour cause, tandis qu'Arno était élevé d'une manière des plus classiques, Elise était de son côté préparée à devenir une Templier de haut rang. Son père François était en effet le Grand-Maître des Templiers en France, une chose qu'il cacha à Arno, pour ne pas corrompre la mémoire de son père Assassin.

Mais l'histoire se répéta, et François fut assassiné dans des circonstances presque similaires à celles du père d'Arno, qui venait alors de perdre son second père. Un Templier assassiné fait inévitablement penser aux Assassins, et pourtant, ce sont bel et bien des Templiers qui ont eu raison du Mentor de L'Ordre du Temple. Les meurtriers du père d'Elise étaient des dissidents de l'Ordre, dont les convictions divergeaient avec les idéologies de l'ancien Grand-Maître. Suite à un schisme ayant séparé l'Ordre du Temple établi en France, deux groupes se démarquèrent, celui fidèle au père d'Elise, et l'autre, constitué de "Nouveaux Templiers".

Elise, héritière de l'idéologie de son père, se mit donc en tête de le venger, tout en cherchant à détruire ces conspirateurs Templiers qu'elle considérait comme une insulte à son Ordre ancestral. De son côté, Arno lui se sentait coupable et responsable du sort de son père adoptif et des erreurs passées qu'il avait commises, se rappelant également la mort de son véritable père. De ce dernier, Arno ne possédait d'ailleurs plus qu'une montre, à la signification très symbolique pour lui, et qui jouera un rôle très important dans son histoire.  

Arno Victor Dorian se tourna ainsi vers ses origines, les Assassins, alors qu'il n'avait que 21 ans, afin de se lancer dans une quête de rédemption. Il chercha l'aide de la Confrérie dont faisait partie sa vraie famille. Une Fraternité établie depuis des temps anciens en France, mais qui se fragilisait de plus en plus à l'aube de la Révolution. Arno était très clair sur le fait qu'il utiliserait les Assassins comme un moyen d'arriver à ses fins. Son but, malgré des motivations différentes, était le même que celui d'Elise, à savoir retrouver les conspirateurs Templiers et éclaircir la mort de ses pères. Mettons d'ailleurs tout de suite un point d'honneur sur le fait qu'Assassin's Creed Unity est bien l'histoire d'Arno, et non pas l'histoire de la Révolution Française. Se faisant, le scénario n'est pas prisonnier du contexte et évite les clichés, permettant à l'histoire de s'épanouir correctement, à l'image de ce qui avait été fait dans Assassin's Creed III avec Connor.

Pour autant, il est évident que les événements historiques majeurs de l'époque seront traités, à commencer par la fameuse prise de la Bastille du 14 juillet 1789. Et en parlant de la Bastille, il est amusant de noter que dans les dernières grosses productions Ubisoft, le personnage fini toujours par faire un tour en prison, que ce soit volontaire ou non. Connor dans AC3, Edward dans Black Flag, et même Aiden Pearce dans Watch_Dogs. 

Avec une prison aussi emblématique que la Bastille, Arno aura lui aussi droit à son séjour derrière les barreaux, qu'on se le dise. Bref, la période historique de la Révolution Française n'est autre que le théâtre, la scène ou se déroule la pièce de l'histoire d'Arno et d'Elise, tels Romeo et Juliette.

Et on ne fait pas si bien dire, Arno et Elise étant bien plus que des amis, mais deux personnes éperdument amoureuses l'une de l'autre. Deux personnes qui appartiennent à deux Ordres opposés et en conflit, mais dont l'idéologie n'est pas si éloignée en y regardant de plus près. Est-ce donc compromettre la Confrérie que de flirter avec l'ennemi ? Un couple Assassin et Templier est-il contraire à cette règle qui demande de ne jamais mettre l'Ordre en péril ?

Liberté, Egalité, Fraternité

Arno n'est pas seul, il fait partie d'un tout, d'une Fraternité, à qui il a des comptes à rendre en dépit de sa quête personnelle, en se présentant notamment devant le Conseil des Assassins qui dirige la Confrérie dans l'ombre. Les Assassins combattent depuis toujours les Templiers, organisation vers laquelle se tourne l'allégeance d'Elise de La Serre. Cela nous ramène à une Fraternité des Assassins structurée, comme dans les premiers épisodes de la saga, et non pas totalement décimée et éparpillée. L'ambiance Assassin's Creed peut donc se développer parfaitement dans un contexte comme celui-ci.

C'est un monde nouveau qui va s'ouvrir à Arno à ce moment-là, lui qui n'a même pas pu apprendre à utiliser sa vision d'aigle, car élevé en marge du conflit Assassins et Templiers. C'est d'ailleurs ce qui explique la nature plus sauvage de la vision d'aigle d'Arno, son "Eagle Pulse", qu'il conviendra à vous joueur d'améliorer.

Pour ce qui est de la Confrérie des Assassins, elle ne cherche pas énormément à s'investir dans la Révolution Française, considérant que le peuple français, peu importe sa classe sociale, doit savoir apprendre des erreurs passées. Malgré cela, les Assassins se doutent que quelqu'un manipule en secret les événements de la Révolution à son avantage. Ils souhaitent éviter des morts inutiles et préserver des vies innocentes, ce qui les pousse à agir au coeur du conflit. Il s'agit ici des missions Brotherhood, jouables en co-op avec d'autres Assassins, et qui mettent en scène des personnages historiques et autres PNJ plus ou moins importants de l'époque. L'union des Assassins, l'union du peuple, unis pour la liberté. Il s'agit là d'une première explication du titre Unity, mais ce n'est pas la seule comme vous allez vous en rendre compte...

Assassins comme Templiers sont tous deux intéressés par les Fragments d'Eden, vestige du savoir et du pouvoir de la Première Civilisation. Ces derniers ne devraient pas faire l'impasse ni dans AC Rogue ni dans Unity, et on peut donc être en droit de s'attendre à l'apparition d'une ou plusieurs de ces reliques. Depuis Assassin's Creed II, décidément toujours lui, nous savons qu'un certain Napoléon Bonaparte possédait une Pomme d'Eden en 1812, soit bien après la Révolution. Or, ce même Napoléon sera évidemment présent en tant que jeune homme dans AC Unity. Alors, Pomme ou pas Pomme ?

Les plus connaisseurs le savent, au-delà de la Pomme, il existe tout un tas d'artefacts qui pourraient faire leur apparition dans Unity, comme l'Epée de Jeanne d'Arc ou bien encore, le Saint Graal. Le Graal était en effet mentionné dans Assassin's Creed premier du nom, tout comme c'était le cas des Crânes de Cristal que l'on retrouve dans Black Flag (enfin un bon point pour lui). Et bizarrement, on retrouve dans Unity la mention d'un certain... Calice Mystique ! 

S'agit-il du Graal, du fameux Calice ? Ou bien est-ce là une simple relique nécessaire à un rite d'initiation à la Confrérie des Assassins et auquel Arno devra se plier. C'est en tout cas ce que suggèrent les gravures de la relique avec d'une part le logo emblématique des Assassins, mais aussi et surtout une phrase gravée en latin Fraternitatem Numquam Periculare.

Cette citation signifie... Jamais tu ne compromettras la Confrérie ! Ce Mystical Chalice nous ramène donc à ce précepte du Credo des plus importants autour duquel l'histoire d'Arno s'articule entre autres. Un "Chalice", un objet ou une personne capable d'unir (Unity) toutes les factions sous sa bannière d'après Al Mualim, il y en a eu un autre dans l'histoire d'Assassin's Creed. 

C'est en effet ainsi qu'était appelée Adha... Le premier amour d'Altaïr. Les histoires d'amour, avant de plus ou moins disparaitre dans Assassin's Creed III et IV, faisaient partie intégrante de l'ADN Assassins avec Ezio et Cristina puis Sofia, mais aussi Altaïr et Maria Thorpe... Membre de l'Ordre des Templiers !

Retour aux sources

Altaïr un Assassin, Maria une Templier. Arno un Assassin, Elise une Templier. Les deux couples se font par conséquent écho. Altaïr a-t-il compromis sa Confrérie en tombant amoureux d'une ennemie ?

Selon moi, non, puisqu'il finira par restructurer l'Ordre et comprendre et partager certains idéaux de sa femme. Toutefois, Altaïr a subi à court terme de lourdes pertes comme son ami Malik, son fils Sef (dont Desmond Miles est le descendant), mais aussi Maria elle-même. Tous sont morts indirectement par sa faute, mais aussi à cause de conspirateurs Assassins menés par Abbas et sa convoitise de la Pomme d'Eden.

Aujourd'hui, l'histoire se répète, mais les "Conspirateurs" se trouvent dans le camp opposé : les Templiers. Assassins et Templiers sont-ils si différents que cela ? Là encore, la réponse est non. Tous ces Asssassins devenus Templiers et inversement le prouvent, à commencer par l'ancien maître d'Altaïr, Al Mualim. Mais on retrouve aussi Shay, le héros d'AC Rogue, Lucy Stillman, Daniel Cross et encore bien d'autres. L'union d'Altaïr et de Maria le prouve également, tout comme l'union d'Arno et d'Elise aujourd'hui. Le Sujet 17, Desmond Miles, est issu d'une lignée d'Assassin de renom, et pourtant, on retrouve chez ses ancêtres des Templiers à l'instar d'Haytham Kenway !

Ceux qui ont fait Black Flag ne peuvent pas être passés à côté du fameux mail mentionnant les ancêtres maternels et paternels de Desmond. On retrouvait du côté du père de Desmond, des Assassins comme Ezio ou Connor, mais les choses les plus intéressantes se trouvaient du côté de la mère, une lignée maternelle dont Altaïr fait entre autre partie.

La rédaction vous recommande

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Classic Mini NES
Neuf : 189,18 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)